Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Château
    Château Le Perreux-sur-Marne - 7 avenue du Docteur Faugeroux 28bis avenue du Château - en ville - Cadastre : 1979 AD 6A
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 7 avenue du Docteur Faugeroux 28bis avenue du Château - en ville - Cadastre
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Façade latérale du pavillon sud. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401522XB
  • chaire à prêcher
    chaire à prêcher Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Inscriptions & marques :
    date sur l'oeuvre armoiries sur l'oeuvre partiellement illisible La date "1621" est inscrite sur l'un des panneaux de la cuve. Ceux-ci portent également les armes
    Historique :
    , vicaire de la cathédrale de 1824 à 1829. Le dorsal et l'abat-voix remploient pour leur part quatre
    Représentations :
    les pieds sur un croissant de lune. Les autres panneaux de la cuve sont ornés de rinceaux et des armes
    Dimension :
    d'un panneau de la cuve : la = 53, h = 125 cm. Dimensions des panneaux en remploi dans le dorsal : H
    Texte libre :
    La chaire installée dans le vaisseau central de la nef résulte d'un remontage. Elle comprend des
    Illustration :
    Projet (non réalisé) de Dupont pour la chaire. Encre et fusain sur papier. (AD Seine-et-Marne. 3 V
  • hôtel de la Vicomté, actuellement musée municipal
    hôtel de la Vicomté, actuellement musée municipal Melun - 5 rue du Franc-Mûrier 4 quai de la Courtille - en ville - Cadastre : 1826 D 135 1985 AV 52
    Historique :
    Isaac Pinot fait édifier l'hôtel en 1538 (date portée sur les lucarnes, seul élément conservé de flanqué de deux pavillons à l'arrière, est acquis par Jacques La Grange Le Roy, gouverneur de la ville. Ce pierre à l'ouest, ainsi qu'un portail monumental sur la rue du Franc-Mûrier (tous deux détruits au 19e siècle). En 1654, l'hôtel est vendu à Nicolas Fouquet qui en fait le siège de la Vicomté de Melun. Bien que les sources restent muettes à ce sujet, le corps de logis est probablement reconstruit vers la fin bâtiments sont abattus : la partie en brique et pierre est démolie pour cause d'alignement en 1852, le portail sur la rue du Franc-Mûrier est également détruit en 1869. Par ailleurs, les deux lucarnes du 16e siècle sont fortement restaurées en 1877 (notice IM77000089). En 1966, le musée municipal, jusqu'ici alors menés par l'architecte Kindermans, qui construit également la bibliothèque sur la parcelle voisine
    Auteur :
    [commanditaire] La Grange Le Roy Jacques
    Illustration :
    Plan d'alignement de la rue du Franc-Mûrier (1867). Le portail de l'hôtel sera détruit quelques Façade de l'hôtel de la Vicomté (aujourd'hui musée municipal), vue depuis le quai de la Courtille Vue générale, depuis le quai de la Courtille : façade de l'hôtel de la Vicomté, et de la Le jardin, vu depuis la terrasse. IVR11_20047700148XA Elévation sud (façade sur cour). IVR11_20037700632VA Vue intérieure : l'escalier desservant la bibliothèque et le musée (1966). IVR11_20047700146XA
  • hôtel Prévost de Longpérier, actuellement sous-préfecture
    hôtel Prévost de Longpérier, actuellement sous-préfecture Meaux - 11 rue de Martimprey - Cadastre : BR 87
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    logis ne comptait que cinq travées, abritant du nord au sud, en 1839 : le corridor d'entrée ouvrant sur du roi Louis XIV, fit construire cet hôtel particulier vers la toute fin du XVIIe siècle, et le dota d'un jardin, grâce à l'achat de plusieurs maisons et terrains mitoyens en 1697. Le 3 mai1734, Louis juillet 1840, il vendit la propriété au Département de Seine-et-Marne pour y installer la sous-préfecture plus réduite et présentait un plan en U avec des ailes bordant les deux côtés de la cour ; le corps de le jardin, une salle de billard, une chambre avec cabinet attenant et le salon. C'est donc seulement en reprenant les dispositions d'origine. Le décor intérieur a également été repris au XIXe siècle services administratifs, dans les locaux d'une ancienne banque donnant sur la place Henri Moissan. Mais la construction de la Cité administrative (dossier IA77000640) a entraîné le départ de ces services plus à l'est
    Description :
    notamment grand et petit salon ; sur le jardin, une petite aile orientale présente trois grandes fenêtres Le corps de logis s'élève entre cour et jardin. Il comporte un étage carré, desservi par un
    Illustration :
    La façade sur cour, vue du nord-ouest. IVR11_20127700803NUC4A Façade de la sous-préfecture sur la place Henri-Moissan : maisons annexées à l'hôtel Prévost de La façade sur jardin, vue du sud-est. IVR11_20127700804NUC4A La façade sur jardin, vue de l'est. IVR11_20127700805NUC4A Le jardin. IVR11_20127700806NUC4A Le grand salon : vue d'ensemble. IVR11_20127700808NUC4A Le départ de l'escalier. IVR11_20127700811NUC4A
  • rampe d'appui, escalier d'honneur  de la ferme générale des postes dite hôtel de Villeroy
    rampe d'appui, escalier d'honneur de la ferme générale des postes dite hôtel de Villeroy Paris 1er arrondissement - 34 rue des Bourdonnais
    Description :
    L'escalier en pierre est placé dans le bâtiment entre les deux cours, ouvert sur le passage cocher ouvragée identique. Le motif de la rampe est continu ; il s'agit d'arcades hautes et basses à épaulement
    Annexe :
    , Hélène, HAMON, Françoise, Système de l’architecture urbaine, Le quartier des Halles à Paris, Paris, CNRS
    Illustration :
    Le vestibule ouvert. IVR11_20097501437NUC4A Le départ de l'escalier. IVR11_20097501438NUC4A Le portail d'entrée et son balcon. IVR11_20097501436NUC4A
  • immeuble rue du Miroir
    immeuble rue du Miroir Melun - 4 rue du Miroir - en ville - Cadastre : 1985 AT 110
    Historique :
    du 18e siècle. Sur le plan de Desquinemare (1740) apparaît également le puits au fond de l'allée, lui aussi conservé. Le troisième étage est un exhaussement du 19e siècle.
    Illustration :
    Coupe sur l'escalier et détail de balustre. IVR11_20047700566NUD Vue de la façade, sur la rue du Miroir. IVR11_20057700235VA
  • chaire à prêcher des Trinitaires
    chaire à prêcher des Trinitaires Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    La cuve résulte d'un remontage effectué dans le dernier quart du 19e siècle. On a alors remployé 2
    Représentations :
    saint Jacques le Majeur, en médaillon, couronne, épée, bâton, gourde, église, décollation vignette représentant une scène de la vie du saint. De droite à gauche, on trouve ainsi : saint Jacques le
    Illustration :
    au centre, le panneau de saint Jacques (panneau droit). IVR11_20087700551NUC4A Détail du panneau de saint Jacques : le "trophée" du saint (église, bourdon de pèlerin, épée) et le Détail du panneau de saint Philippe : le "trophée" du saint (dragon, livre, croix, lance ) et le Détail du panneau de saint Jean de Matha : le portrait du saint, en médaillon
1