Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • centre commercial dit Super-Centre-Paris-Sud, actuellement centre commercial Les Franciades
    centre commercial dit Super-Centre-Paris-Sud, actuellement centre commercial Les Franciades Massy - Massy-Opéra - place de France - Cadastre : 1955 OK 264 ON 333
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale grands ensembles de l'Essonne
    Historique :
    locaux sont cédés au prix d'environ 900 Francs le mètre carré. Chaque commerçant dispose de la propriété -Paris-Sud"; à cette date, il s'agit du plus grand centre commercial de France avec ses 71 magasins . Situé au coeur du grand ensemble, place de France, le "Super-Centre-Paris-Sud" se revendique comme le centre commercial principal du grand ensemble de Massy-Antony. En parallèle, d'autres centres commerciaux secondaires sont réalisés à l'échelle des îlots afin d'assurer un service de proximité. C'est ainsi que de la mise en oeuvre de l'opération. Le choix des commerçants est effectué par la S.A.C.C. et les veut luxueux avec des espaces de verdure, un sol de marbre rose reconstitué, des murs de marbre gris ou de panneaux décoratifs, et une aire de jeux pour enfants. L'inauguration a lieu le 13 mai 1965, en présence d'Edgar Pisani, ministre de l'Equipement. Le centre commercial prend alors le nom de "Super-Centre pôle attractif du grand ensemble. Dès son ouverture, une politique de promotion commerciale, commune à
    Description :
    l'accès au sous-sol), une, rue des Canadiens, et trois, place de France. Afin d'abriter la circulation des Sur une surface de 16410 m2, l'organisation du centre commercial se fait sur deux niveaux: un sous -sol réservé aux livraisons et au parking des commerçants, et un rez-de-chaussée réservé aux magasins métallique formée d'éléments modulés de 6 X 6 mètres, et des bâtiments de hauteur variable. Cinq entrées permettent l'accès à l'intérieur du centre: une, place des Italiens (c'est aussi de ce côté que se situe piétons, des auvents de 3 mètres de porte-à-faux ont été mis en place, revêtus d'une frise en pin verni (aujourd'hui repeinte en blanc), et dans lesquels sont incorporés des systèmes d'éclairage et de sonorisation . Un immeuble d'habitation de quatre niveaux est accolé au centre, à l'origine réservé aux logements
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Massy - Massy-Opéra - place de France - Cadastre : 1955 OK 264 ON 333
    Illustration :
    Les boutiques de la place de France. Photographie. (AD Essonne, GBR 193) IVR11_20109100130NUC4AB Vue aérienne du centre commercial principal. Photographie, 1966. (Ministère de l'Ecologie, MRU Les espaces verts à l'intérieur du centre commercial. Photographie, 1966. (Ministère de l'Ecologie Vue des espaces verts à l'intérieur du centre commercial. Photographie, 1965. (Ministère de Une aire de jeux à l'intérieur du centre commercial. Photographie, 1965. (Ministère de l'Ecologie
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy rue des Canadiens avenue Saint Marc avenue de Moscou rue de Rome allée de Madrid - Cadastre : 1955 OK 213, 214, 215, 216, 232, 234, 235, 263, 265, 266 OL 254, 255, 256, 257, 258, 259, 272, 273
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale grands ensembles de l'Essonne
    Historique :
    En 1959, la Société Centrale Immobilière de la Caisse des Dépôts et Consignation (SCIC) lance une des premières opérations de construction du grand ensemble de Massy-Antony. Ce sont les architectes Pierre Sonrel et Jean Duthilleul, coordinateurs de l'aménagement du grand ensemble, assistés de Berdj 1959 et 1963, les deux premières tranches de travaux permettent de réaliser les barres R+4 et R+9. Puis l'isolation thermique, et les loggias de ces barres ont été fermées par des vitrages. Des fenêtres et volets
    Description :
    , perpendiculaires aux voies et en nappes. Les espaces verts sont répartis entre le parc de la Corneille, des sont constituées de pignons pleins avec une fente verticale, une travée de loggia avec garde-corps métalliques, puis une travée de fenêtres en bande. Un escalier droit et deux ascenseurs desservent des appartements de quatre pièces mono-orientés. Les barres R+17 ont été réalisées en voiles porteurs en béton armé carreaux de plâtre. Les façades uniformes en béton enduit sont percées de baies laissant voir l'espace coulissantes occultables par des panneaux coulissants. Les appartements traversants de 3 à 6 pièces sont desservis par des ascenseurs et escaliers droits. Enfin, les barres R+4 et R+9 sont en pierre de taille pour les murs de façades et pignons, en béton armé pour les planchers et escaliers, et en parpaings pleins ou briques pleines pour les refends ; le procédé constructif des ces barres est celui de refends porteurs et d'un pan de béton armé composé par une ligne de poteaux intermédiaires reliés à chaque hauteur
    Localisation :
    Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy rue des Canadiens avenue Saint Marc avenue de Moscou rue de Rome allée de Madrid - Cadastre : 1955 OK 213, 214, 215, 216, 232, 234, 235, 263, 265
    Illustration :
    Les barres P et Q depuis la place de France. Photographie. (AD Essonne, 2Fi 407-416 Plan de répartition des rez-de-chaussée réalisé le 17 août 1959 par les architectes Sonrel Plan de rez-de-chaussée d'une barre R+16, 31 août 1962. (AM Massy, 7 T 199) IVR11_20119100158NUC4A Plan de cellules 4, 5 et 6 pièces. (AM Massy, 7 T 199) IVR11_20119100160NUC4A Plan d'un logement de 3 pièces réalisé le 30 avril 1959 par les architectes Sonrel, Duthilleul et Le chantier de construction. Photographie, 1961. (Ministère de l'Ecologie, MRU 36808002 Les barres P, Q et R depuis l'avenue Saint-Marc. Photographie, 1966. (Ministère de l'Ecologie, MRU fermées et certaines parties de la façade ont été recouvertes d'isolant bleu. IVR11_20119100156NUC4A Pignon réhabilité avec les loggias fermées de la barre Q. IVR11_20109100088NUC4A Le hall de la barre R arpès rénovation. IVR11_20109100045NUC4A
  • synagogue
    synagogue Massy - Massy-Opéra - allée Marcel Cerdan - Cadastre : 1955 ON 308
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale grands ensembles de l'Essonne
    Historique :
    Le Consistoire israélite de Paris commande la construction d'une synagogue au sein du grand ensemble de Massy. Les architectes Pierre Sonrel et Jean Duthilleul, coordinateurs du grand ensemble, sont la première synagogue du département de Seine-et-Oise (Essonne). Certaines transformations ont été réalisées par la suite, notamment celle de la Souka, à l'origine ouverte, puis couverte en 1976 ; la
    Description :
    Cette synagogue comporte deux salles à l'origine réservées à l'enseignement, la salle de culte et murs de pierres à chaque extrémité de l'édifice. Les murs latéraux sont réalisés en parpaings de ciment laissés au naturel, et surmontés d'une vitre sur toute la longueur et jusqu'à la toiture, permettant de laisser pénétrer la lumière. Le mur du fond est construit en pierres de taille avec une niche en saillie , accueillant l'armoire de la Thorah à l'intérieur de la synagogue. Afin de marquer une opposition avec les murs
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Auteur :
    [commanditaire] Consistoire israélite de Paris
    Illustration :
    Façade principale de la Synagogue. IVR11_20109100035NUC4A Détail de la façade. IVR11_20109100036NUC4A
1