Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • groupe scolaire Charcot-Barbusse
    groupe scolaire Charcot-Barbusse Romainville - 96 boulevard Henri-Barbusse
    Historique :
    La décision d'édifier une nouvelle école dans le centre de Romainville est prise dès 1932, car la élèves. Le projet de construction de deux immeubles d'habitat à bon marché en 1935 augmente encore le besoin d'un nouvel équipement scolaire. Le groupe scolaire Charcot-Barbusse est ainsi élevé en 1939 par architecte communal. Avec l'église Saint-Luc-des-Grands-Champs et le dispensaire Louise Michel, l'école
    Description :
    relief plat et anguleux caractéristique de l'avant-garde artistique des années 1930. Côté filles, le bas politiques de l'époque. Rue Gallieni et rue des Grands-Champs, deux bas-reliefs en pierre signalent la garçons, un père de famille porte ses enfants, joue avec eux et travaille. Dans le hall d'entrée exalter les notions de famille, de travail et de patrie portées par le Front populaire puis reprises comme devise par le régime de Vichy.
    Illustration :
    Photographie ancienne. Vue générale du bâtiment côté façade principale. Vue des bas-relief en Bas-reliefs signalant l'entrée de l'école de filles, représentant une femme et des fillettes ainsi Bas-reliefs signalant l'entrée de l'école de garçons, figurant une famille et des activités Peinture monumentale dans le hall d'entrée de l'école des filles. Allégorie de la République sur Détail d'une salle de classe, sous le tableau noir. IVR11_20089300295NUC4A Détail d'une salle de classe, le tableau noir. IVR11_20089300294NUC4A
  • église paroissiale Saint-Luc-des-Champs
    église paroissiale Saint-Luc-des-Champs Romainville - 56 rue de la Fraternité
    Historique :
    Dans les années 1930, l'afflux de population dans le quartier des Grands-Champs nécessite un Chantiers du Cardinal dans le département de la Seine. Le numéro 9 de la revue Le Christ dans la banlieue , daté de janvier 1934, relate l'ouverture de l'église Saint-Luc-des-Grands-Champs le jour de Noël et ». L'église, construite en 1933 par l'architecte A. Monestès est inachevée. Une troisième travée et le clocher
    Description :
    bas-côtés dissymétriques : au sud, un bas-côté étroit; au nord, un bas-côté double rythmé par deux derrière le chœur. Les grandes roses et les hautes baies des pignons méridionaux distillent une lumière l'intérieur du bâtiment, une crucifixion monumentale dans le chœur carré constitue le fleuron de l'édifice -Champs, des fresques sur ciment, une technique où les pigments, posés sur le ciment encore frais, sont lâchés, est à genoux au pied de la Croix. Saint-Luc, tenant le rouleau de son évangile et accompagné du bœuf ailé, son symbole, occupe le centre de la prédelle. Des martyrs, des saints et des hommes d'église styles explorés par le peintre, lui conférant une originalité qui fait sa force. Le portail de la I'Enfant Jésus à Aulnay-sous-Bois pour le sanctuaire et la chapelle des Fonts, elle est réalisée au stic B sur le béton et lui donne un aspect lisse. La composition et le jeu des couleurs évoquent l’œuvre de Fra Angelico et témoignent de l'influence qu'a exercée la peinture italienne du Quattrocento sur le
    Illustration :
    Vue de l'église depuis le bas-côté, avec la peinture murale au-dessus de l'autel Projet de l'église : élévation. Le clocher ainsi que la troisième travée n'ont jamais été réalisés Haut-relief représentant la Vierge, surmontant le portail latéral de la chapelle mariale. Réalisé Vue intérieure de l'église depuis le mur Sud, avec deux des quatre peintures murales Vue intérieure de l'église depuis le mur Sud, avec deux des quatre peintures murales de l'église Peinture murale ornant le choeur de l'église : Scène de la crucifixion, prédelle représentant Saint
  • chapelle Sainte-Solange
    chapelle Sainte-Solange Romainville - 6 rue Louise-Dory
    Historique :
    Située au pied de la colline, dans le quartier des Bas-pays, la chapelle Sainte-Solange, œuvre des prénommée, qui fit à la fin des années 1920 le catéchisme aux enfants du quartier. La paroisse possède une siècle, fabriqués le plus souvent par des religieuses. Les personnages, constitués d'un corps en toile
    Description :
    Composée d'une large nef unique, elle est couverte d'une voûte à doubleaux et nervures. Le choeur en hémicycle accueillait autrefois un décor de peinture murale représentant le Christ en gloire dans
    Illustration :
    La chapelle Sainte-Solange aux Bas-Pays dans les années 30. (Oeuvre des Chantiers du Cardinal , représentant le Christ dans une mandorle entouré de saints, qui ornaient le choeur, ont aujourd'hui disparu Icône représentant le Christ allant chercher les justes aux Enfers. IVR11_20099300566NUC4A le plus souvent par des religieuses. Les corps des personnages sont constitués en toile rembourrée de
1