Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Quartier des Martraits
    Quartier des Martraits Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre : 2014 AD
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    des chemins de fer de l’ouest, syndicaliste et franc-maçon, va donner une nouvelle impulsion à la orale, appartenait jusqu’en 1855 à la commune de Mantes-la-Ville. Le cadastre napoléonien de cette dernière (cadastre D de Saint-Lazare) nous indique que le plateau des Martraits, en 1812, était encore peu construit, à l’exception du Faubourg Saint-Lazare et du débouché de la rue des Martraits, près de la Seine avec le bâtiment de l’ancien couvent des Cordeliers situé le long de la rivière de la Vaucouleurs , aujourd’hui couverte (actuel quai ou promenade des Cordeliers). D’après l’état de section, les parcelles des Martraits étaient essentiellement des terres cultivables et des vignes, caractéristiques de l’économie de son territoire, historiquement circonscrit dans l’enceinte du rempart médiéval. Le 23 mai 1807 quartier St Pierre, du Faubourg Saint-Lazare, du cimetière et de l’hospice jusqu‘à la promenade des « immémorial et immuable » des limites du territoire entre les deux villes. Seuls le chemin de halage et la
    Référence documentaire :
    AD Yvelines, J3211. Monographie communale de Paul Aubert AD Yvelines, J3211. Monographie communale de Paul Aubert AD Yvelines,1T mono 8/7. Monographie communale de l'instituteur 1899 AD Yvelines,1T mono 8/7 . Monographie communale de l'instituteur 1899 AM Mantes-la-Jolie? Extrait du Conseil municipal de Mantes-la-Ville du 5 juillet 1854 AM Mantes -la-Jolie, 3D1, Extrait du Conseil municipal de Mantes-la-Ville du 5 juillet 1854 Mantes et Mantes-la-Ville de 1789 à nos jours. GREM, Mantes et Mantes-la-Ville de 1789 à nos jours . Groupe de recherches et d'éditions mantaises. Volume I (1789-1889) 1991, 406 pages, Volume II (1889-1939 Mantes médiévale. La collégiale au cœur de la ville. Paris, Somogy. 2000. Souvenirs de Mantes Acte II : Trente ans d'aventure urbaine de 1945 à 1975 Souvenirs de Mantes
    Texte libre :
    exemple de la politique expansionniste menée par la ville de Mantes-la-Jolie depuis le milieu du 19e
    Illustration :
    Plan de la ville de Mantes, 1787 (Région Ile-de-France. Fonds CREDOP). IVR11_20157800015X Cadastre napoléonien de Mantes-la-Ville, section D de Saint-Lazare. IVR11_20167800796NUC4A Tableau d'assemblage du cadastre napoléonien de la ville de Mantes. IVR11_20167800797NUC4A Cadastre napoléonien de Mantes, section B, Centre. IVR11_20167800795NUC4A Plan de Mantes et Mantes-la-Ville indiquant le nouveau périmètre souhaité par Mantes, 1842, M Plan de l'agglomération mantaise indiquant les emplacements de l'usine à gaz et l'usine élévatoire Carte postale de l'ancienne usine à gaz, située à l'angle de la rue des Martraits et du quai de la Projet de la résidence des Cordeliers. (Fonds Bertin). IVR11_20177800605NUC2B Rue Saint-Vincent, au croisement de la rue Alphonse Durand. IVR11_20167800400NUC4A Vue des cheminées de la centrale thermique de Porcheville depuis la rue Alphonse Durand
  • Quartiers périphériques du XIXe siècle
    Quartiers périphériques du XIXe siècle Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre :
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    1879 et confiés à l'administration de la Société Générale des abattoirs municipaux de France. Malgré de Mantes (276 arpents 62 perches), par rapport à ses voisines Gassicourt ( 1700 arpents 83 perches les deux communes de Mantes pour intégrer le quartier St Pierre, le Faubourg Saint-Lazare, le les deux villes. Seuls le chemin de halage et la promenade des Cordeliers furent alors concédés à Mantes, par ordonnance du 6 janvier 1826. Les 5 et 8 juillet 1854, le conseil municipal de Mantes-la -Ville s’opposa à nouveau à la demande d’extension faite par la ville de Mantes (délibération du conseil municipal de Mantes du 29 juin 1854), défendant qu’ « on ne voit pas pourquoi l’intérêt privé de la ville de Mantes l’emporterait sur l’intérêt privé de la commune de Mantes-la-Ville ». Cette demande était motivée notamment par la mise en place de la ligne de chemin de fer Paris-Rouen en 1843 qui avait coupé le territoire de Mantes-la -Ville en deux. Mantes réclamait ainsi la partie désormais coupée de Mantes-la-Ville
    Texte libre :
    La volonté d'extension de Mantes sur ses voisines est permanente tout au long des XIXe et XXe détriment de Mantes-la-Ville et ont permis à la ville de s'étendre et de se doter d'équipements urbains.
    Illustration :
    Vue partielle de l'ile de Limay ou Fayolle. Au premier plan le stockage de matériaux de l'actuelle Le carrefour de l'avenue de la République se trouve à la limité de la ville ancienne et de son La route nationale au carrefour de la rue de la République. IVR11_20177800145NUC4A Elévation et plan de la grande halle d'abattage vers 1940. AM. Mantes-la-Jolie, 1 M 1 Bâtiment de la consultation des nourrissons vers 1940. AM. Mantes-la-Jolie, 1 M 1 Plan de l'usine à gaz en 1863. AM Mantes-la-Jolie, 4 O 13 IVR11_20177800516NUC4A Plan de localisation de l'usine à gaz. 1863. AM Mantes-la-Jolie, 4 O 13 IVR11_20177800517NUC4A Le marché aux porcs place de Lorraine. (Fonds Bertin). IVR11_20177800635NUC2B Plan de localisation de la maison des jeunes et de la culture construite en 1968 par l'architecte J Plan d'ensemble de la maison des jeunes et de la culture construite en 1968 par l'architecte J
  • fonts baptismaux n°1
    fonts baptismaux n°1 Maurecourt
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Matériaux :
    fonte de fer fondu
    Statut :
    propriété de la commune
  • maison de vigneron, 20 rue Carnot
    maison de vigneron, 20 rue Carnot Maurecourt - 20 rue Carnot - en ville - Cadastre : 1983 AI 16, 17, 282-293, 355
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de vigneron
    Historique :
    Des bâtiments sont attestés sur le plan de 1701, sans qu'on puisse en préciser la nature. Le plan de 1731 est plus explicite : on voit que le bâtiment c existait déjà de même qu'une partie du plusieurs étapes : la partie sur cour semble dater (pas de visite intérieure) de la seconde moitié du 19e activité il y a peu de temps et elle a conservé d'importants vestiges de pressoir.
    Description :
    Les bâtiments se répartissent autour de deux cours la plus ancienne étant actuellement la cour une grande cheminée. Un escalier en bois conduit à l'étage qui servait récemment de pièces de stockage mais qui a pu servir de chambres. La partie arrière, en saillie sur le jardin, a conservé de belles de vigne ainsi que des murs à chasselas.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison de vigneron, 20 rue Carnot
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la cour antérieure avec la maison d'habitation et un bâtiment agricole Vue d'ensemble de la façade antérieure de la maison d'habitation. IVR11_20077800396XA Vue d'ensemble de la cour et des bâtiments agricoles. IVR11_20077800398XA Les bâtiments agricoles à droite de la cour. IVR11_20077800400XA Vue d'ensemble de la cour depuis la porte charretière. IVR11_20077800449XA Détail du chaînage d'angle de l'ancienne maison d'habitation. IVR11_20077800404XA La façade sur jardin de l'ancienne maison d'habitation. IVR11_20077800402XA Façade sur jardin de la maison d'habitation. IVR11_20077800401XA Le jardin a conservé quelques pieds de vigne. IVR11_20077800410XA Les murs de clôture du jardin sont utilisés comme murs à chasselas. IVR11_20077800412XA
  • croix de procession n°1
    croix de procession n°1 Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Dénominations :
    croix de procession
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    croix de procession n°1
  • maison, actuellement bibliothèque, 2 rue de l' Hautil
    maison, actuellement bibliothèque, 2 rue de l' Hautil Chanteloup-les-Vignes - 2 rue de l' Hautil - en ville - Cadastre : 1988 AM 118
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Chanteloup-les-Vignes - 2 rue de l' Hautil - en ville - Cadastre : 1988 AM 118
    Titre courant :
    maison, actuellement bibliothèque, 2 rue de l' Hautil
  • ciboire n°1
    ciboire n°1 Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    poinçon de maître Poinçon de maître : Prudhomme et Basin? P et B dans un losange horizontal avec un dessin difficile à identifier ; inscription concernant le commanditaire : à l'église d'Andrésy en souvenir de
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    feuilles de vigne vierge s'enroulent autour de la tige, d'autres ornent le pied de forme circulaire.
  • maison, 41 rue de l' Eglise
    maison, 41 rue de l' Eglise Andrésy - 41 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1983 AT 641
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    sur le plan de 1731 dans sa configuration actuelle. En 1821 elle appartient à Denis Aimé Riflard. La
    Description :
    terrasses. Selon les habitants actuels il y avait de belles caves qui ont été noyées dans le béton. La dessus de la porte cochère.
    Localisation :
    Andrésy - 41 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1983 AT 641
    Titre courant :
    maison, 41 rue de l' Eglise
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la cour arrière. IVR11_20067800306XA Façade arrière de la tour de l'escalier. IVR11_20067800308XA Vue d'ensemble du mur ouest de l'aile en retour. IVR11_20067800305XA
  • croix de procession n°2
    croix de procession n°2 Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Dénominations :
    croix de procession
    Représentations :
    cordon ; les branches de la croix sont en forme de fleurons.
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    croix de procession n°2
  • tableau : Vierge à l'Enfant entre sainte Justine et saint Georges avec un bénédictin
    tableau : Vierge à l'Enfant entre sainte Justine et saint Georges avec un bénédictin Maurecourt
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
  • croix d'autel de style néo-roman
    croix d'autel de style néo-roman Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    avec le Christ comporte quatre médaillons dans lesquels se trouve le tétramorphe. Les branches de la
    Titre courant :
    croix d'autel de style néo-roman
  • ensemble de 2 statues de lion
    ensemble de 2 statues de lion Andrésy - 4 boulevard Noël-Marc
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ces sculptures sont des copies de l'un des lions du tombeau de Clément XIII réalisé en 1784 par Canova à Saint-Pierre de Rome. De nombreuses versions de ce modèle existent, en marbre ou en fonte.
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    ensemble de 2 statues de lion
    Illustration :
    Vue d'ensemble de l'un des deux lions. IVR11_20067800224XA
  • série de 2 maisons, 3, 3bis rue Maurice-Berteaux
    série de 2 maisons, 3, 3bis rue Maurice-Berteaux Maurecourt - 3, 3bis rue Maurice-Berteaux - en ville - Cadastre : 1964 AH 178, 179
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Titre courant :
    série de 2 maisons, 3, 3bis rue Maurice-Berteaux
1