Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maisons jumelles, 6 -10 rue Saint Louis
    maisons jumelles, 6 -10 rue Saint Louis Enghien-les-Bains - 6, 8, 10 rue Saint Louis - en ville - Cadastre : 1995 AB 226, 560
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    de gauche a été altéré par un ravalement ne respectant pas le parti initial, faussant ainsi la lecture de la globalité des deux maisons. Dans la revue L'architecture usuelle où ont été publiées les maisons en 1913-1914 sous le titre de Villas jumelles d'habitation particulière à Enghien, l'auteur souligne la qualité de son décor : depuis quelque années un mouvement se manifeste en faveur d'une décoration plus gaie. En effet on note la présence de carreaux et de cabochons de céramique, d'une frise de mosaïque dont les coloris variés ajoutent à la polychromie donnée cette fois par la mise en œuvre de décoratif est obtenu à l'aide d'un jeu de briques silico-calcaires rouges et blanches et d'un cordon de briques émaillées vertes couronnant les arcs des baies. Les frises de nénuphars insérés dans des cercles provient de l'entreprise de céramique architecturale de Choisy-le-Roi, Gilardoni et fils. L'architecte
    Site, secteur ou zone de protection :
    zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
    Description :
    Ces maisons entrent dans la typologie des maisons jumelles qui est en vogue de la fin du 19e siècle aux années 1930. Elles présentent la particularité d'être disposées selon un plan en U qui permet de régionalistes avec la demi-croupe et surtout la grande ferme cintrée de bois. Si l''ensemble des gardes-corps sont en bois, l'architecte, qui affectionne l'art de la ferronnerie, a fait usage du métal dans les
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Illustration :
    Plans du premier et du second étage de l'édifice. (Musée de l'Ile-de-France) IVR11_20069500079X maisons. (Musée de l'Ile-de-France) IVR11_20069500080X Elévation des façades antérieures. (Musée de l'Ile-de-France) IVR11_20069500081X Elévation des façades latérales et coupe. (Musée de l'Ile-de-France) IVR11_20069500083X Elévations de la façade principale et latérales et coupe, 1912. (AM Enghien-les-Bains, 1T 225 Plan du sous-sol et du rez-de-chaussée par l'architecte Henri Moreels. Vue perspective de l'une des Vue d'ensemble des façades antérieures de la maison construite en 1912 pour Mme Lockie Détail de la plaque de faïence portant le nom de l'entrepreneur ""Nizard et fils Détail de la ferronnerie du portail. IVR11_20089500454NUC4A Détail de la frise de faïence aux motifs de fleurs de nénuphar. IVR11_20089500452NUC4A
  • maison Villa Reggiaflores, 43 rue Félix Faure
    maison Villa Reggiaflores, 43 rue Félix Faure Enghien-les-Bains - 43 rue Félix Faure - en ville - Cadastre : 1995 AD 132
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Site, secteur ou zone de protection :
    zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur
    Description :
    motif enduit faisant une sorte de fronton se détachant en demi cercle sur la meulière. Un soin cintrée, est surmontée d'une grande marquise en ferronnerie et verre. Le caractère arrondi de la marquise est complété par le mouvement de l'extrémité de la façade à droite, donnant un caractère élégant et
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Illustration :
    Vue de la façade de la maison avec sa porte d'entrée surmontée d'une marquise Détail du panneau de faïence orné du nom de la maison : Villa Reggiaflore. IVR11_20089500392NUC4A
  • maison d'artisan, 157 avenue de la Division Leclerc
    maison d'artisan, 157 avenue de la Division Leclerc Enghien-les-Bains - 157 avenue de la Division Leclerc - en ville - Cadastre : 1995 AB 187
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette maison d'artisan a été construite en 1913 par l'architecte Henri Moreels pour l'entreprise de dans les autorisations de permis de construire.
    Site, secteur ou zone de protection :
    zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
    Description :
    Cette maison, alignée sur rue, présente un rez de chaussée avec une boutique, une porte piétonne et une porte cochère qui devait donner accès aux ateliers de l'entreprise Hérouard. Le toit forme dans la , abritaient un panneau portant l'inscription de la raison sociale du propriétaire. Les deux baies latérales du premier étage, couronnées d'un fronton circulaire orné de carreaux de céramique bleue, sont également marquées, au niveau du toit, par deux décrochements simulant un amortissement de lucarne. Comme à l'accoutumé dans production de Moreels, la mise en œuvre des matériaux et du décor a fait l'objet d'un grand soin : briques de coloris différents allant de l'ocre au rouge, présence de bandeaux marquant les niveaux et formant frise comme au rez de chaussée où des carreaux de céramique blanche alternent avec des cabochons de fleurs colorés. Le rez de chaussée possédait à l'origine une belle devanture ouvragée.
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 157 avenue de la Division Leclerc - en ville - Cadastre : 1995 AB 187
    Titre courant :
    maison d'artisan, 157 avenue de la Division Leclerc
    Illustration :
    Elévation sur rue, plans des différents niveaux. (AM Enghien-les-Bains, Fonds des autorisations de permis de construire) IVR11_20099500193NUC4A Vue d'ensemble de la maison. IVR11_20099500613NUC4A
  • maison, 44 rue de la Barre
    maison, 44 rue de la Barre Enghien-les-Bains - 44 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD 234
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Selon la tradition orale, le commanditaire voulait que sa maison, placée dans l'axe de l'église, en fond de perspective du boulevard Sadi Carnot, fasse écho à l'édifice religieux. La petite tour où se
    Représentations :
    cabochons de céramique
    Escaliers :
    escalier droit escalier de distribution extérieur
    Description :
    , amorti par un épi de faîtage.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 44 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD 234
    Titre courant :
    maison, 44 rue de la Barre
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la maison construite dans l'axe du boulevard Sadi Carnot. IVR11_20089500471NUC4A
  • maison d'architecte, 6 rue Pasteur
    maison d'architecte, 6 rue Pasteur Enghien-les-Bains - 6 rue Pasteur - en ville - Cadastre : 1995 AD 33
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Site, secteur ou zone de protection :
    zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
    Escaliers :
    escalier de type complexe escalier dans-oeuvre
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    La façade antérieure se veut moderne et sans référence stylistique affirmée hormis la présence de deux piliers avec chapiteaux composites qui structurent l'une des baies du rez de chaussée. L'édifice est original autant dans le choix des matériaux, de leur mise en œuvre, des formes, des supports que dans la multiplication de différents auvents soutenus par de fins supports de bois. On remarque notamment une très légère avancée du premier étage qui, de ce fait, est soutenu par une série de corbeaux de pierre. L'architecte, pourtant amateur de l'art de la ferronnerie, a choisi pour sa propre maison des courant cottage contemporain. La qualité de l'édifice réside également dans la distribution : dans le sous , est disposée une salle de billard ouvrant sur la façade antérieure.
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Illustration :
    Plan des sous-sol, rez-de-chaussée et premier étage, 1922. (AM Enghien-les-Bains, 1T 194 Vue d'ensemble de la rue de la maison construite par l'architecte Henri Moreels pour lui-même en
  • maison de ville, 25 bis boulevard du Lac
    maison de ville, 25 bis boulevard du Lac Enghien-les-Bains - 25 bis boulevard du lac - en ville - Cadastre : 1995 AH 56
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Précision dénomination :
    maison de ville
    Site, secteur ou zone de protection :
    zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
    Représentations :
    La frise de poste, ou motif de vagues, orne la partie supérieure de l'élévation de l'aile latérale et le premier étage du corps de bâtiment principal.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Cette maison, plus largement ouverte côté jardin, présente sur la rue une façade dépourvue de baies pour l'aile gauche en rez de chaussée, où se situent deux chambres et composée pour le corps de bâtiment principal d'un socle de pierre surmonté d'un large tore en saillie au dessus duquel sont disposées les baies du rez de chaussée surélevé, avec baie rectangulaire pour la salle à manger et large baie cintrée pour le salon. L'étage plus abondamment orné est essentiellement ouvert de baies cintrées , jumelées à droite, et encadrées de motifs de guirlandes donnant à l'ensemble une légère connotation 18e garde-corps, en métal, diffèrent de l'état initial : le couronnement de l'édifice était alors plus élégamment formé d'une large corniche moulurée surmonté de balustres.
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Titre courant :
    maison de ville, 25 bis boulevard du Lac
    Illustration :
    Plan du rez-de-chaussée, 1923. (AM Enghien-les-Bains, 1T 156) IVR11_20099500544NUC4A Elévation de la façade sur jardin, 1923. (AM Enghien-les-Bains, 1T 156) IVR11_20099500545NUC4A Vue d'ensemble de l'édifice depuis la rue, avec au premier plan, l'aile en rez-de-chaussée
  • maison, 43 rue de la Barre
    maison, 43 rue de la Barre Enghien-les-Bains - 43 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD 169
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    Frise de nénuphars située au niveau du rez de chaussée, provenant du catalogue Gilardoni et fils de Choisy le roi ; présence de cabochons de céramique.
    Description :
    Maison à deux travées de la production ordinaire mais toujours très soignée de l'architecte Henri Moreels qui utilise là encore les jeux de polychromie offerts par les différents matériaux. La porte d'entrée est surmontée d'une marquise de fer et de verre.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 43 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD 169
    Titre courant :
    maison, 43 rue de la Barre
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la maison. IVR11_20089500277NUC4A Détail de la plaque de signature de l'architecte, ornée de roses. IVR11_20089500276NUC4A Détail de la frise de céramique située au premier niveau. Motif végétal : nénuphars
1