Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • rampe d'appui, escalier de l' hôtel de Béthune-Charost, actuellement résidence de l'ambassadeur de Grande-Bretagne (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de l' hôtel de Béthune-Charost, actuellement résidence de l'ambassadeur de Grande-Bretagne (non étudié) Paris 8e arrondissement - 39 rue du Faubourg-Saint-Honoré
    Historique :
    Les plans de l'hôtel sont conçus en 1722 par Antoine Mazin pour Paul-François de Béthune-Charost , lieutenant général des armées du Roi. Le corps de logis principal entre cour et jardin, était relié à la rue
    Description :
    d'escalier et sa rampe en fer et bronze doré due au maître serrurier Antoine Hallé (également auteur des
    Auteur :
    [architecte] Mazin Antoine [serrurier] Hallé Antoine
    Illustration :
    La volée et le palier du premier étage. IVR11_20097501107NUC4A Le palier du premier étage. IVR11_20097501108NUC4A Le palier du premier étage se termine par une sorte de balcon arrondi en saillie Le vestibule et le départ de l'escalier. IVR11_20097501104NUC4A
  • rampe d'appui, grand escalier de l'hôtel du garde meuble, actuellement Etat-Major de la Marine nationale
    rampe d'appui, grand escalier de l'hôtel du garde meuble, actuellement Etat-Major de la Marine nationale Paris 8e arrondissement - 2 rue Royale
    Historique :
    d'aménagement intérieur et le projet définitif fut arrêté en 1768, à la suite de nombreux échanges avec Pierre -Elisabeth de Fontanieu, intendant et contrôleur général des meubles de la Couronne. Le bâtiment comporte
    Description :
    Le grand escalier de très vastes dimensions a été construit pour desservir les salles d'exposition traversante. Il est donc éclairé par six grandes baies. La rampe réalisée par le maître serrurier Claude Roche est d'un dessin riche et puissant ; composée d'une frise de postes encadrée en haut et en bas d'une frise d'entrelacs, la rampe est interrompue par deux panneaux, le premier situé dans l'axe de la grande volée et le second dans l'axe du grand palier. Ces panneaux abritaient deux fleurs de lys, quatre branches de laurier et quatre L, le tout en bronze doré. Supprimés en 1793, ils furent remplacés par le symbole de la Marine au début du 19e siècle lorsque le décor de l'escalier fut repris. La console de
    Annexe :
    Documentation - IM75000087 SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE Bibliographie CASTELLUCCIO, Stéphane, Le Garde Editions de l’amateur, 2002, p.198-203 VERLET, Pierre, Le mobilier royal français, Paris, Picard, 1990-
  • verrières de la gare Saint-Lazare
    verrières de la gare Saint-Lazare Paris 8e arrondissement - 13 rue d' Amsterdam - en ville
    Historique :
    de restauration de l'ensemble de la gare et de ses vitraux dans le cadre d'une restructuration est
    Représentations :
    , Falaise, Dieppe, Azay-le-Rideau, Saint-Malo...) ; villes remarquables : Paris, Londres, New-York, Lannion de Guimiliau, Pleyben, Saint-Thégonnec ; sites exceptionnels : Le Mont-Saint-Michel, Etretat, île de , Granville, stade de Colombes ; activité économique : ports de Bordeaux, Le Havre, Rouen, Sables-d'Olonne
    Description :
    quai transversal (45). Le thème choisi est une invitation au voyage vers des sites desservis par les -Lazare s'inscrivent dans l'essor considérable que connaît le vitrail civil durant l'entre-deux-guerres
    États conservations :
    La restauration des vitraux a été réalisée dans le cadre de la restructuration de la gare Saint
    Texte libre :
    Raoul Dautry devient le directeur général du Réseau de l’État, il décide d’en faire le principal outil d’une politique commerciale dynamique axée sur le tourisme. Aujourd’hui, dans la gare rénovée, les 114 importante campagne photographique par le service Patrimoines et Inventaire de la Région Ile-de-France et, en
    Illustration :
    montrant le départ de la gare Saint-Lazare d'après les cartons du peintre et décorateur Eugène Martial : initiales au bas de la composition. Date : vers 1895. IVR11_20127500337NUC4A : initiales au bas de la composition. Date : vers 1895. IVR11_20127500338NUC4A Verrière de la salle des Pas-Perdus, représentant le cathédrale Notre-Dame de Paris. Inscription Verrière de la salle des Pas-Perdus, représentant le parc Voyer d'Argenson à Asnières-sur-Seine Verrière de la salle des Pas-Perdus, représentant le stade de Colombes dans les Hauts-de-Seine Verrière de la salle des Pas-Perdus, représentant le château de Rueil-Malmaison dans les Hauts-de Verrière de la salle des Pas-Perdus, représentant le centre ville et la collégiale de Mantes-la de la revue « A la France, Sites et Monuments », publiée par le Touring-club de France en 1903 Verrière de la salle des Pas-Perdus, représentant le pont de Poissy dans les Yvelines. Inscription
1