Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • retable de la Visitation
    retable de la Visitation Meaux -
    Historique :
    Ce retable orne le mur oriental de la chapelle de la Visitation, fondée en 1512 par le chanoine Pierre Fabri (et par la suite convertie en chapelle baptismale). La mise au jour de la polychromie d'origine (qui emploie notamment du bleu de smalt) sous plusieurs badigeons a rendu à la "Visitation" de de Senelle, la "Cène" : IM77000353), a d'autre part révélé l'existence, sous le retable en pierre , d'un petit cadre assorti (mouluration d'oves, flanquée de deux pilastres cannelés de même type que ceux de la "Visitation" mais plus petits).
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Emplacement dans l'édifice :
    dans la 2e chapelle nord de la nef (chapelle de la Visitation)
    Annexe :
    Seine-et-Marne et DRAC Ile-de-France, CRMH : dossiers de restauration du groupe sculpté. Bibliographie Lambert Chalonneau, pour la sculpture du groupe ; 1581]. Conservation des Antiquités et Objets d’art de ALLOU (Auguste), Notice historique et descriptive sur la cathédrale de Meaux, Meaux, 1839, p. 25, éd . 1871, p. 32. ASSELINEAU (Georges), « Mémoire sur l’histoire et les antiquités du diocèse de Meaux par François Ledieu, secrétaire de Bossuet » dans Bulletin de la Société historique de Meaux et sa région, 2004 Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région, 2014, p. 307. DIDIER (Marie-Hélène), « La redécouverte du groupe sculpté de la Visitation à la cathédrale de Meaux », dans d’art… Quelle histoire ! 15 années d’études et de restaurations en Seine-et-Marne (1995-2010), sous la direction de Monique BILLAT, Lyon : Editions Lieux-Dits, 2010, p. 70-73. DIDIER (Marie-Hélène), « Dix ans de datant du XVIIe siècle représentant la scène de la Visitation, janvier 2004.
    Texte libre :
    Dans l'une des chapelles du bas-côté nord de la nef se trouve un bas-relief polychrome du XVIe siècle représentant la Visitation, conformément au vocable de l'autel. Une récente restauration et la découverte du contrat passé avec l'artiste ont permis de redécouvrir cette oeuvre, commandée en 1581 au du chapitre, où il exerçait la fonction de trésorier ; Montaigne lui rendit visite lors de son
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Représentations :
    placé au-dessus d'un cadre assorti, avec décor d'oves, entouré de deux pilastres. Dans ce cadre devait
    Description :
    Le retable de la Visitation combine des parties en calcaire (sainte Elisabeth et la Vierge) et en stuc (l'encadrement et le fond de la scène figurée). L'ensemble est recouvert d'une polychromie
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 77, Meaux
    États conservations :
    Oeuvre restaurée de 2006 à 2009 par l'atelier du Sciapode (Marie-Pierre Lernout et Thierry Lefèvre ) après révélation de la polychromie par l'étude de Jean-François Salles en 2004.
    Dimension :
    h = 500 ; la = 250 (dimensions approximatives). Ces dimensions sont celles de l'ensemble du retable , depuis le cadre d'oves jusqu'au pot-à-feu sommital. Dimensions approximatives du relief de la Visitation
    Titre courant :
    retable de la Visitation
    Illustration :
    Carte postale montrant le retable de la Visitation au-dessus d'un décor de boiseries encadrant la "Cène" de Jean Senelle. (AD Seine-et-Marne. 2 Fi 4598) IVR11_20147700294NUC2A Vue du haut-relief : rencontre de la Vierge et de sainte Elisabeth. IVR11_20097700492NUC4A Le haut-relief de la Visitation, vu de la gauche. IVR11_20107700177NUC4A Le retable, vu de la droite. IVR11_20107700176NUC4A Vue générale du retable sculpté, installé au-dessus d'un cadre peint, contre le mur est de la 2e chapelle nord de la nef. IVR11_20097701824NUC4A
  • retable du collatéral sud du choeur
    retable du collatéral sud du choeur Meaux -
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Au XVIIe siècle, une donation du chanoine Jean Bordel permit de refaire le décor de la chapelle , avec notamment un tableau de Jean Senelle représentant la "Descente de croix", aujourd'hui au musée
    Représentations :
    instruments de la Passion Agneau de Dieu Sur l'autel : instruments de la Passion, en bas-relief. Sur le retable proprement dit : sur les , pots à feu sur les côtés et ornement central avec tête d'ange en haut-relief, guirlandes de fruits en ) : Angeau de Dieu sur le livre aux sept sceaux, surmonté de deux têtes d'angelots dans des nuées et du
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Description :
    sculpté, orné de guirlandes de fruits. Une statue du Sacré-Coeur en pierre occupe actuellement le centre de la composition, elle se détache sur un fond de bois sans décor (sauf monogramme IHS et Sacré-Coeur
    Dimension :
    : 490 cm. Dimensions de l'autel : h = 100, la = 200. Dimensions du tabernacle d'origine (déposé au Vieux
    Texte libre :
    Âge. Au XVIIIe siècle, afin de dégager l'espace intérieur de la cathédrale, on supprima ces autels l'invocation du Sacré-Coeur, dont il comporte la statue, et de saint Jean-Marie Vianey.
    Illustration :
    Vue de la figure en pied. IVR11_20087700128NUC4A Vue de la figure en buste. IVR11_20087700129NUC4A
  • retable du collatéral nord du choeur
    retable du collatéral nord du choeur Meaux -
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Inscriptions & marques :
    qui appartient probablement aux armoiries de Guillaume Frémyn (par comparaison avec l'écu peint sur le
    Représentations :
    Marie à droite. Le reste du retable porte un décor ornemental et emblématique : guirlandes de fleurs et mascarons sur les pilastres, cuirs découpés et monogrammes sur les panneaux latéreaux. Au centre de l'entablement apparaît le coeur de Jésus.
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Texte libre :
    disparu ou se trouve déposé au Musée Bossuet, mais le retable de saint Eloi, dans le collatéral nord du oeuvres pour la cathédrale, telles que la "Cène" (IM77000353) et la "Vie de saint Martin" (IM77000388).
    Illustration :
    Vue de détail : le socle de la colonne gauche, avec l'ange de l'Annonciation Vue de détail : l'ange de l'Annonciation. IVR11_20087700203NUC4A Détail de l'ange de l'Annonciation. IVR11_20087700204NUC4A Vue de détail : socle de la colonne droite, avec la Vierge de l'Annonciation Détail de la Vierge de l'Annonciation. IVR11_20087700206NUC4A Détail de l'entablement, avec les initiales du commanditaire. IVR11_20087700207NUC4A Vue de détail : masque de l'encadrement. IVR11_20087700209NUC4A Vue de détail : fleurs de l'encadrement. IVR11_20087700210NUC4A Vue de détail : décor de l'encadrement (armoiries du commanditaire?). IVR11_20087700211NUC4A Vue de détail : initiales "MA" (monogramme marial). IVR11_20087700212NUC4A
1