Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 23 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • cité dite Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra
    cité dite Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy avenue du Maréchal Leclerc avenue du Maréchal Koenig rue de Londres rue Jean Mermoz rue de Longjumeau - Cadastre : 1955 OK OL OM ON OO
    Historique :
    lance le projet de construction d'un grand ensemble sur les communes de Massy (Seine-et-Oise) et C'est en 1956 que le Commissariat à la construction et à l'urbanisme pour la région parisienne d'Antony (Seine). Le terrain est propice à l'urbanisation puisqu'il s'agit d'un plateau cultivé de 300 1958, l'architecte Pierre Sonrel, nommé par le ministère de la Reconstruction, devient pilote du projet , assisté de Jean Duthilleul. Cette opération d'urbanisation s'impose donc aux deux communes ; le problème , sous la direction de Francis Boot. Le plan masse est adopté le 29 mai 1959. En août 1959, le site est l'habitat, le plan masse prévoit l'aménagement de la voirie, la création d'îlots de verdure entre les Martin, elle est destinée à assurer la production d'eau chaude et le chauffage pour la totalité du grand expression. Ainsi, il dote le grand ensemble d'équipements collectifs, à l'échelle du grand ensemble et à administratif construit au début des années 1970, tout comme le centre omnisports. Le projet initial prévoyait
    Description :
    Ce grand ensemble est situé dans le quadrilatère formé à l'ouest par le centre-ville de Massy, au communale avec Antony et départementale avec les Hauts-de-Seine, à l'est avec le Petit Massy, et au sud avec la D188 et le parc urbain Georges Brassens. L'ensemble est construit en îlots autour d'un centre : la place d'ascenseurs à l'époque de la construction. Néanmoins, on dénombre quelques tours sur plan carré R pierre de taille) et les couvertures sont toutes en terrasse. Le procédé constructif le plus employé est depuis sa construction. En effet, celui-ci est doté de quatre parcs : le parc Descartes à l'est, le parc de la Corneille au nord, le parc de la Blanchette et le parc urbain Georges Brassens au sud. De plus arbustives. Le stationnement est de plusieurs types : des parkings en sous-sol, réservés à une opération de le long des voies de circulation, perpendiculaires aux voies et en nappes à l'intérieur des îlots ". Ainsi, le maillage est composé de grands axes de circulation réservées aux véhicules et dessinant les
    Titre courant :
    cité dite Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra
    Appellations :
    Grand Ensemble de Massy-Antony ou Le Grand Ensemble, actuellement Massy-Opéra
    Illustration :
    La place de France et le centre commercial. En arrière-plan, les barres de l'ensemble n°3 dit Vue aérienne du grand ensemble. Au premier plan, le parc urbain Georges Brassens. Photographie, 01 Vue aérienne du nord-est du grand ensemble: le parc Descartes au premier plan. Photographie, 01/01 Le château d'eau entouré des barres de l'opération Robert. Photographie, 1965. (Ministère de Le centre commercial Les Franciades et les trois barres de l'opération Mikaelian-Sonrel-Duthilleul L'opéra et le centre commercial Les Franciades. IVR11_20109100030NUC4A Le centre commercial Les Franciades. IVR11_20109100032NUC4A Les deux barres R+16 réhabilitées vues depuis le centre commercial situé place de France. La Le centre commercial Les Franciades depuis l'avenue Saint-Marc. IVR11_20109100097NUC4A Duthilleul vue depuis le parvis piétonnier de l'opéra. Détail de la toiture du parvis (charpente métallique
  • écoles du grand ensemble Massy-Antony
    écoles du grand ensemble Massy-Antony Massy - Massy-Opéra
    Historique :
    A partir de 1961, le grand ensemble de Massy se dote d'équipements scolaires. Le groupe scolaire architectes Roland et Léon Le Sauter, et l'entreprise Ganier et Petetin sont chargés de la construction de six ; le groupe scolaire Albert Camus, avenue de la République, ouvre l'année suivante ; puis le groupe scolaire Jean Moulin. De même, le collège d'enseignement général Blaise Pascal, 2 square d'Ajaccio , fonctionne à partir de 1964. Enfin, le groupe scolaire Paul Painlevé, place d'Allemagne, accueille ses premiers élèves à la rentrée de 1968 et est inauguré le 22 juin 1969.
    Description :
    Ces six groupes scolaires sont construits d'après le même plan masse. Chacun comprend une cour au
    Auteur :
    [architecte] Le Sauter Roland [architecte] Le Sauter Léon
    Illustration :
    Groupe scolaire Jean Jaurès, 2 allée de Madrid. Mosaïque réalisée sur une façade
  • cité dite Résidence du Bon Puits
    cité dite Résidence du Bon Puits Massy - Massy-Opéra - avenue Nationale allée de Suède allée de Norvège - Cadastre : 1955 ON 349, 395 OO168, 169, 172, 470
    Historique :
    . Il réalisera une opération identique à Vaires-sur-Marne (77) à partir de 1967. Les travaux s'achèvent 1963. Jacques Beufé est nommé architecte d'opération, il réalise les plans en mai 1963. Le permis de construire de la Résidence du Bon Puits est délivré le 26 septembre 1963. L'architecte met en 'uvre un le 14 juin 1967. A l'origine destinés aux officiers de l'armée et aux professions libérales, les
    Description :
    parkings externes en nappes. Le procédé constructif mis en 'uvre est celui de refends et de portiques porteurs en béton armé avec un noyau central. Les murs de soubassement ont été coulés sur place dans des présence d'éléments en saillie protégeant les façades. Le toit terrasse est recouvert d'une étanchéité en dalle de béton. Le procédé de la Compagnie Saint Gobain a permis de réaliser des façades en murs rideaux constitués de barreaudage d'acier et d'éléments en béton. Un muret toute hauteur, sur un des côtés, sépare
    Illustration :
    Les barres E et F. La structuration verticale du batiment est organisée à partir de box fermé sur une rue située contrebas de l'immeuble,d'un rez-de-chaussée sur pilotis accédant à des parking en rez La barre F depuis le rez-de-chaussée de la barre E. IVR11_20109100094NUC4A Le rez-de-chaussée de la barre F. IVR11_20109100095NUC4A La barre J vue depuis le parking. IVR11_20109100090NUC4A
  • Présentation du diagnostic patrimonial, urbain et paysager de l'OIN de Paris-Saclay
    Présentation du diagnostic patrimonial, urbain et paysager de l'OIN de Paris-Saclay Saclay
    Localisation :
    Villiers-le-Bâcle Villebon-sur-Yvette Gif-sur-Yvette Bures-sur-Yvette
    Texte libre :
    Villebon-sur-Yvette. Promis à d’importants bouleversements dans le cadre du Grand Paris, ce secteur Le diagnostic patrimonial de l'Opération d'intérêt national (OIN) de Paris-Saclay Le territoire communes situées au nord-ouest du département de l'Essonne : Saclay, Saint-Aubin, Villiers-le-Bâcle, Les Ulis, Gif-sur-Yvette, Palaiseau, Bures-sur-Yvette, Bièvres, Vauhallan, Orsay, Massy, Villejust et la mise en place de stratégies de gestion et d'aménagement territorial par le biais d'une meilleure la disposition des aménageurs, il doit aussi permettre de fonder le choix d'une aire géographique
  • regard photographique sur les paysages de l'OIN de Paris-Saclay
    regard photographique sur les paysages de l'OIN de Paris-Saclay Saclay
    Localisation :
    Villiers-le-Bâcle Gif-sur-Yvette Villebon-sur-Yvette Bures-sur-Yvette
    Titre courant :
    regard photographique sur les paysages de l'OIN de Paris-Saclay
    Illustration :
    Gif-sur-Yvette, rocade de Frileuse. Vue des bois de la Hacquinière depuis la rocad, au fond le Gometz-le-Châtel. Vue vers Gif-sur-Yvette depuis le viaduc des Fauvettes. IVR11_20149100086NUC4A Saclay, route d'Orsay. Le pavillon du Roy sur la route d'Orsay. IVR11_20149100020NUC4A Bièvres, chemin de Favreuse. Vue du dessous du pont permettant le passage du chemin de Favreuse Bures-sur-Yvette, rue André-Ampère. Accélérateur de particules en ligne de l'Université de Paris11 Bures-sur-Yvette, rue Pierre-de Coubertin. Université de Paris11-Orsay, résidences universitaires Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, vue d'une fresque sur un Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, vue d'une fresque sur un Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, vue d'un bâtiment Bures-sur-Yvette, rue du Doyen-André Guinier. Université de Paris11-Orsay, piste de course du STAPS
  • église paroissiale Saint-Paul
    église paroissiale Saint-Paul Massy - Massy-Opéra - rue des Canadiens - Cadastre : 1955 OK 378
    Historique :
    Dès 1960, la création d'un complexe paroissial est envisagée pour le grand ensemble de Massy. Une première chapelle Saint-Paul, provisoire, est ouverte le 4 décembre 1960, avenue Saint-Marc. Après un agrandissement l'année suivante, le projet d'une église définitive aboutit en 1964 ; la chapelle provisoire est alors transférée rue des Olympiades, sous le vocable de Saint-Pierre. L'église Saint-Paul, définitive , est construite place des Italiens d'après les plans de l'architecte André Le Donné, et inaugurée le 9 février 1964. Construite en béton, sur un plan rectangulaire d'environ 38m sur 24m, et sur deux niveaux chauffage et d'inadaptation aux besoins du grand ensemble se manifestent. Le destruction est envisagée au . C'est l'architecte Serge Torrès qui est chargé de réaliser les plans en 1987. Le permis de construire
    Description :
    côté. Le baptistère était placé en saillie sur cette même façade. Au fond de l'église, quatre colonnes catéchisme, avec l'espace de culte au-dessus. Elle était précédée, sur toute sa largeur, d'un porche de même vantail, avec une partie vitrée permettant d'éclairer le bas de la nef, et d'une petite porte de chaque cylindriques en béton soutenaient un lanterneau vitré, éclairant le podium et l'autel situé dessus. Le plafond
    Illustration :
    Vue de la maquette de l'église en berceau (projet non-réalisé). (AM Le Havre, fonds Le Donné, 337W Maquette du projet réalisé. Photographie. (AM Le Havre, fonds Le Donné, 337W 20 Vue de l'intérieur. Photographie. (AM Le Havre, fonds Le Donné, 337W 20) IVR11_20109100172NUC1AB Les chantiers de construction des églises Saint-Paul et Saint-Marc. Photographie. (AM Le Havre , fonds Le Donné, 337W 20) IVR11_20109100173NUC1AB Façades sur rue et clocher de l'église Saint-Paul. IVR11_20109100042NUC4A Façade sur parking et entrée de l'église Saint-Paul. IVR11_20109100043NUC4A
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - rue des Anglais square Jean Bouin - Cadastre : 1955 ON 334, 335, 336
    Historique :
    Le promoteur Lafont et Cie ' SEPIC lance un projet de construction de trois bâtiments en 1963. Les architectes Philippe Hambert et O. Ranson sont chargés de l'opération et réalisent le plan masse le 15 mai 1963. Le permis de construire est délivré le 4 juin 1963. Cette opération jouxte le coeur du grand
    Description :
    L'ensemble est composé de 140 logements, de une à cinq pièces, en trois barres R+4 implantées le lac de la Blanchette, de pelouses et haies arbustives ou taillées le long des immeubles et de bouquets d'arbres. Le procédé constructif mis en 'uvre est celui de murs de façades et de refends porteurs, et
    Illustration :
    Sous-porche d'entrée du bâtiment 3 avec vue sur le parc de la Blanchette en arrière-plan Façades principales de la barre A donnant sur les parkings. IVR11_20109100089NUC4A constitue la retour du L marqué par le décrochement au niveau du balcon de droite. La façade est rythmée verticalement par les refends porteurs qui se prolongent horizontalement sur les balcons et verticalement pour jouer le rôle de pilotis. L'alternance de la pierre de Saint-Maximin et de la mosaïque bleue rythme la le décor réalisé en mosaïque de grès cérame bleu. Décrochement du balcon situé au rez-de-chaussée Détail d'un sous-porche traversant : l'entrée de l'immeuble peut se faire par le parking (square matériaux : pierre brute, ardoise, mosaïque de grès cérame, bois verni, donne le parti pris décoratif de
  • école Nicolas Appert
    école Nicolas Appert Massy - Massy-Opéra - rue de Montpellier - Cadastre : 1955 OK non cadastré
    Historique :
    Dès 1956, de nouveaux habitants s'installent à l'est du centre-ville du Vieux Massy, dans le quartier du Petit Massy, et le grand ensemble de Massy-Antony est en projet. La construction du groupe scolaire Nicolas Appert débute en 1957, à mi-chemin entre le centre-ville et le quartier du Petit-Massy. Le 3 avril 1959, le conseil municipal lance la construction du bâtiment des cuisines. La réalisation du
    Description :
    en deux autres bâtiments : le premier R+1 donne sur une petite cour ; le deuxième R+2 comporte des L'ensemble est composé d'un immeuble R+2 réservé aux logements des enseignants et d'un bâtiment sur rez-de-chaussée surélévé, sur plan en croix, réservé aux cuisines. Les salles de classes sont répartis réaménagé en salles de classe, ouvert sur la cour. Les soubassements sont réalisés en meulière et les murs
    Illustration :
    Entrée de l'école depuis le parking. IVR11_20109100053NUC4A
  • complexe sportif dit Centre Omnisports, actuellement Centre Omnisports Pierre de Coubertin
    complexe sportif dit Centre Omnisports, actuellement Centre Omnisports Pierre de Coubertin Massy - Massy-Opéra - avenue du Noyer Lambert - Cadastre : 1955 ON non cadastré OM non cadastré
    Historique :
    omnisports Pierre de Coubertin, avenue du Noyer lambert, est adopté par le Conseil Municipal de Massy le 7 que le 8 juin 1969. Le projet est confié à l'architecte Jean-Claude Dondel et à l'entreprise de intérieur et d'un autre extérieur, il est inauguré le 19 décembre 1970. Il a fait l'objet d'une importante
    Description :
    Le centre omnsiports Pierre de Coubertin est composé d'un vaste bâtiment comprenant une salle
    Illustration :
    Le chemin de rail sur le chantier de construction. Photographie. (Association des Amis du Vieux Vue du chantier de construction: le plongeoir. Photographie. (Association des Amis du Vieux Massy 2006 ainsi que l'entrée avec le porche. IVR11_20119100164NUC4A Mosaïque, représentant un haltérophile, située dans le hall d'entrée du centre omnisports datant
  • lycée professionnel Gustave Eiffel
    lycée professionnel Gustave Eiffel Massy - Massy-Opéra - 9 avenue de la République - Cadastre : 1955 OL 492
    Historique :
    Le collège d'enseignement technique du grand ensemble de Massy ouvre ses portes en 1961, avenue de la République. Il prépare aux C.A.P. du Bâtiment et du Commerce. Il prendra par la suite le nom de
  • centre commercial dit Super-Centre-Paris-Sud, actuellement centre commercial Les Franciades
    centre commercial dit Super-Centre-Paris-Sud, actuellement centre commercial Les Franciades Massy - Massy-Opéra - place de France - Cadastre : 1955 OK 264 ON 333
    Historique :
    C'est en 1964 que la Société Auxiliaire des Centres Commerciaux (S.A.C.C.) lance le projet du de la mise en oeuvre de l'opération. Le choix des commerçants est effectué par la S.A.C.C. et les locaux sont cédés au prix d'environ 900 Francs le mètre carré. Chaque commerçant dispose de la propriété des murs et ne peut ni le céder ni le louer pendant les cinq premières années d'exercice. Le lieu se de panneaux décoratifs, et une aire de jeux pour enfants. L'inauguration a lieu le 13 mai 1965, en présence d'Edgar Pisani, ministre de l'Equipement. Le centre commercial prend alors le nom de "Super-Centre . Situé au coeur du grand ensemble, place de France, le "Super-Centre-Paris-Sud" se revendique comme le tous les magasins, est mise en place : concours d'automates, fête nocturne pour le 14 Juillet , affichage publicitaire le long de la ligne de Sceaux ou encore dictribution de porte-clés Kangourou , mascotte du centre, dans les boîtes aux lettres. Le centre commercial prendra par la suite le nom "Les
    Description :
    Sur une surface de 16410 m2, l'organisation du centre commercial se fait sur deux niveaux: un sous
  • cité dite Résidence Ile-de-France
    cité dite Résidence Ile-de-France Massy - Massy-Opéra - rue de Moscou rue d' Espagne avenue Nationale allée d' Autriche - Cadastre : 1955 ON 342, 343
    Historique :
    Lauréats d'un concours de logements primés à 6 francs, le promoteur immobilier Bâti-Service et les partir de 1963 ; le chantier se terminera en septembre 1966. Située dans le quadrilatère formé par la rue réhabilitation sont en cours, notamment le remplacement des menuiseries en bois, à l'identique.
    Description :
    et des escaliers hélicoïdaux, préfabriqués et ouverts sur les paliers. Le toit terrasse est couvert l'autre en "U", implantés le long des voies avec un retour perpendiculaire formant deux cours en partie ou trois pièces, l'autre de deux appartements de quatre pièces. Le système constructif choisi consiste à mettre en place des voiles porteurs en béton armé sur toute l'épaisseur du bâtiment d'une étanchéité sur dalle béton. Les rez-de-chaussées accueillent des halls traversants permettant l'accès aux cours extérieures aménagées en espaces verts: bouquets d'arbres, pelouses le long des
    Illustration :
    distingue deux panneaux pleins et panneaux de loggia avec balcon dont le garde-corps est également Vue d'ensemble des façades sur jardin : les halls traversant permettent un accès à l'avenue Les logements sont construits autour de pelouses et massifs plantés formant un espace semi-clos. Le Façades sur jardin de la barre située rue de Moscou. Les espaces verts ont été préservés et pour les garde-corps des balcons et le parement créent une unité dans la façade. IVR11_20119100108NUC4A Vue d'un hall d'entrée permettant le passage entre l'avenue Nationale et les espaces verts Détail de panneaux de fenêtres. Préfabriqués selon le procédé Raymond Camus, les fenêtres sont placées à gauche ou à droite du panneau ce qui permet de jouer sur la composition de la façade, ici les
  • cité dite Résidence Etats-Unis & Japon
    cité dite Résidence Etats-Unis & Japon Massy - Massy-Opéra - rue des Etats-Unis allée du Japon avenue Nationale rue d' Australie - Cadastre : 1955 ON 346, 347, 348, 350, 351, 352, 482 OO 170, 171
    Historique :
    Lauréat d'un concours de logements primés à 6 Francs, le promoteur immobilier Anjou Promoteurs . La signature du permis de construire s'effectue le 26 septembre 1963. Le certificat de conformité est délivré le 15 janvier 1969 mais l'occupation des bâtiments n'est effective qu'à partir de 1977. Les tours
    Description :
    la façade avec effet sur le pignon, et des trames de 5,40 m et 2,70 m environ. On observe deux types L'ensemble est composé de trois tours R+13 alignées sur rue, et de quatre barres R+3 et R+4 formant un îlot ouvert, et deux cours reliées entre-elles avec des passages piétons dans les angles. Le terre, des îlots arbustifs disséminés et des haies taillées devant les rez-de-chaussée habités. Le environ. Les tours sont quant à elles construites sur un plan écartelé et décalé par rapport au noyau de pierre plaquée sur les pignons, les poteaux et les entrées. Les façades sont constituées de balcons en porte-à-faux avec garde-corps métallique, et séparés entre appartements par le débordement du refend, de loggias avec fenêtres toute hauteur coulissantes, et de fenêtres en bande, coulissantes sur l'intérieur et à l'extérieur des halls, halls lambrissés sur murs et plafonds et lambris aussi en entrée
    Illustration :
    apparaître le refend porteur en pierre perpendiculaire à la façade. IVR11_20119100129NUC4A Le hall d'entrée de la barre F, résidence Etats-Unis et Japon. IVR11_20109100104NUC4A Le hall d'entrée de la barre F. IVR11_20109100103NUC4A
  • église évangélique luthérienne Saint-Marc
    église évangélique luthérienne Saint-Marc Massy - Massy-Opéra - 1 place Saint-Exupéry - Cadastre : 1955 ON 305
    Historique :
    projet modeste, néanmoins capable d'accueillir des assemblées importantes. Le plan masse des architectes Venencie, Aloys Verrey et Philippe Verrey est adopté le 13 juillet 1961. La construction est réalisée en plusieurs tranches : les salles de réunions et locaux divers, la salle de culte et le presbytère. L'ensemble
    Description :
    Cette église est construite sur une surface de 1200m2, formant une plateforme simple avec une ossature apparente en béton de ciment blanc, brut de décoffrage. Le remplissage de l'ossature est fait de briques creuses enduites de ciment de pierre. Le toit terrasse bénéficie de la couverture en cuivre des de lambris, et le plafond réalisé en frises de sapin. Un jeu de cloisons amovibles a été mis en place
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - allée de Savoie rue du Périgord allée de Béarn square de Camargue rue du Languedoc - Cadastre : 1955 OL 344, 345, 346, 347, 348, 349, 398, 399, 400, 401, 402, 403, 404
    Historique :
    Le chantier de construction de l'opération à l'est du grand ensemble débute en 1959. Les architectes Raymond Gravereaux et M. Prévert, et le bureau d'étude Omnium Technique (O.T.H.) sont chargés de opération quasi-identique réalisée par les mêmes architectes à Athis-Mons. Le chantier se déroule en trois Baticoop en 1961 ; puis une troisième tranche, Massy VI, de 170 logements pour le Foyer du Fonctionnaire et de la Famille (F.F.F. puis 3F) , barres B et E, et le Comité Interprofessionnel Du Logement de la
    Description :
    au T5, par palier. Le toit est en terrasse, non accessible et recouvert d'une étanchéité sur dalle de L'ensemble se compose de treize barres R+4 rectilignes, implantées le long des voies. Le stationnement s'effectue le long des voies et en nappes. Des haies taillées sont aménagées le long des immeubles préfabrication lourde pour construire ces 648 logements : poteaux en béton armé coulés sur place, murs porteurs poutres préfabriquées sur murs transversaux porteurs et façades en poutres allèges en béton armé fenêtres en bande sur toute la longueur des barres. Des volets pliants et basculants, montés sur une
    Illustration :
    Façade sur le passage traversant au rez-de-chaussée permettant l'accès au parking de l'allée du Une barre vue depuis le parc Descartes, les quatre étages sont caractérisés par des fenêtres en Le pignon d'une barre R+4. Contrairement aux façades composées de fenêtres en bande, le pignon est constitués de panneaux pleins avec un jeu sur la couleur d'un des panneaux que l'on retrouve sur plusieurs Une entrée d'immeuble. L'entrée étroite et désaxée est délimité sur un côté par un muret en granito
  • cité dite 1ère opération Ilot de la Bourgogne
    cité dite 1ère opération Ilot de la Bourgogne Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy avenue de Bourgogne allée de Bordeaux avenue de France - Cadastre : 1955 OK 180, 181, 182, 183, 184, 185, 186, 187, 188
    Historique :
    autour du groupe scolaire Nicolas Appert, construit avant même le lancement du grand ensemble. Cette Générale de Constructions Industrialisées prend en charge le chantier de 1959 à 1961. Une première tranche
    Description :
    bacs plantés. Le stationnement se fait à l'extérieur, le long des voies et en nappes. La structure est , recouverte d'une étanchéité sur dalles en béton. Les rez-de-chaussées surélevés comportent des halls étroits
    Illustration :
    Vue générale de l'opératio. Au premier plan : le groupe scolaire Nicolas Apper. Photographie, 1961 Le chantier de construction. Photographie, 1960. (Ministère de l'Ecologie, MRU 35652 Le plot A et et la barre D. IVR11_20109100041NUC4A Le plot A avec la double rampe d'accès. IVR11_20109100039NUC4A volute sur les côtés. IVR11_20119100188NUC4A
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - allée Marcel Cerdan square Yves du Manoir place d' Allemagne allée d' Autriche avenue Saint-Marc - Cadastre : 1955 ON 338, 341, 344, 345, 436, 438, 439, 440, 441, 442, 443
    Historique :
    Massy-Antony. Cette opération est lancée par trois maîtres d'ouvrage: le Foyer du Fonctionnaire et de la D et E). Jean Ginsberg réalise les plans en mai 1963. Le bureau d'étude Omnium Technique (O.T.H.) et l'entreprise Ganier et Petetin sont chargés de la réalisation. Le chantier de construction débute en 1964 pour s'achever en 1967. Un réhabilitation récente des huisseries en PVC a été réalisée sur la barre A.
    Description :
    hauteur sur un côté ; le garde-corps, réalisé en grillage à 45°, est monté sur un châssis métallique avec R+9, quatre barres R+4 et deux plots R+4, implantés le long des voies ou perpendiculaires aux voies îlots arbustifs recouvrant le parking souterrain, et le parc aménagé autour du lac de la Blanchette . L'ensemble bénéficie d'un parking souterrain (square Yves du Manoir) et de parkings externes le long des voies et en nappes. Le système constructif employé est celui de refends porteurs en béton banché et de panneaux préfabriqués selon le système Tracoba, recouverts de mosaïque de grès cérame gris clair 1X1 cm. On de loggias, panneaux à ouverture horizontale, panneaux à ouverture en T ou panneaux à une imposte sur un montant central. Les toits terrasse sont couverts d'une étanchéité sur dalle béton, et surmontés
    Illustration :
    édicules sur les toits terrasse constitués des machineries d'ascenseurs. IVR11_20119100099NUC4A Vue du plot H. façade avec trois type de moduls : balcon sur séjour, fenêtres doubles ( l'une Vue du plot G. Façade avec deux type de module : balcon sur séjour, fenêtres doubles ( l'une Pignon de la barre située le long de l'avenue Saint-Marc : les deux modules aux extrémités sont Façade sud d'un des trois immeubles du square Yves du Manoir qui bénéficie de la vue sur l'étang et le parc de la Blanchette. La façade symétrique depuis le hall d'entrée, se construit avec quatre type Détail d'une combinaison de panneaux sur une partie de façade, l'autre moitié de la façade reprend exactement le même assemblage de panneaux. IVR11_20119100096NUC4A Les balcons caractérisés par un muret toute hauteur sur un seul côté, ils organisent la symétrie de Détail de l'entrée d'un immeuble square Yves-du-Manoir. Le hall traversant permet l'accès au
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - rue des Etats-Unis rue de Rome - Cadastre : 1955 ON 354, 359
    Description :
    barre R+3. Implantées le long des voies avec un retour perpendiculaire pour la barre R+5, les deux barres forment une cour ouverte sur la rue de Rome. Cet espace ouvert est aménagé en pelouses et bouquets parkings externes le long des voies et perpendiculaires au voies permettent le stationnement des voitures . Le procédé constructif mis en 'uvre est celui de refends porteurs en béton et d'éléments préfabriqués horizontale à chaque étage. Les façades sont constituées de loggias avec balcons sur toute la longueur, de -chaussée créent une voie de circulation de chaque côté et tout le long des barres. Le hall d'entrée vitré
    Illustration :
    Elévation sur rue. (AM Massy, 7 T 72) IVR11_20119100150NUC4A -corps filant le long du bâtiment. Seul le pignon est différent puisqu'il est plein avec une imposte par
  • synagogue
    synagogue Massy - Massy-Opéra - allée Marcel Cerdan - Cadastre : 1955 ON 308
    Historique :
    Le Consistoire israélite de Paris commande la construction d'une synagogue au sein du grand chargés du projet. Un premier plan masse est proposé en juillet 1962, néanmoins il faudra attendre le 6 mai 1964 pour la mise au point du plan définitif. L'inauguration a lieu le 10 mai 1964, ce qui en fait
    Description :
    laissés au naturel, et surmontés d'une vitre sur toute la longueur et jusqu'à la toiture, permettant de laisser pénétrer la lumière. Le mur du fond est construit en pierres de taille avec une niche en saillie , le plafond marque une certaine légèreté grâce à sa courbe, identique à celle d'une toile tendue
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy avenue de Bourgogne allée de Biarritz allée de Nancy - Cadastre : 1955 OK 204, 206, 207, 209, 211, 212 OL 328
    Historique :
    En 1959, un projet d'environ 470 logements est lancé par la SEMIDEP dans le cadre de la réalisation
    Description :
    L'opération comporte huit barres R+4 et trois barres R+12 implantées le long des voies. Des parkings externes en nappes et le long des voies permettent le stationnement des véhicules. L'ensemble bande continues sur l'ensemble. A l'est et au nord, les façades sont constituées de fenêtres en bande
    Illustration :
    Plan masse de l'ensemble de l'opération situé sur les deux communes d'Antony et de Massy. (AM Massy Le chantier de construction. Photographie, 1961. (Ministère de l'Ecologie, MRU 36808004 Le chantier de construction avenue de Bourgogne. Photographie, 1961. (Ministère de l'Ecologie, MRU Pignon d'une barre R+12 située le long de l'avenue de Bourgogne. Le pignon est entièrement