Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 39 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maison de villégiature dite propriété de M. Mourier, 8, 13ter-15 boulevard Henri-Barbuss
    maison de villégiature dite propriété de M. Mourier, 8, 13ter-15 boulevard Henri-Barbuss Draveil - Champrosay - 8, 13ter-15 boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AV 10, 21 2011 AV 10, 447
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Paris. En face, de l'autre côté de la route, s'élève une dépendance à usage de laiterie.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    Edifice à corps central d'un étage carré et étage de comble encadré par deux pavillons en légère saillie à deux étages carrés et étage de comble. La laiterie est une construction en pan de bois sur rez -de-chaussée en brique, revêtue d'un toit en tuiles plates.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison de villégiature dite propriété de M. Mourier, 8, 13ter-15 boulevard Henri-Barbuss
    Appellations :
    propriété de M. Mourier
    Illustration :
    pré-inventaire. (Région Ile-de-France, service patrimoines et inventaire, Cliché Pré-inventaire Vue générale vers 1910 : la maison et sa laiterie de l'autre côté de la route de Corbeil. Cliché Vue d'ensemble de la laiterie située en face de la maison principale. IVR11_20089100498XA
  • maison de notable, maison de villégiature dite château des Sables
    maison de notable, maison de villégiature dite château des Sables Draveil - Mainville - 173 rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AI 23, 28, 315 à 327, 358 à 449, 604 à 623, 677, 843, 966 à 979, 996 à 1016, 1050, 1051, 1099 à 1109, 1158, 1159
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Résidence de campagne construite au milieu du XIXe siècle à l'extrémité nord-est de la ville, à la limite de Vigneux. Sous le Second Empire, il appartient à Alphonse Bénard, père d'Auguste Bénard, premier président du conseil d'administration du chemin de fer métropolitain de Paris, propriétaire de la villa de la Compagnie des eaux et d'électricité de l'Indochine, qui fait édifier dans le parc plusieurs m2 sur un total de 4 ha 95) pour y créer le lotissement du Parc du Château composé de 178 pavillons (permis de construire du 30 mai 1980) et s'engage, par convention du 9 mai 1980, à céder gratuitement à la commune le parc boisé de 5 ha ainsi que la demeure et la maison du gardien. Le 31 janvier 1986 le conseil au conseil général de l'Essonne qui y a installé en 2003 une Maison départementale des Solidarités.
    Précision dénomination :
    maison de notable maison de villégiature
    Description :
    rivière artificielle. Le bâtiment de gardien et les communs situés à l'entrée du domaine forment été démolis (le premier remplacé par un des bâtiments de la Maison des Solidarités).
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable, maison de villégiature dite château des Sables
    Annexe :
    , 150 W 12 : cession à la commune du château et de son parc, 1987. II. Iconographie . A. D. Essonne
    Illustration :
    Le parc : île arborée au centre de la rivière. IVR11_20089100004NUC4A Le parc et sa pièce d'eau en forme de rivière, avec à l'arrière-plan l'orangerie. Carte postale Vue partielle du hall d'entrée et de l'escalier. IVR11_20079100524XA Bâtiment de la Maison des Solidarités, construite par le conseil général de l'Essonne en 2002-2003 Vue latérale de la Maison des Solidarités, construite par le conseil général de l'Essonne en 2002 La maison de jardinier à l'entrée du parc, près de la rue Pierre-Brossolette Les communs : façade sud du bâtiment situé au fond de la cour pavée. IVR11_20079100532XA Le bâtiment des communs situé au fond de la cour pavée ornée d'une pelouse. IVR11_20079100534XA Vue de la rivière artificielle et du parc aux essences variées. IVR11_20089100006NUC4A Soubassement de l'orangerie ou du théâtre (?) aujourd'hui détruit élevé dans le parc au début du
  • maison, 5 allée de la Terrasse
    maison, 5 allée de la Terrasse Draveil - centre - 5 allée de la Terrasse - en ville - Cadastre : 1983 AC 298
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison personnelle de Jean Walter, architecte en chef de Paris-Jardins.
    Description :
    Maison de style néo-normand au toit très pentu, dont le pignon est rythmé par de faux colombages.
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Draveil - centre - 5 allée de la Terrasse - en ville - Cadastre : 1983 AC 298
    Titre courant :
    maison, 5 allée de la Terrasse
    Illustration :
    Plan de la maison construite pour lui-même par l'architecte Jean Walter: façade principale et plan du rez-de-chaussée. (Société coopérative ""Paris-Jardins"" de Draveil, dossier 128 Vue de trois-quarts. La maison a perdu son porche d'entrée en menuiserie. IVR11_20069100248XE
  • maison de notable, 32 avenue de Bellevue
    maison de notable, 32 avenue de Bellevue Draveil - Villa-Draveil - 32 avenue de Bellevue - en ville - Cadastre : 1983 BH 181
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Précision dénomination :
    maison de notable
    Description :
    Au rez-de-chaussée, prolongé par une travée en terrasse, la travée centrale en retrait est rachetée par une marquise et encadrée de deux fenêtres à cintre surbaissé. Le décor est formé d'un chaînage de briques polychromes et d'une frise de céramique courant en bandeau au-dessus de chaque niveau. Remise en brique et pan-de-bois.
    Étages :
    étage de comble étage de soubassement
    Localisation :
    Draveil - Villa-Draveil - 32 avenue de Bellevue - en ville - Cadastre : 1983 BH 181
    Titre courant :
    maison de notable, 32 avenue de Bellevue
    Illustration :
    La maison vue de trois quarts (à partir de la terrasse sud). IVR11_20089100209NUC4A Vue de la partie centrale de la façade principale. IVR11_20089100207NUC4A Bas-relief en cartouche composé de carreaux de faïence émaillée, surmontant les fenêtres du rez-de Détail de la frise de céramique polychrome formant bandeau entre le rez-de-chaussée et le premier Frise en terre cuite sous les fenêtres du rez-de-chaussée. IVR11_20089100212NUC4A
  • maison de villégiature dite Petit Château de Champrosay, 11ter boulevard Henri-Barbusse
    maison de villégiature dite Petit Château de Champrosay, 11ter boulevard Henri-Barbusse Draveil - Champrosay - 11ter boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AV 70
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    Maison de style néo-Louis XIII formée de trois corps de brique et pierre. Les ailes sont coiffées de toitures particulièrement pointues, qui dépassent celles du corps principal. L'aile ouest est prolongée par un corps de bâtiment de deux travées.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison de villégiature dite Petit Château de Champrosay, 11ter boulevard Henri-Barbusse
    Appellations :
    Petit Château de Champrosay
  • maison de villégiature, 45 rue Waldeck-Rousseau,
    maison de villégiature, 45 rue Waldeck-Rousseau, Draveil - Mainville - 45 rue Waldeck-Rousseau - en ville - Cadastre : 1983 AK 207
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    corps principal et de l'aile ouest, d'un toit à 4 pans. Remise à côté du portail d'entrée construite en
    Titre courant :
    maison de villégiature, 45 rue Waldeck-Rousseau,
    Illustration :
    Vue de la façade arrière sur la rue Waldeck-Rousseau. IVR11_20089100297NUC4A Façade sur le parc : détail de la terrasse prolongée par une véranda. IVR11_20069101231XA Détail du décor de brique vernissée et de céramique ornant la terrasse accolée à l'aile ouest Détail du clocheton surmontant la toiture à l'angle du corps principal et de l'aile ouest Un bassin au centre de la pelouse située devant la maison. Son pourtour circulaire est formé d'une rangée de balustres. IVR11_20069101237XA Une remise accolée au mur de clôture, près de l'entrée. IVR11_20069101239XA Détail du décor de céramique d'un des piliers du portail d'entrée. IVR11_20069101245XA Détail du décor de céramique ornant les piliers du portail d'entrée. IVR11_20069101243XA
  • maison de notable
    maison de notable Draveil - localisation inconnue - en ville - Cadastre : localisation inconnue
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Précision dénomination :
    maison de notable
    Description :
    Maison de style anglo-normand ; toits à forte pente et croupes amorties par un coyau, avec lucarnes à fronton et demi-croupe ; façades à faux pan-de-bois et enduit façon torchis, briques et moellons imitant l'appareil mixte de la Normandie côtière ; bow-window à l'anglaise intégrant une cheminée très
    Étages :
    étage de comble étage de soubassement
    Titre courant :
    maison de notable
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la maison. IVR11_20079101522XA entourage de brique. IVR11_20079101528XA
  • maison de ville, 160 boulevard Henri-Barbusse
    maison de ville, 160 boulevard Henri-Barbusse Draveil - centre - 160 boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AP 125
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Figure sur le cadastre napoléonien de 1810.
    Précision dénomination :
    maison de ville
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison de ville, 160 boulevard Henri-Barbusse
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la maison. IVR11_20089100176NUC4A
  • maison Les Amis de l'Homme, 108 boulevard Henri-Barbusse
    maison Les Amis de l'Homme, 108 boulevard Henri-Barbusse Draveil - Villiers - 108 boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AP 33
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette maison entourée d'un parc de près d'un hectare fut de 1896 à 1911 la résidence de Paul Lafargue et de sa femme Laura, fille de Karl Marx. En 1930 elle est acquise par l'association philanthropique Les Amis de l'homme, fondée en 1919-1920 par Alexandre Freytag à Genève, qui la transforme et l'agrandit par l'adjonction d'un corps de bâtiment surmonté d'un dôme. Sur les murs de l'édifice, des panneaux sculptés en bas relief évoquent la doctrine de l'oeuvre, de même que les statues du bassin situé dans le parc ; à l'intérieur, le décor préexistant (pièce principale du rez-de-chaussée) a été modifié pour être mis en résonnance avec l'esprit de l'association. Ce décor a été restauré en 2006.
    Parties constituantes non étudiées :
    fabrique de jardin
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison Les Amis de l'Homme, 108 boulevard Henri-Barbusse
    Appellations :
    Les Amis de l'Homme
    Annexe :
    Draveil, Les Amis de l'Homme. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I. Iconographie . Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 217. - Fontaine, René. Draveil et son
    Illustration :
    Façade principale, côté parc. La maison est déjà la propriété de la société philanthropique Les Amis de l'Homme. Carte postale, vers 1930. (Collection particulière) IVR11_20059100896XAB Vue de la façade postérieure. IVR11_20069100545VA Détail de la salle à manger : la cheminée. IVR11_20089100001NUC4A Groupe sculpté au centre de la ""Fontaine de l'amour"". IVR11_20069100551XA Détail de la ""Fontaine de l'amour"" : enfant brandissant un livre ouvert sur le nom de la fontaine Détail de la ""Fontaine de l'amour"" : deux enfants jouant sur un rocher. IVR11_20069100558XA Détail de la ""Fontaine de l'amour"" : enfant jouant sur un rocher. IVR11_20069100554XA Détail de la ""Fontaine de l'amour"" : autre vue de la même sculpture (enfant jouant sur un rocher Vue du parc, derrière le bassin : le pigeonnier et un vase de jardin. IVR11_20069100562XA
  • maison de notable, 56 avenue de Bellevue
    maison de notable, 56 avenue de Bellevue Draveil - Villa-Draveil - 56 avenue de Bellevue - en ville - Cadastre : 1983 BH 142
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Précision dénomination :
    maison de notable
    Représentations :
    tête de femme 4 têtes de femme en médaillon (faïence polychrome) sur la façade principale ; échassier dans un paysage aquatique (panneau de carreaux de faïence sur le mur latéral) ; tête de femme en terre cuite (ronde-bosse) , placée au-dessus de la fenêtre centrale.
    Description :
    Le rez-de-chaussée est prolongé par une travée en terrasse.
    Étages :
    étage de comble étage de soubassement
    Localisation :
    Draveil - Villa-Draveil - 56 avenue de Bellevue - en ville - Cadastre : 1983 BH 142
    Titre courant :
    maison de notable, 56 avenue de Bellevue
    Illustration :
    , avenue de Bellevue). IVR11_20089100130NUC4A Panneau décoratif de carreaux de faïence sur le mur latéral (le long de l'avenue du Général-de Détail d'un portrait en ronde-bosse : tête de femme en terre cuite, placée au-dessus de la fenêtre
  • maison, 6 avenue Granger
    maison, 6 avenue Granger Draveil - centre - 6 avenue Granger - en ville - Cadastre : 1983 AP 273 2011 AP 445, 449
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    d'un porche au rez-de-chaussée porte un décor sculpté de style néo-Renaissance ; communs de style néo
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Illustration :
    Le porche présente une arcature en anse de panier. IVR11_20079101521XA
  • maison de villégiature, 6bis rue Alphonse-Daudet
    maison de villégiature, 6bis rue Alphonse-Daudet Draveil - Champrosay - 6bis rue Alphonse-Daudet - en ville - Cadastre : 1983 AW 65
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Description :
    Maison de style créole. Une galerie de bois ceinture le premier étage sous un toit à auvent fortement saillant ; elle est accessible par un escalier extérieur de menuiserie.
    Titre courant :
    maison de villégiature, 6bis rue Alphonse-Daudet
    Appellations :
    maison de villégiature
  • villa Bétharaba, 83 boulevard Henri-Barbusse
    villa Bétharaba, 83 boulevard Henri-Barbusse Draveil - Villiers - 83 boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AR 283
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison occupée pendant la deuxième guerre mondiale par l'Oeuvre de secours aux enfants (O.S. E .) qui recueillait des enfants juifs. De 1945 à 1986, elle sert de maison d'enfants sous le nom les Glycines. En 1986 la ville de Draveil achète la propriété et conserve la moitié du parc (4000 m2), qu'elle
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Annexe :
    , chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 216 - 217
    Illustration :
    Vue de la partie des communs située au nord-est de la maison (côté boulevard Henri-Barbusse
  • maison Les Lierres, 1 avenue des Martyrs de Chateaubriand ; 11 rue Tamponnet ; 21 boulevard Henri-Barbusse
    maison Les Lierres, 1 avenue des Martyrs de Chateaubriand ; 11 rue Tamponnet ; 21 boulevard Henri-Barbusse Draveil - centre - 1 avenue des Martyrs de Chateaubriand 11 rue Tamponnet 21 boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AP 359
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Draveil - centre - 1 avenue des Martyrs de Chateaubriand 11 rue Tamponnet 21 boulevard Henri
    Titre courant :
    maison Les Lierres, 1 avenue des Martyrs de Chateaubriand ; 11 rue Tamponnet ; 21 boulevard Henri
    Illustration :
    Vue d'ensemble. La façade sud-ouest est flanquée d'un corps en rez-de-chaussée couvert en terrasse Détail de la porte d'entrée surmontée d'une marquise. IVR11_20079101764XA Détail d'une travée latérale du rez-de-chaussée. IVR11_20079101766XA Détail de l'inscription portée sur le tympan de la fenêtre centrale : nom (Les Lierres) et
  • maison de villégiature dite Villa Georges-Laure, 6 boulevard Henri-Barbusse
    maison de villégiature dite Villa Georges-Laure, 6 boulevard Henri-Barbusse Draveil - Champrosay - 6 boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AV 434
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    , se rend acquéreur d'une maison bourgeoise entourée d'un parc boisé de 9 ha situé entre la route de Corbeil et la forêt de Sénart. Il la fait agrandir par l'adjonction de deux ailes qui permettent d'aménager au rez-de-chaussée surélevé, de part et d'autre du hall d'entrée, deux salles rectangulaires, dont l'une, servant de salle à manger, reçoit en 1901 une boiserie en acajou commandée au sculpteur Alexandre don aux Soeurs de Marie-Auxiliatrice (association de Villepinte propriétaire du préventorium Minoret voisin). En bordure de la RN 448, de vastes communs de style néo-normand abritent notamment une salle de aujourd'hui occupés par une société américaine qui y a installé un centre de dialyse. La boiserie Art nouveau de la salle à manger mise en vente en 1977 a été achetée par le musée d'Orsay à Paris.
    Parties constituantes non étudiées :
    rendez-vous de chasse
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Construite en pierre de taille sur un soubassement en meulière, la maison se compose d'un corps central couvert d'un toit d'ardoise à quatre pans et de deux ailes plus basses d'un étage à toiture terrasse. Les communs de style néo-normand qui longent la route de Corbeil abritent deux maisons de maître et de jardinier, une salle de chasse, des écuries, remises, vacherie, hangar et autres dépendances , sous de vastes toitures en tuiles mécaniques ; la maçonnerie enduite porte un décor de brique. Un potager de 2 ha d'étendait de l'autre côté de la route. La salle de chasse est garnie de lambris sur la été exécuté en même temps que la décoration de la salle (lambris, portes, fenêtres, râteliers à fusils portent deux sellettes formées de corbeaux en pierre dure.
    Titre courant :
    maison de villégiature dite Villa Georges-Laure, 6 boulevard Henri-Barbusse
    Annexe :
    - Conservation régionale des Monuments historiques : dossier de demande de protection des lambris de la salle-à - Salle de chasse à Champrosay. In : L’Architecture usuelle, 1907, p. 74, ill. p. 73 et 75. - L’Art . 219 – 228. - Draveil, chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil
    Illustration :
    Salle de chasse située dans les communs : plan de la salle, élévation de la cheminée et élévation partielle d'une face garnie de lambris. Tiré de : L'Architecture usuelle, 1907. (BHVP, Per F° 537 Salle de chasse située dans les commmuns : détails de la cheminée, plan partiel et coupe du plafond . Plans. Tiré de : L'Architecture usuelle, 1907. (BHVP, Per F° 537) IVR11_20069100218XA Salle de chasse située dans les communs. Plan. Tiré de : L'Architecture usuelle, 1907. (BHVP, Per F Vue d'ensemble des communs situés en bordure de la RN 448. Carte postale, vers 1910. (AD Essonne, 2 Façade latérale des communs de style néo-normand situés en bordure de la rue. Carte postale, vers Vue d'ensemble de la salle à manger et de ses boiseries Art nouveau, aujourd'hui au Musée d'Orsay Vue de la façade antérieure. IVR11_20079101794XA Le corps central et la porte précédée d'un perron et encadrée de deux colonnes supportant un balcon
  • maison rurale, 14 rue Charles-Mory
    maison rurale, 14 rue Charles-Mory Draveil - Mainville - 14 rue Charles-Mory - en ville - Cadastre : 1983 AM 374 2011 AM 407
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Description :
    Le bâtiment se compose d'un logement et d'un atelier de vannerie sous le même toit, avec grenier à
  • maison d'Eugène Delacroix, 11 rue Alphonse-Daudet
    maison d'Eugène Delacroix, 11 rue Alphonse-Daudet Draveil - Champrosay - 11 rue Alphonse-Daudet - en ville - Cadastre : 1983 AX 83
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    A partir de juin 1844 et jusqu'à sa mort en 1863, Eugène Delacroix fit des séjours prolongés à Champrosay, où habitait un de ses amis, Frédéric Villot, secrétaire général des musées nationaux. Il prit d'abord un logement dans la ferme de Champrosay, puis, en 1852, s'installa dans la maison située au 11 , rue Alphonse-Daudet, qu'il loua avant de l'achèter en 1857. Il y fit construire un atelier. En 1863 , très malade, il passa presque tout son temps à Champrosay. Plusieurs de ses toiles et dessins
    Annexe :
    - Draveil, chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 118
  • maison de villégiature dite maison Brandt, actuellement conservatoire de musique
    maison de villégiature dite maison Brandt, actuellement conservatoire de musique Draveil - Villiers - avenue de Villiers - en ville - Cadastre : 1983 AR 193
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ancienne propriété de la famille Brand, cédée à la commune en 1979 et occupée depuis 1987 par le conservatoire de musique et de danse. L'inventeur et industriel Jules Brandt, frère du ferronnier d'art Edgar
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Draveil - Villiers - avenue de Villiers - en ville - Cadastre : 1983 AR 193
    Titre courant :
    maison de villégiature dite maison Brandt, actuellement conservatoire de musique
    Destinations :
    conservatoire de musique
    Illustration :
    Vue d'ensemble sur l'avenue de Villiers. IVR11_20069100495XA Détail de la véranda ouvrant sur le jardin. IVR11_20069100499XA
  • maison de villégiature dite Villa Lander, 8 rue Alphonse-Daudet
    maison de villégiature dite Villa Lander, 8 rue Alphonse-Daudet Draveil - Champrosay - 8 rue Alphonse-Daudet - en ville - Cadastre : 1983 AW 64
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le domaine du Clos-Piquet, propriété en 1895 de Paul Morel, ingénieur civil, est acquis en 1906 par Alphonse Lander, industriel. A partir de 1922, il est loti en plusieurs étapes (1922, 1926 et 1959) ; les villa, entourée d'un parc de 1 ha 3, abrite jusqu'en 2003 quatre logements de fonction ; victime d'un
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Étages :
    étage de soubassement
    Titre courant :
    maison de villégiature dite Villa Lander, 8 rue Alphonse-Daudet
    Annexe :
    S 48 : lotissement de la propriété Lander, 1926 -1959. II. Iconographie . Collection
    Illustration :
    Cheminée d'une des pièces du rez-de-chaussée. IVR11_20079100847XA Château d'eau en forme de colombier situé dans le parc. IVR11_20079100848XA Vue de la glacière située dans le parc. IVR11_20079100850XA
  • maison, 3 Cour d'honneur
    maison, 3 Cour d'honneur Draveil - centre - 3 Cour d'honneur - en ville - Cadastre : 1983 AC 275
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    architecte a réalisé plus de 40 pavillons pour la société coopérative Paris-Jardins entre 1926 et 1929.
    Description :
    Maison de style moderne, comme trois autres maisons construites dans le lotissement par D
    Illustration :
    Maison de Franklin Rime : façades sud et est. (Société coopérative ""Paris-Jardins"" de Draveil Maison de Franklin Rime : façades ouest et nord. (Société coopérative ""Paris-Jardins"" de Draveil Maison de Franklin Rime : coupes. (Société coopérative ""Paris-Jardins"" de Draveil, dossier 312 Détail de la façade principale. IVR11_20069100525XA