Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Musée Duhamel

Dossier IA78002127 réalisé en 2015

Le musée Victor Duhamel, par son volume simple et son décor élégant et raffiné de style Louis XVI, constitue la synthèse de l'ambition pédagogique de la IIIe République et de la vocation universaliste du musée qu'on peut rapprocher de celle du Petit Palais à Paris érigé quelques années auparavant.

Dénominations musée
Aire d'étude et canton Mantes-la-Jolie
Adresse Commune : Mantes-la-Jolie
Adresse : 16 rue L'Evesque
Cadastre : 2014 AB 21
Adresse

Le musée Duhamel a été construit en 1906 par l’architecte Maurice Nalet pour un couple de collectionneurs, Victor et Louise Duhamel. Dans un état d’esprit généreux, ce couple a souhaité confier cet édifice et l’ensemble de son contenu à la ville de Mantes, à la condition que celle-ci conserve la vocation initiale du bâtiment, celle d’un musée gratuit et accessible au public. Le contenu des collections est riche et hétéroclite, comprenant des œuvres et objets d’art, mais aussi des céramiques européennes et orientales, des objets mobiliers, des armures, des étoffes ou des souvenirs familiaux…

Dans un premier temps, la donation est faite à la ville sous réserve d'usufruit puis en 1916 le couple renonce à cet usufruit. Fermé pendant la Seconde Guerre mondiale et laissé à l’abandon après, le musée est menacé d’une destruction pure et simple au début des années 1980. Il est finalement décidé de le reconvertir en annexe du conservatoire municipal de musique, ce qui a entraîné une transformation des volumes intérieurs de l’édifice. Il accueille aujourd'hui des expositions ponctuelles et des manifestions culturelles.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1906, porte la date
Auteur(s) Auteur : Nalet Maurice, architecte, attribution par source

Le bâtiment composé d'un volume simple était couvert à l'origine d'une terrasse en ciment volcanique qui a été remplacée en 1923 par une couverture en zinc. Il est construit en moellons de calcaire recouverts d'un enduit imitant des refents. Le volume intérieur était composé d'une pièce à l'italienne entourée d'une galerie, le tout supporté par des colonnettes en fonte. Ce volume a été modifié lors de la transformation du musée en conservatoire de musique : deux salles superposées ont été créées.

Murs calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit d'imitation
Toit zinc en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures terrasse
Techniques céramique
sculpture
Représentations pilastre, ordre ionique, cuir découpé, guirlande
Précision représentations

Le musée fait référence au style Louis XVI par son volume et son décor. La façade principale est encadrée de pilastres cannelés rudentés à chapiteaux ioniques à cornes et guirlandes. Le porche est surmonté d'un cuir découpé et d'ornements végétaux. Les oculi des façades latérales sont encadrés de guirlandes et de nœuds. Des modillons ornent la corniche des deux façades principales. Les bas-reliefs comportant des guirlandes végétales ont été refaits.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AM, Mantes-la-Jolie, Délibérations du conseil municipal, 19/08/1906

  • AM Mantes-la-Jolie, 2 R 4. Musée Duhamel, catalogue meubles et objets, s.d.

  • AM Mantes-la-Jolie, 2 R 4. Musée Duhamel, Actes de donation

  • AM Mantes-la-Jolie, 53 w123 à 129. Musée Duhamel, aménagement en conservatoire de musique, 1982-1989

Bibliographie
  • Musée Duhamel, Catalogue des meubles et objets d'art exposés dans le musée, Impr. de Garet et Haristoy, 1914, 127 p.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Gandini Julie
Julie Gandini

stagiaire en juin 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bussière Roselyne
Roselyne Bussière

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.