Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

lotissement du Parc du Château

Dossier IA91000925 réalisé en 2005

Fiche

Appellations lotissement du Parc du Château
Dénominations lotissement concerté
Aire d'étude et canton Vigneux-sur-Seine
Adresse Commune : Vigneux-sur-Seine
Adresse : rue Pierre-Marin
Cadastre : 1983 AW 55 à 114, 118 à 217, 224 à 239, 248 à 258, 767 à 786, 837 à 848

Groupe d'habitations édifié par la Société parisienne de diffusion immobilière, agissant comme mandataire de la Société civile immobilière du Parc du château. Celle-ci a fait l'acquisition, le 28 septembre 1948, auprès de Mathilde Jouve dite Arlette Dorgère, artiste de variétés, du domaine du château de Vigneux, dont le morcellement a commencé en 1905, et qui comprend alors 9 ha environ. Un premier projet de lotissement a été approuvé le 29 avril 1933, mais la réalisation des travaux d'aménagement n'a pas été achevée. Le nouveau lotissement est approuvé le 29 juin 1955. Il comprend 175 pavillons de 3, 4 et 5 pièces en accession à la propriété, de type HLM. Le chantier réparti en deux tranches (49 logements en 1956, 126 en 1958) est réalisé sous la direction de Robert Louard, successeur de l'architecte Delage, auteur des plans. Le plan masse subit diverses modifications jusqu'à sa mise au point définitive fin 1960. La construction en bordure de la rue Pierre-Marin de 6 bâtiments d'un étage comportant habitations et commerces prévue dans le cahier des charges de 1955 est ainsi remplacée en 1957 par celle d'un immeuble collectif de deux étages avec centre commercial, mais celui-ci non plus ne voit pas le jour. 13 pavillons comprenant 10 appartements sont édifiés en 1960 par la coopérative d'HLM La Maisonnette qui s'est portée acquéreur des lots de terrain nécessaires.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1956, daté par source
1958, daté par source
1960, daté par source
Auteur(s) Auteur : Delage H., architecte, attribution par source
Auteur : Louard Robert, architecte, attribution par source

La plupart des pavillons sont en rez-de-chaussée, de 3 et 4 pièces (respectivement 69 et 88 pavillons), avec annexes indépendantes, sur vide sanitaire ou sous-sol semi-enterré. Ils sont jumelés ou en bande, sans distinction de type, la largeur des constructions étant identique dans tous les cas. 18 pavillons de 5 pièces sont construits en bandes sur terre-plein, avec garage incorporé et chambre au premier étage. Deux groupes de garages individuels sont destinés aux occupants. Les habitations sont desservies par des voies préexistantes de 8 m de largeur (certaines en cours d'aménagement en 1955) et trois rues nouvelles (Molière, Boileau et Lafontaine) de 6 m de largeur. Le cahier des charges prévoit l'entretien de la pièce d'eau du château et la création d'un espace libre planté avec aires de jeux en bordure de la rue Racine. Les murs des pavillons sont réalisés en pierre pré-taillée de Saint-Vaast entre un socle en béton et une corniche en bois.

Murs béton
pierre de taille
Toit tuile mécanique
Étages en rez-de-chaussée, en rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Vigneux-sur-Seine,lotissement du Parc du Château . Sources et bibliographie

    DOCUMENTATION

    Archives

    . A. M. Vigneux, 80 W 34 et 35 : lotissement du parc par la Société civile immobilière du Parc du château, 1954-1961.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte
Brigitte Blanc

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.