Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Hôtel de ville

Le mobilier de l'hôtel de ville

Dossier IM78002649 réalisé en 2015

En 1972, Philippe Boisselier et Claude Decaster sont chargés de la décoration des intérieurs du nouvel hôtel de ville. Leur choix se porte sur des objets emblématiques du design moderniste : la chaise tulipe de Eero Saarinen, le siège Wassili de Marcel Breuer et la lampe Pipistrello de Gae Aulenti.

Aire d'étude et canton Mantes-la-Jolie
Localisation Commune : Mantes-la-Jolie

En 1948, l'hôtel de ville est meublé avec du mobilier standard fourni par la Cie Roneo à Paris. En revanche en 1972, pour l'extension, la municipalité fait appel à un décorateur de renom Philippe Boisselier et à son associé Claude Decaster. L'agence est chargée de la décoration du cabinet du maire et de ses adjoints, de la salle du Conseil municipal, de la salle des mariages, des halls et de l'accueil. Les décorateurs ont réalisé la décoration du cabinet du maire : ils ont dessiné le mobilier sauf la table basse en verre Mies Van der Robe. Les bureaux des adjoints ont des fauteuils Marcel Breuer. La salle des mariages, tout en blanc, possède des sièges tulipe d'Eero Saarinen. Ils ont donné des prescriptions sur le mobilier général.

Auteur(s) Auteur : Boisselier Philippe, décorateur, attribution par travaux historiques
Auteur : Decaster Claude, architecte, attribution par travaux historiques

Références documentaires

Périodiques
  • Vinson, Robert-Jean, « Allez voir à Mantes la mairie la plus jolie de France ». Connaissance des Arts, n°252, 1973, pp. 56 60

Liens web

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Gandini Julie
Julie Gandini

stagiaire en juin 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bussière Roselyne
Roselyne Bussière

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.