Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

groupe scolaire Armand-Cassagne

Dossier IA77000425 réalisé en 2002
Appellations groupe scolaire Armand-Cassagne
Dénominations groupe scolaire
Aire d'étude et canton Melun - Melun sud
Adresse Commune : Melun
Adresse : rue Armand-Cassagne
Cadastre : 1985 AV 147-148

Dès 1907, la Ville de Melun prévoit la construction d'une école sur la rive gauche de la Seine, en lien avec le lotissement à créer sur le site de l'ancien quartier de cavalerie Saint-Ambroise. Un premier projet est présenté par l'architecte Bulot en 1907, mais n'est pas adopté. Il est repris et modifié par l'architecte départemental Delaire en 1910. En 1913 est enfin choisi le troisième projet proposé par Delaire, pour la construction d'un groupe scolaire (école primaire de filles et école maternelle) qui prendra le relais des écoles congréganistes promises à fermeture. Mais les travaux, adjugés en juillet 1913, sont interrompus par la Première guerre mondiale. Ils sont repris à partir de 1922, sous la direction de l'architecte du département G.-L. Richardot, et sont définitivement terminés en 1926. Les dates portées sur l'école sont : MDMXIV sur le bâtiment est (maternelle), 1914-1925 sur le bâtiment nord, longeant la rue Armand-Cassagne. Dans les années 1950, sont engagés des travaux d'extension qui créent de nouvelles classes maternelles (1951) et primaires (1955-1958). L'école maternelle est en grande partie reconstruite en 1989-1992, en s'étendant sur le site de l'ancien manège (ce nouveau bâtiment n'a pas été étudié).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1914, porte la date
1925, porte la date
Auteur(s) Auteur : Bulot, architecte, attribution par source
Auteur : Delaire Edmond, architecte, attribution par source
Auteur : Richardot Georges Léon, architecte, attribution par source

Dans son plan d'origine, le groupe scolaire comprend deux écoles : une maternelle (côté est) et une école primaire de filles (côté nord). La maternelle est nettement plus petite, et couverte par un toit en pavillon. L'école primaire est un bâtiment tout en longueur, couvert par un toit à croupes. Les deux écoles sont construites en blocs de calcaire et ornées d'un léger décor en mosaïque (fleurs de lis à la corniche, et inscriptions). L'école primaire présente un bel escalier central à rampe de ferronnerie, partant du hall pour distribuer les classes aux étages.

Murs calcaire
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit en pavillon
croupe
Techniques mosaïque
Représentations fleur de lys
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.