Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

caserne, aujourd'hui école des officiers de gendarmerie nationale (EOGN)

Dossier IA77000445 réalisé en 2005
Appellations quartier Pajol, Caserne Augereau
Destinations école des officiers de gendarmerie nationale
Dénominations caserne
Aire d'étude et canton Melun - Melun nord
Adresse Commune : Melun
Adresse : avenue du Treizième Dragons
Cadastre : 1985 AI 1 et 11

Jusqu'à la fin du 19e siècle, la plupart des troupes en garnison à Melun logent sur la rive sud de la ville, dans le vaste quartier Saint-Ambroise ou Augereau (voir notice IA77000437). Mais de nombreux cas de diphtérie, dans l'hiver 1892-1893, poussent l'Armée à demander la fermeture de cette ancienne caserne. Afin de conserver la présence des militaires, la ville de Melun contribue au financement de nouveaux bâtiments, implantés à la périphérie nord de la ville. En 1900 (date portée sur les façades) sont ainsi construits deux ensembles destinés à la cavalerie (quartier Pajol) et à l'infanterie (caserne Augereau). Le quartier Pajol est occupé à partir de 1904 par le 18e régiment de Dragons, et la caserne Augereau à partir de 1905, par le 1er bataillon du 31e R. I. Ces affectations changent en 1913-1914, 1918, 1927. Après la parenthèse de l'occupation allemande, la caserne Augereau est occupée à partir de 1945 par l'Ecole d'Application de Gendarmerie, devenue Ecole des officiers de gendarmerie nationale en 1950. Depuis 1987, l'EOGN occupe aussi l'ancien quartier Pajol.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1900, porte la date, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu,

L'Ecole des officiers de gendarmerie nationale occupe un vaste ensemble dont les bâtiments, malgré quelques reconstructions, conservent une belle harmonie. Ce sont des édifices enduits, avec encadrements de baies en brique et pierre. Au nord s'étend le quartier Pajol, initialement dédié à la cavalerie. En avant du bâtiment principal, aujourd'hui occupé par l'état-major, se trouvait un manège à ciel ouvert, dont l'emplacement est désormais occupé par une vaste place d'armes. Un bâtiment d'écuries couvert par une charpente métallique, à l'ouest, marque encore l'ancienne affectation mais va bientôt être détruit. Les autres bâtiments servent de logements ou de bureaux. Le bâtiment dans l'angle sud du quartier va accueillir le musée de la gendarmerie, en cours de restructuration. Deux bâtiments modernes occupent la partie sud-est du quartier Pajol : le mess et l'hôtellerie. Une rue désormais concédée à l'EOGN sépare le quartier Pajol de la caserne Augereau, jadis réservée à l'infanterie. Le plan général de la caserne Augereau est identique à celui du quartier Pajol, avec un vaste bâtiment principal ouvrant sur une place d'armes. Une partie de ce grand bâtiment est actuellement occupé par le musée de la gendarmerie. La place d'armes est bordée au nord par un corps de logis de même style que le bâtiment principal, à l'ouest par un corps de logis des années 1950, et au sud par un gymnase des années 1960. A l'arrière du bâtiment principal s'étendent des annexes en rez-de-chaussée, ajoutées dans les années 1930-1950.

Murs calcaire
enduit
moellon
brique et pierre
Toit ardoise, tuile
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe brisée
pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour, en charpente métallique
Statut de la propriété propriété de l'Etat
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.