Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • statue : Jeanne d'Arc
    statue : Jeanne d'Arc Aubergenville - place de Louvain
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc
    Titre courant :
    statue : Jeanne d'Arc
    Illustration :
    La statue de Jeanne d'Arc agenouillée la tête posée sur son sabre dans un geste de recueillement
  • Maison-atelier d'André Farkas, dit André François
    Maison-atelier d'André Farkas, dit André François Grisy-les-Plâtres - rue Robert Machy - en village - Cadastre : 2018 AD 01 253
    Historique :
    André Farkas, dit François nait à Temesvar (aujourd'hui Timisoara en Roumanie) le 9 novembre 1915 graphiques que celui-ci vient d'ouvrir rue Férou (et qui fermera en 1935). André François obtient ensuite un naturalisation en 1939, André François est versé dans la classe 40 mais ne sera pas incorporé en raison de la Naturel Régional du Vexin. Malgré un relatif éloignement avec la capitale, André François va mener jusqu'à apprécie beaucoup et où elle effectue de nombreux séjours. André François et son épouse y retrouvent en
    Référence documentaire :
    . 18 rue Robert Machy. Maison d'André François. (erreur dans le numéro) · Le dossier comporte deux André François et la publicité André François et la publicité. Laurence Perrigault et Léa Martin . Margny-lès-Compiègne, Centre André François, 2018. André François. L'imagination graphique André François. L'imagination graphique.Janine Kotwica
    Statut :
    François.
    Description :
    La maison occupée par André François est une grande maison rurale, divisée en deux habitations une remise et à l'étage, le premier atelier d'André François, ouvert dans les années 1960, d'une surplombe la plaine du Vexin et abrite le second atelier d'André François, réalisé selon les plans de son François, fait partie de cette catégorie de demeures qu'on peut dire"habitées". Son atmosphère nait de François a réalisé une première série de trompe-l’œil. Il y a peint une crédence, sur le rebord de laquelle qu'occupaient André François et son épouse. Au mur, des dessins d'enfants, des tableaux et des objets l'atelier. La table de travail d'André François est toujours là, face à la verrière largement ouverte sur la
    Titre courant :
    Maison-atelier d'André Farkas, dit André François
    Texte libre :
    D'après Janine Kotwica, auteur du catalogue et commissaire de l'exposition "André François , l'imagination graphique" à l’École Estienne (8 janvier-15 février 2018), la carrière d'André François est , sérigraphie, eau-forte, lithographie), André François crée un style unique, fondé sur le recours aux , réalisé pendant la guerre, parait en 1949, tout comme Little Boy Brown. André François travaille de façon traduits en français. Proche de Jacques Prévert, André François conçoit avec lui Point du Jour, et en 1952 d'André François pour de nombreuses campagnes publicitaires (Silexore, Perrier, les In-Trou-ables commercial qu'il s'agit de vanter. En 1972, André François réalise une célèbre campagne pour le Nouvel illustrations pour adultes tiennent également une place très importante dans l’œuvre d'André François, depuis de dessins de presse commentés qui rendent compte des nombreuses contributions d'André François aux ...) et américaines (d'avril 1963 à juillet 1991 André François réalise 55 couvertures pour le New Yorker
    Illustration :
    Pièce de séjour : détail des jouets et masques collectionnés par André François Pièce de séjour : compositions de jouets anciens réalisées par André François Premier étage : atelier d'André François IVR11_20189500140NUC4A Premier étage: peinture collectionnée par André François (chambre dite"aux oiseaux Premier étage : trompe-l'oeil dans la chambre d'André François IVR11_20189500146NUC4A
  • université de Marne-la-Vallée : bâtiments Rabelais et Lavoisier
    université de Marne-la-Vallée : bâtiments Rabelais et Lavoisier Champs-sur-Marne
    Historique :
    "François Rabelais" et "Antoine de Lavoisier" sont deux bâtiments voisins de l'Université de Marne
    Illustration :
    Bâtiments François Rabelais et Antoine de Lavoisier, vue occidentale. IVR11_20157700047NUC4A Bâtiment François Rabelais : vue occidentale. IVR11_20157700046NUC4A Bâtiment François Rabelais : vue occidentale. IVR11_20157700045NUC4A
  • école primaire de la Reine Astrid
    école primaire de la Reine Astrid Aubergenville - Elisabethville - 24 boulevard du Commerce - Cadastre : 2014 AK 732
    Historique :
    est choisi pour sa construction. L'école est inaugurée en 1935. En 1953 Jean Prouvé réalise deux
    Description :
    classe en rez-de-chaussée ajoutées par Jean Prouvé en 1953 sont conçues selon le système "coque"constitué
    Auteur :
    [ingénieur] Prouvé Jean
  • chaire à prêcher
    chaire à prêcher Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Représentations :
    saint Jean l'évangéliste saint Jean-Baptiste identifier : saint Luc et son taureau (en haut), saint Jean et son aigle (au milieu), et sans doute saint Jean-Baptiste à mi-corps, tenant une croix ; le Christ en buste ; les initiales "FIB" (sans doute pour
    Dimension :
    panneau représentant saint Jean-Baptiste, sur la cuve : h = 69, la = 40 (y compris le cadre mouluré
  • Ecole des ponts et ENSG
    Ecole des ponts et ENSG Champs-sur-Marne
    Historique :
    de l'entrée est une oeuvre d'art public de Jean-Charles Blais.
    Auteur :
    [architecte] Morel Jean-Paul
  • Ecole intercommunale (maternelle et primaire) des Blagis
    Ecole intercommunale (maternelle et primaire) des Blagis Sceaux - 48 rue de Bagneux - en ville - Cadastre : 2007 U 81, 150, 157, 235, 237
    Historique :
    . Utilisant la pente naturelle du terrain, les architectes Paul Herbé, André Aubert et Jean Le Couteur
    Représentations :
    Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq : le Soleil et Orphée.
    Auteur :
    [architecte] Le Couteur Jean
    Illustration :
    % artistique, par Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq : le Soleil. IVR11_20169200181NUC4A
  • Espace Bienvenüe
    Espace Bienvenüe Champs-sur-Marne
    Historique :
    "L'Espace Bienvenüe" a été édifié sur les plans de l'architecte Jean-Philippe Pargade et du
    Auteur :
    [architecte] Pargade Jean-Philippe
  • quartier du Pont-du-Routoir
    quartier du Pont-du-Routoir Guyancourt - Le Pont-du-Routoir Le Château - boulevard Jean Jaurès rue de Dampierre boulevard du Château rue Neil Armstrong rue Youri Gagarine - en ville
    Localisation :
    Guyancourt - Le Pont-du-Routoir Le Château - boulevard Jean Jaurès rue de Dampierre
    Illustration :
    Vue générale du quartier du Pont-du-Routoir depuis la rue Jean Maillier. IVR11_20147800070NUC4A Vue générale, depuis la rue Jean Maillier, de l'ensemble de logements collectifs du square Ernest
  • tombeau : gisant de femme
    tombeau : gisant de femme Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Historique :
    identification est incertaine. L'érudit Maurice Lecomte y avait reconnu Jeanne de Prunay, épouse de Simon du
    Annexe :
    . Lecomte, Notes sur Simon et Jean du Châtel-lez-Nangis et Jeanne de Prunai, et sur deux monuments
  • Bains douches de la rue Petitot
    Bains douches de la rue Petitot Paris - 1 rue Petitot place des Fêtes - en ville - Cadastre : 2016 DX 29
    Référence documentaire :
    p. 128 Paris-banlieue, 1919-1939, architectures domestiques Chemetov, Paul. Dumont, Marie-Jeanne
  • Bains douches de la rue des Haies
    Bains douches de la rue des Haies Paris - 27 rue des Haies - en ville - Cadastre : 2016 DR 100
    Référence documentaire :
    -Jeanne. Marrey, Bernard. Paris-banlieue 1919-1939, architectures domestiques. Paris, 1989, p. 70-71.
  • portail du Jugement Dernier
    portail du Jugement Dernier Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Représentations :
    , la Vierge et saint Jean ; le soleil et la lune sont représentés en haut de la scène. Au linteau : la
    Annexe :
    -85. - Y. Blomme, « La construction de la cathédrale de Poitiers au temps de l’évêque Jean de Melun , mémoire de licence sous la direction de Jean Wirth, Université de Genève, 2005. - L. Guillot, Rampillon
  • ensemble de deux bas-reliefs : Enfer et Paradis
    ensemble de deux bas-reliefs : Enfer et Paradis Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Annexe :
    occidental de l’église de Rampillon, mémoire de licence sous la direction de Jean Wirth, Université de Genève
  • Les bains douches municipaux de la ville de Paris
    Les bains douches municipaux de la ville de Paris Paris - en ville
    Référence documentaire :
    construction des établissements balnéaires. MORIN, Jean. "Rapport au nom de la sixième commission (Hygiène
    Illustration :
    Vue générale des bains-douches de la rue Jean Jaurès (Paris, 19e), créés en 1913-1914 à l'occasion Jean jaurès (Paris, 19e). IVR11_20177500059NUC4A Détail de l'entrée des bains-douches de la rue Jean Jaurès (Paris, 19e). IVR11_20177500058NUC4A
  • porte
    porte Aubergenville - place de Louvain
    Illustration :
    Portail et sculpture de l'Eglise Sainte-Thérèse. Cette plaque représente Saint Jean en forme
  • église paroissiale Saint-Eliphe
    église paroissiale Saint-Eliphe Rampillon - place de la Commanderie - en ville - Cadastre : 2000 C 50
    Historique :
    appartenait à l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem tout en ayant une fonction paroissiale. La commanderie
    Annexe :
    . - J. Delaville le Roulx, Cartulaire général de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem -Jean de Jérusalem. 1, L'Enquête dans le Prieuré de France, Paris : éd. du CNRS, 1987, p.203-207. - Th
  • aqueduc Médicis
    aqueduc Médicis Rungis
    Annexe :
    fleur de marne. L’aqueduc, construit par Jean Coing et son gendre Jean Gobelin, mesure près de treize
    Illustration :
    : Jean Caye 1784. IVR11_20129400147NUC4A Paris 14e, René-Coty (avenue) 10. Graffiti dans le chambre du regard XXV : Jean-Baptiste Leveti en
  • regard photographique sur les paysages de la Plaine de France.
    regard photographique sur les paysages de la Plaine de France. Bonneuil-en-France
    Illustration :
    93, Saint-Denis, quai Jean-Marie Tjibaou. Vue du canal Saint-Denis et du viaduc de l'autoroute A86 93, Saint-Denis, quai Jean-Marie Tjibaou. Vue du viaduc de l'autoroute A86 vers le nord
  • verrières de la gare Saint-Lazare
    verrières de la gare Saint-Lazare Paris 8e arrondissement - 13 rue d' Amsterdam - en ville
    Illustration :
    Lampadaire fourni par la maison Chabrié et Jean, fabricants parisiens de luminaires, pour la gare
1