Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • hôtel de ville
    hôtel de ville Meaux - place de l' Hôtel de ville - Cadastre : BR 117
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    de l'ancien château comtal. Cet édifice étant en très mauvais état, le 20 août 1826, après avoir acquis des terrains contigus , la municipalité dirigée alors par M. Augustin Veillet-Deveaux arrêta le Savard. Le projet fut présenté au Conseil des Bâtiments civils en mars 1827 ; refusé une première fois , il fut accepté en décembre de la même année après modifications. Le chantier débuta le 1er septembre façade tournée vers le nord. Afin de le dégager et le mettre en valeur, la municipalité aligna les rues XIXe siècle. Le déménagement de la prison suivi par celui du tribunal donna aux républicains l'occasion d'étendre l'hôtel de ville, et d'affirmer ainsi dans le paysage urbain l'instauration définitive du nouveau s'acheva par la partie centrale du nouvel hôtel de ville, dont les travaux furent adjugés le 29 juin 1897 . L'inauguration se fit le 4 mars 1900. La façade principale fut ainsi déplacée vers l'ouest ; son achèvement fut
    Description :
    , sur une galerie dont le sol est orné de mosaïques dues à l'atelier Bichi. Elle donne accès à la salle Robert Bouchet en 1964. Il ne demeure qu'un vestige de la décoration murale originelle, sur le mur Devêche) et par un clocheton sommital. L'entrée donne à l'intérieur sur un vestibule d'où s'élance marches en tôle. Le repos est éclairé par un vitrail présenté à l'Exposition de 1900, dû à la Société Artistique de Peinture sur Verre (voir dossier Palissy IM77000438). L'escalier débouche, au premier étage carton pierre du plafond, des murs, des portes ainsi que le trumeau de la cheminée, et le mobilier livré
    Illustration :
    construire. Encre noire et rouge sur calque. (AD Seine-et-Marne. 4 Op 284/17) IVR11_20137700044NUC4A sur calque. (AD Seine-et-Marne. 4 Op 284/17) IVR11_20137700045NUC4A Projet d'agrandissement, 1893 : plan du 2ème étage. Encre sur calque. (AD Seine-et-Marne. 4 Op 284 d'honneur. Encre sur calque. (AD Seine-et-Marne. 4 Op 284/17) IVR11_20137700050NUC4A La salle du conseil : peinture murale sur le mur oriental. IVR11_20127700569NUC4A nord, sur l'actuelle place Henri-Moissan. Photographie, 19e siècle. (Médiathèque Luxembourg, Meaux Projet d'agrandissement, 1893 : plan général (plan de situation). Encre sur calque. (AD Seine-et -Marne. 4 Op 284/17) IVR11_20137700046NUC4A Projet d'agrandissement, 1893 : plan du rez-de-chaussée, avec le bâtiment existant et l'annexe à Projet d'agrandissement, 1893 : plan du 1er étage. Encre noire et rouge sur calque. (AD Seine-et
  • monument aux morts de la guerre de 1870 et de la guerre de 1914-1918
    monument aux morts de la guerre de 1870 et de la guerre de 1914-1918 Meaux - place Paul-Doumer - - Cadastre : BT non cadastré
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    inauguré le 31 juillet 1927. Des problèmes de stabilité étant apparu sur ce monument, il fut restauré en Le monument aux morts de la guerre de 1870 natifs de l'arrondissement de Meaux est dû au sculpteur sociale de la fonderie Andro de 1896 à 1904), dont la signature figure sur la demi-sphère en bronze portant la statue de la Renommée ailée, au sommet du monument. Le visage de celle-ci serait un portrait de une généreuse donatrice en faveur du monument, et c'est elle qui aurait suggéré le nom du sculpteur , installé dans le jardin des Trinitaires jusqu'en 1942). Le monument fut inauguré le 24 mai 1903. Jusqu'à la Première Guerre mondiale, un pèlerinage annuel était effectué depuis le tombeau du général Raoult, au cimetière de Meaux, jusqu'à son monument place Henri IV, avec un arrêt devant le monument aux morts et un autre devant sa maison natale. Le monument de 1870 commémora aussi par la suite les morts de la Grande
    Référence documentaire :
    Le monument aux morts à Meaux, 2008. VITRY, Josette. Le monument aux morts à Meaux. Bulletin de la
    Description :
    Sur un piédestal exhaussé par quatre marches, s'élève une colonne en pierre à chapiteau corinthien
    Illustration :
    Le sommet de la colonne avec la statue de Moncel, vue prise depuis un ballon captif
  • maison, 33 cours Pinteville
    maison, 33 cours Pinteville Meaux - 33 cours Pinteville - - Cadastre : BV 85
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Cette maison de notable a été construite en 1927 pour le notaire Leroy, sous la direction de
    Description :
    est entourée par un jardin. L'accès se fait par une grille en serrurerie portant le cachet d'un
    Illustration :
    Détail de la marque de fabricant, sur le portail. IVR11_20147700301NUC4A Le portail et la grille, vus de la rue. IVR11_20147700300NUC4A Vue d'ensemble, depuis le portail d'entrée. IVR11_20147700299NUC4A
  • maison
    maison Meaux - 5 place de l' Hôtel de ville - - Cadastre : BR 122
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    La signature portée sur la façade permet d'attribuer la construction de cette maison de ville à
    Description :
    . La façade est assez étroite (trois travées) mais le bâtiment se développe en profondeur. Il est terrasse. Ce parti assez curieux se retrouve sur la façade arrière. Les pierres d'attente, côté sud
1