Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • les ateliers et les usines de Melun
    les ateliers et les usines de Melun Melun
    Historique :
    Bien que l'industrie n'ait joué qu'un rôle mineur dans le développement de la ville, l'étude des sources a permis de recenser pas moins de 225 ateliers et usines en activité entre le début du 19e siècle construction (tuileries briqueteries, fours à chaux et à plâtre) et le travail du métal (forgerons, serruriers
    Description :
    a surtout accueilli de petits ateliers intégrés dans le tissu urbain. La typologie la plus fréquente est celle du logis en façade sur rue, avec ateliers dans la cour à l'arrière. La plupart de ces ateliers ont aujourd'hui disparu, seul subsistant souvent le corps de logis.
    Illustration :
    Vestiges d'établissement industriel (?). Façades sur rue : vue d'ensemble, depuis le nord-est Cartographie des usines et des ateliers en activité sous le Second Empire. IVR11_20077700166NUDA Les Tanneries de M. Lebrasseur"", sur les bords de l'Almont. Pastel, 19e siècle. (Musée municipal Projet d'installation de la brasserie par Jacob. Calque aquarellé, 1851. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp . (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700305XA Publicité pour l'usine de stores Baumann. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700307X Papier à en-tête des établissements Dardel, fin du XIXe siècle. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294 Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700292X : Annuaire commercial de Seine-et-Marne, 1900. (BM Melun. HL 8° 265) IVR11_20067700077X -Marne. 5 Mp 301) IVR11_20067700367XA
  • immeuble rue Saint-Ambroise
    immeuble rue Saint-Ambroise Melun - 29 rue Saint-Ambroise - en ville - Cadastre : 1985 AV 138
    Historique :
    Le côté oriental de la rue Saint-Ambroise, en majeure partie occupé par le quartier de cavalerie Augereau au 19e siècle, fait l'objet d'une importante opération de lotissement en 1906-1907. Le premier immeuble à sortir de terre est celui du 29, rue Saint-Ambroise. Le lot, à l'angle des rues Saint-Ambroise fournit un projet pour y édifier un immeuble de rapport en février 1907. En janvier 1908, le propriétaire l'origine le garage Vergne au rez-de-chaussée. Une déclaration de construction pour ce garage est par ailleurs enregistrée en 1914 : elle concerne probablement un projet d'extension sur la rue Armand-Cassagne
    Description :
    bancaire (le crédit municipal) et une boutique. La façade principale, sur la rue Saint-Ambroise, présente immeuble de rapport comportant trois étages d'habitation, plus un étage de comble, sur un rez-de-chaussée petits bandeaux de céramique. L'élévation sur la rue Armand-Cassagne est beaucoup moins soignée, car il s'agit d'une artère secondaire : cette différence de traitement entre les deux façades se retrouve sur
    Illustration :
    M. Vergne, propriétaire à Melun. Construction d'une maison de rapport. Façade latérale sur la rue
  • monument aux morts de la guerre de 1914-1918
    monument aux morts de la guerre de 1914-1918 Melun - quai Maréchal-Foch - en ville - Cadastre : 1985 AR non cadastré domaine public
    Historique :
    réalisation d'un monument aux morts de la Grande Guerre. Le choix se porte sur le sculpteur parisien Jean-René Carrière, qui s'engage à livrer le monument pour octobre 1923, au prix de 80 000 francs. Le 17 mars 1923 plate-forme en ciment armé. Le socle du monument est réalisé par le marbrier melunais Carthery. La grille du monument est commandée en décembre 1924 à Costé, menuisier à Melun. Le monument aux morts est inauguré le 7 juin 1925 en présence du maréchal Joffre. En 1949, les frères Arsène-Henry proposent à la
    Illustration :
    Elévation postérieure. Vue d'ensemble, depuis le sud-est. IVR11_20037700175X
  • tombeau de la famille Baustert
    tombeau de la famille Baustert Melun - rue Mezereaux (des) - en ville
    Inscriptions & marques :
    épitaphe sur l'oeuvre gravé signature sur l'oeuvre gravé
    Historique :
    au 19e et au 20e siècle, les Baustert. Le fondateur de la dynastie, François Baustert (1825-1905 ), d'origine luxembourgeoise, vint s'installer à Melun vers le milieu du 19e siècle, après avoir suivi les architecte à Melun. Le tombeau porte également l'épitaphe d'Henri Marot, architecte expert, 1856-1923
1