Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 5282 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • chapelle Jean Rose
    chapelle Jean Rose Meaux - 65 rue Saint-Remy - - Cadastre : BP 122
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Jean Rose, riche marchand meldois dont la dalle funéraire se trouve dans la cathédrale, institue en l'administrateur de l'hôpital Rémy du Bocquet. Les quatre travées occidentales de cette chapelle datent de 1636 . Elles furent élevées sous l'épiscopat de Jean de Belleau, dont les armes figurent sur une clé de voûte
    Précisions sur la protection :
    Chapelle : classement par arrêté du 10 septembre 1913.
    Représentations :
    Flagellation du Christ Le décor des clés de voûte du choeur rappelle la titulature de l'hôpital par la représentation des instruments de la Passion et de la Flagellation du Christ.
    Auteur :
    [commanditaire] Bocquet, du Rémy [] Belleau, de Jean [commanditaire] Rose Jean
    Titre courant :
    chapelle Jean Rose
    Appellations :
    Jean Rose
    Illustration :
    Vue intérieure de la chapelle de l'hôpital Jean-Rose, alors chapelle du Grand Séminaire : le Vue intérieure de la chapelle de l'hôpital Jean-Rose, alors chapelle du Grand Séminaire Vue intérieure de la chapelle de l'hôpital Jean-Rose, alors chapelle du Grand Séminaire ; retirage Plan dressé par Charles Genuys, en 1913. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0082/077 longitudinale et transversale. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0082/077/2019, document n°81975 Photographie ancienne du portail nord, vers la rue Saint-Remy, avec la statue de l'Ecce homo Vue extérieure : élévation sud, vue du sud-est. IVR11_20127700973NUC4A Détail du pan coupé nord de l'abside. IVR11_20127700976NUC4A Détail de la clé de voûte de l'abside : la Flagellation du Christ (XVIe siècle Détail d'une clé de voûte : armes de Jean de Belleau, évêque de Meaux de 1624 à 1637
  • Verrière de saint Jean
    Verrière de saint Jean Meaux -
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    sur fond noir, sur le 5e médaillon : "Dominus est", paroles de saint Jean reconnaissant le Christ ressuscité. Armoiries du donateur à l'oculus : d'azur à la croix d'argent, avec la devise latine :"Verbum
    Historique :
    titulature de la chapelle, consacrée à saint Jean l'Evangéliste.
    Représentations :
    , la scène du voleur, la mort de saint Jean. course de Pierre et de Jean Apparition du Christ saint Jean l'Evangéliste, flagellation, bourreaux, roi, trône saint Jean l'Evangéliste, huile : chaude, ébouillantement, bourreaux, roi, trône saint Jean l'Evangéliste, bateau, exil saint Jean l'Evangéliste écrivant, chandeliers saint Jean l'Evangéliste, coupe, empoisonnement saint Jean l'Evangéliste, homme, épée, cheval mort de saint Jean l'Evangéliste
    Description :
    La baie centrale de la chapelle Saint-Jean est la seule à présenter une verrière figurative, les
    Emplacement dans l'édifice :
    dans la chapelle Saint-Jean l'évangéliste (2e chapelle rayonnante nord)
    Titre courant :
    Verrière de saint Jean
    Texte libre :
    des verrières de la chapelle Saint-Jean l'évangéliste, sur le côté nord, exécutées en 1866 grâce à un
    Illustration :
    Jean (épisode du voleur et mort du saint) et l'oculus de réseau avec les armoiries du donateur, Mgr Vue d'ensemble des verrières de la chapelle Saint-Jean (2e chapelle rayonnante nord Détail du registre inférieur : l'inscription dédicatoire et les deux premiers épisodes de la vie de saint Jean l'évangéliste (sa vocation à gauche, la Cène à droite). IVR11_20087701216NUC4A Détail des médaillons 3 et 4 : saint Jean assiste à la Crucifixion (à gauche), il arrive le premier au tombeau du Christ après la Résurrection (à droite). IVR11_20087701217NUC4A Détail des médaillons 5 et 6 : saint Jean reconnaît le Christ ressuscité (à gauche), il est Détail des médaillons 7 à 11 : saint Jean est plongé dans l'huile bouillante, il prend le bateau
  • statue de Jeanne d'Arc
    statue de Jeanne d'Arc Melun - 36 rue Saint-Barthélemy - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    La statue porte le cachet du fondeur : Tusey (Meuse) . Le socle porte l'inscription dédicatoire : A la vénérable Jeanne d'Arc, en mémoire de son passage aux fossés de Melun. Ecole Saint-Aspais.
    Historique :
    Cette statue de Jeanne d'Arc fut érigée dans la cour de l'Institution Saint-Aspais le 21 juin 1896 sur le socle, Jeanne d'Arc vint à Melun en avril 1430 ; ce passage est également commémoré par un
    Représentations :
    Jeanne d'Arc, en pied
    Titre courant :
    statue de Jeanne d'Arc
  • Médaillon : Jeanne d'Arc
    Médaillon : Jeanne d'Arc Melun - rue Saint-Aspais - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions identifiant le sujet de ce médaillon : Jeanne d'Arc, Souvenir de la délivrance de
    Historique :
    , commémorant le passage de Jeanne d'Arc à Melun en avril 1430. L'oeuvre est inaugurée le 9 août 1868 Jeanne d'Arc en jeune bergère, écoutant ses voix (1ere version en plâtre, 1870), présentée au Salon de
    Représentations :
    portrait : Jeanne d'Arc, en buste, de profil
    Titre courant :
    Médaillon : Jeanne d'Arc
    Illustration :
    Vue du bas-relief de la façade orientale, commémorant le passage de Jeanne d'Arc à Melun
  • monument commémoratif Jean Mermoz
    monument commémoratif Jean Mermoz Enghien-les-Bains - rue Peligot rue du Départ rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1995 AB 206
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    , œuvre du sculpteur Paul Ducuing (1867-1949) accompagné de l'inscription : Le souci rapproche les cœurs dans l'Aude. En Île-de-France, le musée du quai Branly conserve une série de bustes de personnalités Jaurès qu'il érigea en 1929. Pour couronner la partie supérieure du monument, la célèbre maison du sculpteur Andrei (1906-1987) : un Éros en bronze doré à la feuille qui aujourd'hui n'est pas en
    Représentations :
    Sur le bas relief figure le portrait en buste de Jean Mermoz, de profil, en tenue d'aviateur.
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - rue Peligot rue du Départ rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1995 AB
    Titre courant :
    monument commémoratif Jean Mermoz
    Appellations :
    Jean Mermoz
    Illustration :
    Statue du sculpteur Andréï, ""Eros"", proposée par la maison d'édition de bronze Susse frères pour Détail du bas-relief au sculpteur Paul Ducuing, 1936. IVR11_20089500180NUC4A
  • groupe scolaire Jean-Jaurès
    groupe scolaire Jean-Jaurès Draveil - centre - 11bis-15 rue du Docteur-Débordes - en ville - Cadastre : 1983 AE 351
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    royale du 10 février 1819. La classe unique de cette école, située à l'angle des deux rues de Mainville et du Docteur-Débordes devenant insuffisante, un terrain est acheté en 1840 auprès des hospices de Saint-Rémi s'avère trop éloigné du centre de la commune, et la commission des bâtiments civils juge les terrain situé plus près du centre, au lieu-dit les Petites Maisons. Les travaux, adjugés en janvier 1842 partie par la vente de l'ancienne école (13 novembre 1842). Ce bâtiment est situé au 15, rue du Docteur de maçonnerie à Champrosay, sur des plans de L. Laroche. En 1878, après la suppression de celle du institutrices (13, rue du Docteur-Débordes). Les travaux adjugés le 14 avril 1882 sont réceptionnés le 10 mai ministérielle du 2 avril 1930 est complété en 1931 pour permettre la réalisation d'un préau couvert à l'école de suivante 2 classes métalliques fournies par la maison Malma ; un arrêté préfectoral du 3 février 1940 déclare d'utilité publique l'acquisition du terrain d'assise de ces deux classes. A partir de 1933, le
    Localisation :
    Draveil - centre - 11bis-15 rue du Docteur-Débordes - en ville - Cadastre : 1983 AE 351
    Titre courant :
    groupe scolaire Jean-Jaurès
    Appellations :
    groupe scolaire Jean-Jaurès
    Annexe :
    Draveil, groupe scolaire Jean-Jaurès. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I. Archives primaire, enjeu municipal à Draveil (1830-1850), In : L’Essonne au milieu du XIXe siècle : Enfances, 1848 - Draveil, chemins d’antan…rue du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 45, 53
    Illustration :
    Plan de l'école communale à classe unique située à l'angle des rues de Mainville et du Dr-Débordes Plan du jardin et de la cour de l'école, 1870. (AD Essonne, 2 O 445) IVR11_20059101677XA Vue de l'entrée sur la rue du Docteur-Débordes. Ces bâtiments sont ceux de la première école de
  • pont Jeanne d'Arc
    pont Jeanne d'Arc Melun - Pont Jeanne d'Arc - en ville - Cadastre : 1985 AV non cadastré domaine public
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    petit bras de la Seine était appelé pont aux fruits ou pont du Châtelet car la prison royale se trouvait au débouché du pont, sur la rive droite (notice IA77000460). Il comportait huit arches avec un dos maison sise sur le pont-aux-fruits, du côté d'amont, tenant au Châtelet et murs de ville en 1445). Au 18e siècle, Jean-Rodolphe Perronet proposa de reconstruire le pont sur un plan ambitieux, à arche unique auteurs, au même moment, du pont suspendu établi sur le grand bras de la Seine. Ce pont de pierre fut à son tour détruit en 1944. Le pont actuel, baptisé pont Jeanne d'Arc, fut construit de 1948 à 1950 en
    Description :
    Le pont Jeanne d'Arc relie l'île Saint-Etienne à la rive droite de Melun. Il franchit le petit bras
    Auteur :
    [ingénieur] Perronet Jean Rodolphe
    Localisation :
    Melun - Pont Jeanne d'Arc - en ville - Cadastre : 1985 AV non cadastré domaine public
    Titre courant :
    pont Jeanne d'Arc
    Appellations :
    Pont Jeanne d'Arc
    Illustration :
    Vue à vol d'oiseau de la ville de Melun au XVIe siècle (copie du XVIIIe siècle), détail : le pont nord, dit ""pont-aux-fruits"" ou ""pont du Châtelet"". Huile sur toile. (Musée municipal de Melun. inv (non réalisé) de Perronet pour la reconstruction du pont-aux-fruits, sur le petit bras. Gravée par Vue des bords de Seine, avec un bateau-lavoir, près du pont de pierre ou pont du Châtelet, vers le début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv. 983.2.89) IVR11_20017700135X Le pont de pierre (act. pont Jeanne d'Arc) vu de la Courtille, vers 1906. Carte postale. (Musée Concours de pêche près du pont de pierre ou pont du Châtelet, vers 1907. Carte postale. (Musée Le pont de l'ancien Châtelet (act. pont Jeanne d'Arc), pendant la crue de 1910. Carte postale Vue du pont de pierre ou pont du Châtelet, depuis la place Praslin, vers 1911. Carte postale Vue des bords de Seine en aval du pont de pierre, vers 1917. Carte postale. (Musée municipal de
  • dispensaire Jeanne d'Arc
    dispensaire Jeanne d'Arc Vigneux-sur-Seine - avenue Henri-Charon 1 rue du Maréchal-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AT 158
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - avenue Henri-Charon 1 rue du Maréchal-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AT
    Titre courant :
    dispensaire Jeanne d'Arc
    Appellations :
    dispensaire Jeanne d'Arc
    Annexe :
    Vigneux-sur-Seine, dispensaire Jeanne d'Arc. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I
  • institution Sainte Jeanne d'Arc
    institution Sainte Jeanne d'Arc Melun - 30 rue Bancel - en ville - Cadastre : 1985 AS 19
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    fréquentant plutôt l'école Sainte-Marie. Les bâtiments de la chapelle et du pensionnat sont construits vers , l'institution est sécularisée et devient le pensionnat Jeanne d'Arc. Vers 1948, l'école est tenue par la
    Représentations :
    La chapelle est orné de vitraux abstraits datant de la 2e moitié du 20e siècle.
    Description :
    L'institution Sainte Jeanne d'Arc comprend deux corps de bâtiments de la fin du 19e siècle. Le plus structure métallique originelle du bâtiment.
    Titre courant :
    institution Sainte Jeanne d'Arc
    Illustration :
    La façade du réfectoire. IVR11_20067700062XA Détail de la façade du réfectoire : médaillon en fonte. IVR11_20067700063XA Détail de la façade du réfectoire : médaillon en fonte. IVR11_20067700064XA Bannière de procession à l'effigie de sainte Jeanne d'Arc, dans la chapelle. IVR11_20067700058XA
  • monument à Jeanne d'Arc
    monument à Jeanne d'Arc Melun - square Jeanne d'Arc place Chapu - en ville - Cadastre : 1985 AV non cadastré domaine public
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    En 1930, un monument est érigé en souvenir du passage de Jeanne d'Arc à Melun 5 siècles plus tôt . Ce monument est placé au milieu de la place Chapu, dans le square Jeanne d'Arc. La statue est
    Localisation :
    Melun - square Jeanne d'Arc place Chapu - en ville - Cadastre : 1985 AV non cadastré domaine
    Titre courant :
    monument à Jeanne d'Arc
    Appellations :
    Jeanne d'Arc
  • place Saint-Jean
    place Saint-Jean Melun - Place Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1895 AR non cadastré domaine public
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    proximité dans le lieu couvert du Mail Gaillardon, et la place Saint-Jean est réduite au rôle de parking et La place Saint-Jean est créée en 1737, à l'emplacement de l'ancienne porte Saint-Jean et de son Réunion) un tracé plus ou moins circulaire, en supprimant les arbres du quinconce et en imposant un
    Localisation :
    Melun - Place Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1895 AR non cadastré domaine public
    Titre courant :
    place Saint-Jean
    Appellations :
    Place Saint-Jean
    Illustration :
    Vue de la place Saint-Jean, vers le début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Melun Vue de la place Saint-Jean, vers le début du 20e siècle. Carte postale. (Musée municipal de Melun Plan de la place de la Reünion, rüe du Cimetière, rüe des Fossés, porte Paris et du Département , rüe des Fossés à la place de la Reunion et places vagües. Partie inférieure du document : la place Saint-Jean. Papier aquarellé, an III. (AM Melun. 1 Fi 1001) IVR11_20047700487NUCA Projet pour la place Saint-Jean, avec la colonne départementale au centre. Papier, 1800 (vers). (AM Projet (non réalisé) de colonne commémorative pour les morts du département, vers 1800. Dessin. (AN Projet (non réalisé) de colonne commémorative place Saint-Jean, vers 1800. Gravure de Normand. (BNF La place Saint-Jean. Photographie, 19e siècle. (BM Melun. NN 13) IVR11_20027701202XB Vue de la place Saint-Jean, vers 1905. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv. 983.2.214
  • statue : Jeanne d'Arc
    statue : Jeanne d'Arc Aubergenville - place de Louvain
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc
    Titre courant :
    statue : Jeanne d'Arc
    Illustration :
    La statue de Jeanne d'Arc agenouillée la tête posée sur son sabre dans un geste de recueillement
  • Eglise Saint Jean-Baptiste
    Eglise Saint Jean-Baptiste Mantes-la-Jolie - 2 rue La Fontaine - en ville - Cadastre : 2015 AR 212,1034
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    L’église saint Jean-Baptiste a été construite en 1968 à l’emplacement de l’église provisoire de grands ensembles. L’église n’est plus le centre du quartier, le point central de la composition, elle est
    Titre courant :
    Eglise Saint Jean-Baptiste
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la nef principale en direction du choeur. IVR11_20187800636NUC4A Vue latérale du choeur. IVR11_20187800635NUC4A
  • dalle funéraire de Jean Dantan
    dalle funéraire de Jean Dantan Meaux -
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    EJUSDEM ECCLESIAE CANONICUS DEFUNCTI COGNATUS ET HAERES EX ASSE. B.M. P." Les armoiries du défunt
    Représentations :
    Contrairement aux dalles médiévales qui représentaient le défunt, l'iconographie de cette oeuvre du
    Auteur :
    [sculpteur] Boucher Jean
    Titre courant :
    dalle funéraire de Jean Dantan
    Appellations :
    de Jean Dantan
    Déplacement :
    lieu de dépôt Ile-de-France,77,Meaux,sous-sol du Vieux-Chapitre
    Texte libre :
    Cette dalle funéraire du chanoine Jean Dantan, mort en 1660, fait partie de l'ensemble des dalles de la cathédrale déplacées à l'occasion des restaurations du 19e siècle : d'abord entreposées au Vieux-Chapitre, elles furent présentées au musée en 1926 avant de revenir dans le sous-sol du Vieux -Chapitre, leur lieu de conservation actuel. Cette dalle a été commandée par le neveu du défunt, Pierre ). Outre son iconographie emblématique caractéristique de l'art funéraire du 17e siècle, cette dalle très certainement Jean Boucher, auteur de nombreuses dalles funéraires dans les années 1640-1660. Deux de ses oeuvres sont conservées à Gesvres-le-Chapitre, cure dépendant du chapitre cathédral de Meaux.
    Illustration :
    Dalle provenant de la cathédrale, et déposée au sous-sol du Vieux Chapitre. Vue d'ensemble
  • cathédrale Saint-Etienne
    cathédrale Saint-Etienne Meaux - place Charles-de-Gaulle rue Saint-Etienne - - Cadastre : 2000 BT 67
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    construction commença vers 1317 (date de la concession du terrain par le roi). En 1331, le riche marchand Jean appartenant sans doute au chevet du 10e siècle : ces éléments ont été mis au jour par l'archéologie dans les années 1960. Dans le dernier quart du 12e siècle, la cathédrale fut reconstruite dans un style fortement influencé par les premiers édifices gothiques du nord-est de la France et notamment par Notre-Dame de chantier commença par les parties orientales et se poursuivit vers l'ouest, avec la construction du transept et de deux travées de nef dans le premier tiers du 13e siècle. En 1253, l'évêque Pierre de Cuisy plus lumineux. Dans le dernier quart du 13e siècle, les travaux se poursuivirent sur le transept avec la reconstruction de la façade du bras sud puis celle du bras nord, au tout début du 14e siècle. Puis Rose fonda la chapelle du Saint-Sacrement sur le côté sud de la nef, où figure toujours sa dalle travaux furent interrompus par la Jacquerie de 1358. Le chantier reprit vers la fin du 14e siècle, mais
    Description :
    , allant du gothique classique soissonnais dans certaines parties du vaisseau central de la nef et du bras nord du transept (1er quart 13e siècle), jusqu'au flamboyant dans la tour nord et la partie ouest de la l'élévation des travées droites du choeur : la présence de "fausses tribunes" comme dans certaines cathédrales normandes. Le revers des façades du transept est particulièrement raffiné. On notera enfin la présence de la
    Auteur :
    [commanditaire] Drac, du Jean [donateur] Rose Jean [donateur] Marcilly, de Jean
    Illustration :
    armes de l'évêque Jean du Drac. IVR11_20087700246NUC4A Jean du Drac). IVR11_20087700437NUC4A de l'échafaudage, au sommet du portail Saint-Jean-Baptiste (vue prise depuis le nord ). L'échafaudage au sommet du portail Saint-Jean-Baptiste, vu depuis le sud. IVR11_20087700374XA Dernière chapelle sud de la nef (ancienne chapelle du Saint-Sacrement, autel fondé par Jean Rose en Dernière chapelle sud de la nef (ancienne chapelle du Saint-Sacrement, autel fondé par Jean Rose en Dernière chapelle sud de la nef (ancienne chapelle du Saint-Sacrement, autel fondé par Jean Rose en Dernière chapelle sud de la nef (ancienne chapelle du Saint-Sacrement, autel fondé par Jean Rose en Plan du chevet par Villard de Honnecourt, 13e siècle. (BNF. ms. fr. 19093, folio 15 La cathédrale au 19e siècle, vue du nord-ouest. (BNF. Département des estampes, TopoVa Seine-et
  • bannière de procession : Jeanne d'Arc
    bannière de procession : Jeanne d'Arc Maurecourt
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Représentations :
    Sainte Jeanne d'Arc
    Titre courant :
    bannière de procession : Jeanne d'Arc
  • Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste Le Perreux-sur-Marne - 19 allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 74
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Alary. Clocher construit en 1899. Chapelles latérales du transept ajoutées en 1930. Fresque du cul-de
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
    Illustration :
    Vue de situation prise du sud. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401520XB Vue générale de la nef prise en direction du choeur. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue de la nef et du collatéral droit en direction du choeur. IVR11_19859401612V Chapiteau du pilastre gauche soutenant la tribune. IVR11_19859401614X
  • dalle funéraire de Jean Phelipeaux
    dalle funéraire de Jean Phelipeaux Meaux -
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Jean Phelipeaux, docteur en Sorbonne, grand vicaire de Bossuet et trésorier du chapitre de la
    Référence documentaire :
    p. 49 Les pierres tombales de la cathédrale de Meaux. Bulletin de la société d’histoire et d’art du . Bulletin de la société d’histoire et d’art du diocèse de Meaux, t. 22, 1971, p. 39-57.
    Titre courant :
    dalle funéraire de Jean Phelipeaux
    Appellations :
    de Jean Phelipeaux
  • église paroissiale Saint-Jean-Bosco
    église paroissiale Saint-Jean-Bosco Meaux - 18 avenue Henri Dunant - en ville - Cadastre : BI 778
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    L'église paroissiale Saint-Jean-Bosco fut édifiée en 1967-1968 par Michel Marot (1926-), architecte du Vatican, à installer les édifices cultuels dans la modernité. Marot participa aux recherches Ménager, évêque de Meaux, pose la première pierre. Il consacre l'église le 21 avril 1968. Saint-Jean-Bosco
    Description :
    assurait l'éclairage du chœur. Enfin, deux projets de clocher non réalisés pour raisons budgétaires
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Jean-Bosco
    Vocables :
    Saint-Jean-Bosco
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud-ouest lors du chantier de construction. Photographie ancienne, circa Façade ouest lors du chantier de construction. Photographie ancienne, circa 1968. (Collection Façade sud lors du chantier de construction. Photographie ancienne, circa 1968. (Collection Vue depuis la rue du Pierris. Au premier plan, au centre le conduit d'évacuation de la chaudière Vue du maitre-autel originel depuis la salle de catéchisme nord. Photographie ancienne, circa 1968 Vue du maitre-autel originel depuis la chapelle de la semaine. Photographie ancienne, circa 1968 Projet de 1965. Plan du rez-de-chaussée, 1/100. Plan ancien, 14 août 1965. (A Evêché Meaux Projet de 1966. Coupe et plans de niveaux du clocher-tour, 1/50. Plan ancien, 10 août 1966. (A Projet de 1966. Coupes et plans de la dalle de couverture et du lanterneau. Plan ancien, 27 juillet Projet de 1966. Plan du rez-de-chaussée, 1/50. Plan ancien, 13 juillet 1966. (A Evêché Meaux
  • immeuble, 3 rue Jean-Moulin
    immeuble, 3 rue Jean-Moulin Draveil - centre - 3 rue Jean-Moulin - en ville - Cadastre : 1983 AE 246
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Draveil - centre - 3 rue Jean-Moulin - en ville - Cadastre : 1983 AE 246
    Titre courant :
    immeuble, 3 rue Jean-Moulin