Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • revêtement mural, décor de l'élévation extérieure : couple de faisans dans un paysage
    revêtement mural, décor de l'élévation extérieure : couple de faisans dans un paysage 59 avenue de Ceinture
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    signature : initiales S, D, VF entourées de l'inscription 28, rue de Paradis Paris
    Historique :
    des raisons de douane il était alors important d'avoir une partie de l'usine en France à Digoin en Ce panneau de céramique mis en place en 1898 sur la Villa Louis est signé par l'entreprise de céramique de Sarreguemines : le type de signature apposé en bas à droite permet d'identifier la période de production de ce panneau. En effet au S de Sarreguemines sont ajoutés le D pour Digoin et VF pour Vitry-le -François, deux sites étant rattachés à la maison mère de Lorraine, successivement en 1877 et en 1881. Cette sorte de délocalisation a eu lieu à la suite de l'annexion de la Lorraine par l'Allemagne en 1876 : pour Saône et Loire puis à Vitry-le-François dans la Marne. C'est dans à partir de cette dernière période que la signature de l'entreprise ajoute les initiale VF
    Représentations :
    clématites, sont placés dans un paysage de rivière
    Localisation :
    59 avenue de Ceinture
    Emplacement dans l'édifice :
    mur à droite de la porte d'entrée
    Titre courant :
    revêtement mural, décor de l'élévation extérieure : couple de faisans dans un paysage
    Illustration :
    Détail de la signature de l'entreprise ayant réalisé le panneau. IVR11_20099500635NUC4A
  • revêtement mural : La course à pied
    revêtement mural : La course à pied Vigneux-sur-Seine - 59 rue de la Côte-d'Or
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    La municipalité de Vigneux-sur-Seine a confié au céramiste A. Krol la décoration du gymnase des
    Représentations :
    enfant : sport ; groupe de huit enfants s'exerçant à la course à pied
    Description :
    Le motif de la course à pied est figuré par des carreaux de grès cérame.
    Localisation :
    Vigneux-sur-Seine - 59 rue de la Côte-d'Or
  • revêtement mural, décor de l'élévation intérieure : coupe de fleurs
    revêtement mural, décor de l'élévation intérieure : coupe de fleurs 74 boulevard Cotte
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ce panneau de mosaïque mis en place en 1927 lors de la construction de l'édifice par l'architecte Henri Moreels, a été produit par l'entreprise Gentil et Bourdet qui, depuis 1905 date de sa création et de son implantation à Boulogne-Billancourt, s'est spécialisé dans le décor architectural (grès, émaux de Venise, pâte de verre, marbre). Ce panneau est une reprise du modèle diffusé par l'entreprise sur la couverture de l'un de ses catalogues.
    Description :
    L'ensemble présente trois niveaux : la plinthe ornée de deux fleurs, le niveau médian orné d'un réseau de carrés ponctués de fleurs, d'où part le motif central, une coupe de fleurs, sur un réseau cette fois losangé qui constitue le troisième niveau de la composition. Les fleurs et les feuillages sont des éléments de céramique moulés, une spécificité de l'entrepris, qui sont inclus dans le réseau de tesselle de
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Haut de Seine, 92, Boulogne-Billancourt
    Emplacement dans l'édifice :
    vestibule sur le mur à droite de l'entrée
    Titre courant :
    revêtement mural, décor de l'élévation intérieure : coupe de fleurs
    Illustration :
    Détail de la partie supérieure du panneau de mosaïque ornant le vestibule d'entrée Vue de la partie inférieure du panneau de mosaïque ornant le vestibule d'entrée
  • revêtement mural, décor de l'élévation extérieure : Christ, Joseph, Vierge, saint et saintes
    revêtement mural, décor de l'élévation extérieure : Christ, Joseph, Vierge, saint et saintes place Cardinal Mercier
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    IMMACULATA, BIENHEUREUSE BERNADETTE SOUBIROU, SAINT ANTOINE PADOUE, SAINTE JEANNE D'ARC, SAINT VINCENT DE PAUL, SAINT LOUIS, SAINT VIANNEY CURE D'ARS, MICHEL ARCHANGE, SAINTE THERESE DE L'ENFANT JESUS
    Historique :
    A l'occasion de l'agrandissement de l'édifice par une nouvelle façade, projet engagé dès 1927, un nouveau décor est mis en place. l'ensemble de peintures émaillées sur lave est une oeuvre de l'atelier tympan représentant le Christ. Véritable entreprise familiale de peintres verriers en Aquitaine que par son gendre et collaborateur, Albert Borel. C'est à la production de ces derniers que l'on doit le décor peint ainsi qu'une partie des vitraux de l'église paroissiale saint-Joseph. Toutefois, c'est la signature ""GP Dagrant"" qui est apposée sur les ¿uvres tout au long de la production de cet
    Représentations :
    saint Antoine de Padoue saint Vincent de Paul sainte thérèse de l'enfant Jésus
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'ensemble se compose de trois tympans situés au dessus des portes d'entrée de l'édifice avec au centre le buste du Christ au Sacré C¿ur encadré de la Vierge et de Saint Joseph, également en buste. Ils sont présentés dans une mandorle qui empiète sur le la frise de végétaux soulignant le cintre des frontons : des lys pour saint Joseph, des roses pour la vierge et du blé et de la vigne pour le Christ . Chaque tympan est constitué de trois pièces. Dans la frise du premier niveau de la façade sont disposées dix arcatures où se déploie un cortège de saints et saintes. Ils sont disposés par quatre, de part et et sur l'autre un ostensoir. De gauche à droite sont présentés sainte Bernadette, saint Antoine de Padoue, Jeanne d'Arc et saint Vincent de Paul, saint Louis, le curé d'Ars, saint Michel et sainte Thérèse de l'enfant Jésus. Toutes les figures se détachent sur une mosaïque à fond or en trompe-l¿¿il, le
    Titre courant :
    revêtement mural, décor de l'élévation extérieure : Christ, Joseph, Vierge, saint et saintes
    Illustration :
    Façade occidentale, détail de l'un des trois tympans : Christ au Sacré Coeur peint par l'atelier Façade occidentale, détail de l'un des trois tympans : saint Joseph peint par l'atelier bordelais Façade occidentale, détail de l'un des trois tympans : la Vierge, immaculée conception, peinte par Façade occidentale : détail de quatre saints peints par l'atelier bordelais G.P. Dagrant ; de gauche à droite figurent sainte Bernadette Soubirou, saint Antoine de Padoue, Jeanne d'Arc et saint Vincent de Paul. IVR11_20069500180XE Façade occidentale : détail de quatre saints peints par l'atelier bordelais G.P. Dagrant : de de l'Enfant Jésus. IVR11_20069500181XE
  • Ensemble de deux décors architecturaux
    Ensemble de deux décors architecturaux Villetaneuse - 95 rue Marcel-Sembat
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    L’architecte Robert Auzelle choisit le peintre Atilo Biro pour créer des décors muraux de la salle cartons (leurs adresses figurent dans les archives de Robert Auzelle).
    Description :
    A l’extérieur, les deux céramiques (5m² chacune) revêtant les éléments de béton portant les deux coques surélevées de la couverture de la salle omniculte, surmontent les portes monumentales d’accès. Sur la façade côté entrée du cimetière, il s’agit d’un motif non figuratif, dégradé de bleu, couleur chaudes. Le second ensemble, celui des mosaïques (environs 1,5 m²), procède de la même logique spatiale appliquée à l’intérieur de la salle de cérémonies, les œuvres étant situées, de part et d’autre de la pièce manifestations vitales de l’homme » et « la représentation de l’homme dans sa dimension cosmique ». Les archives mentionnent les échanges entre les deux artistes afin de parvenir à un résultat qui les satisfasse, ce qui indique l’implication d’Auzelle dans la conception même de ces œuvres. Ces deux représentations, proches sur toute la palette du chromatisme de l’arc-en-ciel.
    Titre courant :
    Ensemble de deux décors architecturaux
    Illustration :
    Vue d’un des panneaux de céramique, surmontant à l’extérieur une porte d’entrée à la salle Vue d’un des panneaux de mosaïque, surmontant à l’intérieur une porte d’entrée à la salle omniculte
1