Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison de M. Moitte (détruite)
    Maison de M. Moitte (détruite) Mantes-la-Jolie - - Cadastre :
    Auteur :
    [architecte] Happe Célestin Joseph
  • maison rue de la Montagne au Mée
    maison rue de la Montagne au Mée Melun - 5 rue de la Montagne au Mée - en ville - Cadastre : 1985 AH 169
    Historique :
    ) appartenant à Louis-Joseph Debreuil. Par mariage (1882), elle passa aux mains de Marie-Joseph-Albert Turgis
    Auteur :
    [commanditaire] Turgis Marie-Joseph-Albert
  • maison de campagne dite château de la Princesse, mairie-école de garçons, actuellement bibliothèque Saint-Exupéry
    maison de campagne dite château de la Princesse, mairie-école de garçons, actuellement bibliothèque Saint-Exupéry Andrésy - 40 boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AS 205 1983 AT 144, 258 1983 AI 1-28
    Historique :
    l'an II, il est vendu à François Joseph Mouchy. En 1817, la veuve de Monsieur Mouchy le vend à Pierre Joseph Geoffroy. Sa fille, la comtesse Lepic en hérite en 1825 et le vend au colonel Lepic, son beau
    Auteur :
    [propriétaire] Geoffroy, Pierre Joseph
  • Villa
    Villa "Adeline" Écouen - 5 rue Adeline - Cadastre : 2014 AD 310-312
    Historique :
    maison de campagne par le chansonnier Pierre Joseph Charrin, qui y décéda en 1863. Sa veuve la vendit en 1874 à Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son épouse
    Référence documentaire :
    Vente de la villa par Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, 1899. ADVO, 2 E 4 / 479. Vente à M. et Mme Parly, par Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son
    Texte libre :
    à 1802, du chansonnier Pierre-Joseph Charrin qui y mourut en 1863, et du peintre Chialiva qui en fut
  • Villa
    Villa "La Houssaie" 8, rue de Paris Écouen - 8 rue de Paris - Cadastre : 2014 AD 333
    Historique :
    domaine fut par la suite acquis par l’industriel François Emeringer, puis par l’ingénieur civil Joseph
    Annexe :
    Aristide Joseph Tocu, dit de Beaupré, prêtre. Le 2e lot est adjugé à Alphonse Petit, propriétaire à Paris
  • maison de campagne, actuellement foyer de l'Apajh
    maison de campagne, actuellement foyer de l'Apajh Andrésy - 35 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1983 AT 621
    Historique :
    autres, à Pierre-Joseph Geoffroy. En 1870 René Durand déclare une construction nouvelle sur la parcelle
  • maisons jumelles
    maisons jumelles Meaux - Faubourg de Chaage - 15, 17, 19 rue Barigny - - Cadastre : 2014 BW 177-179
    Historique :
    commune de Meaux. en 1888, deux maisons jumelles sont édifiées pour Audemard Louis Joseph, tapissier à
  • maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset
    maison du peintre Seignac, 12ter rue Colette Rousset Écouen - 12ter rue Colette Rousset - Cadastre : 2014 AH 160
    Historique :
    . En 1841, la maison fut achetée au prix de 4000 francs par Joseph Antoine Robert, ancien officier
    Référence documentaire :
    , demeurant à Ecouen, vend à Joseph Antoine Robert, ancien officier d’infanterie et dame Catherine Jespère
  • maison de campagne, 70 rue du Général-Leclerc
    maison de campagne, 70 rue du Général-Leclerc Andrésy - 70 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AO 254, 255, 256, 257, 269, 270, 271, 267, 621, 617, 618
    Historique :
    acquise par un industriel parisien, Joseph Johnson, sans doute le fondateur de la petite usine de clous de
  • maison de notable, dite château Lepic
    maison de notable, dite château Lepic Andrésy - 2, 4 avenue d' Eylau - en ville - Cadastre : 1983 AV 215, 216
    Historique :
    la propriété appartenait à son beau-père Pierre-Joseph Geoffroy. La ferme seigneuriale a été acquise -Joseph Geoffroy, négociant, et à son épouse, Catherine Antoinette Damesme. Pour faire cette acquisition deux fils survivants, Louis Joseph Napoléon, comte Lepic et Jacques Félix Auguste, vicomte Lepic qui
  • maison de maître, dite
    maison de maître, dite "château d'Orgemont", aujourd'hui hôpital Meaux - 2A rue d' Orgemont - - Cadastre : 2014 BY 272
    Historique :
    fut alors dissociée du reste du domaine et acquise par Joseph Wangler. Le lot qui abritait le "château
1