Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fort de Vaujours
    fort de Vaujours Vaujours - Fort de Vaujours - D 84 - route stratégique - isolé - Cadastre : OB-4-0436 BA 1 0043, 0047, 0048
    Historique :
    Après les sièges de Paris de 1870 et 1871, un consensus se forme rapidement sur la nécessité de du Comité de défense, en fixe le programme dès 1872. Il faut « créer sur la frontière qui s'étend de
    Description :
    Situé sur l'extrémité nord-est du plateau de Montfermeil, à 130 m de haut environ, le fort de Vaujours s'étend sur 9 hectares mais sur une emprise totale de 46 hectares. Plus largement et de façon tout les voies d'eaux que sont le canal de l'Ourcq et la Marne. Le fort de Vaujours est lui-même flanqué de défense dans des zones à faible visibilité au sein du fort. L'une est tournée vers la vallée de la Marne différents types de cette génération. « Il possède la caserne sur cour fermée des forts isolés, les deux recèle des espaces de grande qualité (rempart, fossé notamment) et offre des vues intéressantes sur son
    Précision localisation :
    oeuvre située en partie sur la commune Courtry, 77
    Dimension :
    Le fort de Vaujours s'étend sur 9 hectares, mais sur une emprise totale de 46 hectares.
  • Fort de Cormeilles-en-Parisis
    Fort de Cormeilles-en-Parisis Cormeilles-en-Parisis - La Montagne - rue du Fort - isolé - Cadastre :
    Description :
    irrégulier, comme la plupart des ouvrages du système Séré de Rivières. Il est flanqué d'ouest en est, sur batterie B de la Borne de Marne, la batterie C de l'Etang, la batterie des Cotillons, la batterie D du Rond . L'entrée du fort s'effectue au sud, sur la gorge. Après avoir franchi la contrescarpe et le corps de garde sur des culots sculptés, contraste volontairement travaillé entre l'appareil en pierre de taille du , sur laquelle donne la caserne de la troupe, couverte d'un épais matelas de terre. Elle pouvait héberger jusqu'à 1096 soldats. Son élévation, également ordonnancée, se développe sur trois niveaux et onze nord-est du fort, sur le front de tête, se trouve une caponnière, en saillie sur l'escarpement et en
    Illustration :
    Porte d'entrée du fort, sur la gorge, au sud-est du site. IVR11_20119500201NUC4A Détail de la fresque et des graffitis sur l'un des murs-pignons intérieurs du "hangar des harkis
1