Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ensemble de 2 cheminées
    ensemble de 2 cheminées 58 boulevard Cotte
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ces deux cheminées ont été mises en place lors de la construction de la maison par les architectes
    Description :
    La cheminée de la salle de billard est constituée de piédroits composés de colonnettes engagées et de pilastres supportant un linteau orné d'une table centrale accostée elle même de pilastres et timbrée des initiales AH disposées dans un cercle. Le manteau, de forme triangulaire, présente un semis de H. La cheminée de la salle à manger est constituée de piédroits avec des colonnettes engagées d'ordre composite. Le foyer est surmonté d'un linteau orné d'un panneau de céramique encadré par des chutes de fruits. Le manteau, de forme triangulaire, est en brique, relié à la corniche du plafond par
    Emplacement dans l'édifice :
    salle de billard et salle à manger
    Titre courant :
    ensemble de 2 cheminées
    Illustration :
    Elévation de la cheminée de la salle de billard. (Musée de l'Ile-de-France) IVR11_20069500088X Elévation de la cheminée de la salle de billard. (AD Val d'Oise, 20Fi 59 /2-3, en feuillet détaché Vue d'ensemble de la cheminée de la salle à manger. (AD Val d'Oise, 20Fi 59 /2-3, en feuillet
  • Cheminée de la salle des mariages
    Cheminée de la salle des mariages Paris 14e arrondissement
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Le médaillon surmontant le buste de Marianne porte la date "1889".
    Historique :
    La cheminée de la salle des mariage fait partie de l'important programme décoratif initié par l'architecte Auburtin, dans le cadre des travaux d’agrandissement et d'embellissement de la mairie dès 1881 . Cette cheminée monumentale a été réalisée par l'entreprise d'ameublement J.Boison, sise 44 bis rue de Charenton, faubourg Saint Antoine, Paris XIIe, d'après un dessin de l'architecte. Elle comporte une horloge dont le cadran est émaillé, réalisé par Bozzel et au centre de la hotte, placée dans une mandorle dorée une Marianne de marbre exécutée par Jules Blanchard.
    Référence documentaire :
    Archives de Paris. V27M4 art.1-13. Mairie du XIVe. Archives de Paris. V27M4 art.1-13. Mairie du
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Relevant de la typologie des cheminées engagées, cette cheminée se compose d'un foyer encadré de marbre vert. Le tableau de l'âtre est orné d'un décor en damier bordé d'une frise géométriques en carreaux vernissés. Le contre-coeur se compose d'une plaque de fonte figurant un médaillon central portant l'inscription "RF" (pour République Française), traversé d'une épée, d'un rameau de laurier et d'un bouclier. Le foyer est encadré de part et d'autre par deux piédroits au décor de faunes engainés. Sur le sol, un pavement de marbre polychrome 'vert, rouge, beige, noir, gris) à motif géométrique forme la dalle du foyer . Au centre de l'entablement se trouve une pendule au cadran pivotant émaillé. La hotte droite qui surmonte la cheminée abrite en son centre un médaillon doré qui sert d'écrin au buste de Marianne.
    Titre courant :
    Cheminée de la salle des mariages
    Dimension :
    Les dimensions de la cheminée se décomposent ainsi : Foyer : h 142, l 172; Contre-coeur : h 98, l
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la salle des mariages. IVR11_20157500138NUC4A Vue des piédroits du manteau de la cheminée. IVR11_20157500142NUC4A Vue du manteau de la cheminée. IVR11_20157500141NUC4A
  • cheminée
    cheminée
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Emile Robert. Pour des raisons de confidentialité demandée par les propriétaires actuels, l'adresse de l'édifice contenant cet ouvrage ne peut à ce jour de l'enquête etre communiqué. Utilisant à maintes reprises caméléon. Parmi sa production, on peut citer la cheminée exécutée également avec un décor de métal , figurant cette fois des corbeaux grapillant des cerises, des pampres de vigne et deux lézard sur les côtés (cf E. Robert, Travaux de ferronnerie moderne, Paris, Massin éditeur, 1912, pl. 18)
    Description :
    Cheminée ornée sur ses piedroits d'une série de six carreaux de céramique au motif de cerises stylisées. Chaque carreau est enchassé dans un cadre de métal. Aux angles des grappes de cerises avec leur entièrement recouverte de métal, martelé, repoussé et orné de deux caméléons affrontés dont la queue se
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la cheminée située dans l'atelier du ferronnier d'art Emile Robert au deuxième étage de sa maison. IVR11_20099500466NUC4A Détail de l'un des deux caméléons. IVR11_20099500470NUC4A Détail avec les carreaux de faïence ornés de cerises et le motif du même fruit traité en métal Détail des faïences au motif de cerises stylisées, enchâssées, pour chaque carreau, dans un cadre de métal ouvragé. IVR11_20099500468NUC4A Détail des cerises, véritable dentelle de ferronnerie, à l'un des angles de la cheminée
  • cheminée
    cheminée 71 avenue de Ceinture
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cheminée mise en place lors de la construction de la maison de notable dite Château Léon au milieu
    Description :
    Cheminée composée de deux piédroits ornés d'un motif de perles et d'une grande feuille d'acanthe , d'un foyer orné d'un treillage ponctué de fleurs aux intersections des croisillons avec, de part et d'autre, des branches de fleurs et de laurier et, au centre, une guirlande dans laquelle sont insérés un flambeau et un carquois posés en pal et reliés par un ruban. Le linteau forme une frise de feuillages et de cercles alternant différents motifs floraux et de deux fleurons d'acanthe aux angles.
    Localisation :
    71 avenue de Ceinture
    Illustration :
    Détail du linteau de marbre sculpté orné de motifs végétaux et géométriques. IVR11_20089500047NUC4A Détail de l'angle supérieur gauche du linteau de marbre sculpté. IVR11_20089500048NUC4A
  • cheminée du salon
    cheminée du salon 5 rue Félix Faure
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Description :
    La cheminée surmontée d'un miroir, en marbre gris, est constituée de deux piédroits ornés de pilastres galbés, d'un linteau mouluré marqué au centre d'un motif ovale. Le foyer est encadré de trois panneaux de céramique ornés d'une frise de motifs floraux stylisés.
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la partie inférieure. IVR11_20099500484NUC4A
  • cheminée, tableau, 2 plaques de cheminée
    cheminée, tableau, 2 plaques de cheminée Bry-sur-Marne - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    DONNEE A LA COMMUNE PAR MR. MENTIENNE ANCIEN MAIRE DE BRY SUR MARNE EN SOUVENIR DE MR. LE DOCTEUR JOBERT ET DE MME. SOPHIE JOBERT ARTISTE PEINTRE ; emblématique : armoiries de la famille Aldegonde de Noircarmes (corniche médiane de la cheminée), armoiries non identifiées (plaque supérieure de la cheminée)
    Cadre de l'étude :
    reprise de l'antériorité
    Historique :
    16e siècle : éléments de la cheminée remployés au 19e siècle ; 18e siècle : les 2 plaques de cheminée représentant des personnages de la Comedia dell'Arte et deux amours dans des motifs végétaux ; 19e siècle : l'ensemble de la cheminée offerte par Adrien Mentienne (maire de Bry de 1868 à 1881) qui a offert aussi (en 1902) la copie partielle du tableau de Poussin représentant Eliézer et Rébecca réalisée
    Matériaux :
    fonte de fer fonte (décor en relief)
    Dénominations :
    plaque de cheminée
    Représentations :
    scène biblique (Eliézer, Rébecca, groupe, fond de paysage) ; scène (comédie italienne) ; figures de la Commedia dell'Arte (plaque inférieure de la cheminée), amours et motifs végétaux (plaque supérieure de la cheminée), ornementation (cheminée).
    Stade de création :
    copie partielle de peinture
    Description :
    Foyer cantonné de colonnes corinthiennes, peinture encastrée dans la hotte
    Titre courant :
    cheminée, tableau, 2 plaques de cheminée
    Dimension :
    h = 438 ; la = 208 ; pr = 102 ; dimensions de la cheminée ; tableau à l'ouverture du cadre : h = 63
    Illustration :
    Détail de la corniche du manteau. 16e siècle. IVR11_19859400829X Détail : plaque de cheminée supérieure. IVR11_19859400827X Détail : plaque de cheminée inférieure. IVR11_19859400826X
1