Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Foyer-hôtel pour travailleurs célibataires et migrants du Pont-du-Routoir
    Foyer-hôtel pour travailleurs célibataires et migrants du Pont-du-Routoir Guyancourt - 47 route de Dampierre - en ville - Cadastre : 2007 AD 01
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    le contexte de la guerre d'Algérie puis de la décolonisation : la "Société nationale de construction de logements pour les travailleurs originaires d'Algérie et leurs familles" (SONACOTRAL), créée en ". Dès 1957, les services techniques de la SONACOTRAL, dont Eugène Claudius-Petit, ancien ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme prend la tête l'année précédente, s'attachent à la conception de foyers et de cités de transit. Le terme de "foyer-hôtel" souligne alors le caractère transitoire de cet accueil. Le premier centre de ce type (l'ensemble dit des "Canibouts") est ouvert en 1959 au nord-est de la ville de Nanterre (92) dans le cadre de la lutte pour la résorption des bidonvilles. En 1962, suite à l'indépendance de l'Algérie, la SONACOTRAL devient la "Société nationale de construction de logements pour les de familles et de personnes en situation précaire. Depuis 2007, cette structure a abandonné son nom , qui ne reflétait plus la réalité de ses missions, pour devenir ADOMA (du latin ad, "vers" et domus
    Précision dénomination :
    de travailleurs
    Description :
    Le foyer se compose de quatre corps de bâtiments disposés deux à deux de manière à former un L , reliés entre eux par une galerie de liaison en rez-de-chaussée. Les élévations sont rythmées par des
    Localisation :
    Guyancourt - 47 route de Dampierre - en ville - Cadastre : 2007 AD 01
    Aires d'études :
    Ile-de-France
    Illustration :
    Le comptoir de la cafétéria du rez-de-chaussée du foyer. IVR11_20147800135NUC4A Nature-morte aux théières sur les étagères de la cafétéria. IVR11_20147800136NUC4A Théières et bocaux sur les étagères de la cafétéria. IVR11_20147800137NUC4A La cuisine de la cafétéria. IVR11_20147800138NUC4A Nature-morte aux fleurs dans un cadre de la cafétéria. IVR11_20147800139NUC4A Poste de télévision et casiers-vestiaires dans la salle de la cafétéria. IVR11_20147800140NUC4A Aire de jeux avec table de ping-pong en bas de l'un des immeubles du foyer. IVR11_20147800149NUC4A Aire de jeux avec table de ping-pong en bas de l'un des immeubles du foyer. IVR11_20147800150NUC4A Vue latérale de l'un des immeubles du foyer. IVR11_20147800152NUC4A
  • statue : Jeanne d'Arc
    statue : Jeanne d'Arc Aubergenville - place de Louvain
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Aubergenville - place de Louvain
    Illustration :
    La statue de Jeanne d'Arc agenouillée la tête posée sur son sabre dans un geste de recueillement
  • lotissement Zerhfuss
    lotissement Zerhfuss Aubergenville - Elisabethville - avenue de Dixmude cours Franco-Belge boulevard Pierre-Lefaucheux boulevard de la Plage - Cadastre : 2014 ak 19, 158
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Ce lotissement est construit pour les cadres de Renault par l'architecte Bernard Zehrfuss qui avait demandé à un élève de Mondrian, le plasticien Del Marle de mettre en couleur ces maisons.
    Description :
    Le lotissement est distribué sur deux vastes parcelles. il est composé de bâtiments collectifs de un ou deux étages et de maisons individuelles d'un étage, toutes sur pilotis. Les couleurs d'origine ont disparu. Les habitants ont tendance à privatiser l'espace proche de l'habitation par des haies
    Localisation :
    Aubergenville - Elisabethville - avenue de Dixmude cours Franco-Belge boulevard Pierre -Lefaucheux boulevard de la Plage - Cadastre : 2014 ak 19, 158
    Illustration :
    Vue de l'usine Renault. Carte postale , vers 1957 (Collection particulière). IVR11_20147800324NUC4A Les usines Renault en construction et le parc de voitures. Photographie vers 1957. (Collection Vue d'une partie des bâtiments de l'usine Renault. Photographie, 1957. (Collection particulière Vue aérienne d'Elisabethville avant l'implantation de Renault. (IFA Paris) IVR11_20147800005NUC4A Vue partielle de la façade d'un immeuble R+2 et 9 travées. (IFA Paris) IVR11_20147800011NUC4A Vue partielle de la façade arrière d'un immeuble R+2 et 9 travées. (IFA Paris vue de trois quart d'une maison individuelle. On notera les pilotis et les brise-soleil Vue de la façade arrière d'une maison individuelle. IVR11_20137800416NUC4A Vue d'un immeuble de quatre étages de l'autre côté de l'école. IVR11_20147800037NUC4A Vue du lotissement et de la qualité paysagère de son emplacement. IVR11_20117800320NUC4A
  • quartier du Pont-du-Routoir
    quartier du Pont-du-Routoir Guyancourt - Le Pont-du-Routoir Le Château - boulevard Jean Jaurès rue de Dampierre boulevard du Château rue Neil Armstrong rue Youri Gagarine - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Localisation :
    Guyancourt - Le Pont-du-Routoir Le Château - boulevard Jean Jaurès rue de Dampierre
    Texte libre :
    A l'aube des années 1970, le quartier du Pont-du-Routoir, aujourd'hui le plus peuplé de Guyancourt , a encore le visage d'un coin de campagne agricole francilienne. Mais les immeubles construits par l'Office Public d'Habitations à Loyer Modéré (OPHLM) de Versailles à partir de 1971 vont définitivement modifier son aspect. Leur mise en chantier illustre la complexité des rapports de force dans une commune rurale alors confrontée à deux bouleversements : le projet de ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines et la crise du logement. Venez ici découvrir l'histoire d'un "morceau de ville" fait de logements collectifs et de pavillons individuels. L'ensemble de l'étude, réalisée en partenariat avec le Musée de la Ville de Saint-Quentin-en-Yvelines, est accessible dans la rubrique Documentation - Liens web (en bas de publication dans la rubrique Documentation - Liens Web (en bas de page).
    Illustration :
    Vue générale de l'église Saint-Victor de Guyancourt depuis les immeubles du secteur du Château Vue générale de l'église Saint-Victor de Guyancourt depuis les immeubles du secteur du Château Vue générale des immeubles du secteur du Château avec, au premier plan, les aires de jeux pour Vue générale du quartier du Pont-du-Routoir depuis le bassin de retenue du Château Vue générale du quartier du Pont-du-Routoir depuis les rives du bassin de retenue Vue générale, depuis la rue Jean Maillier, de l'ensemble de logements collectifs du square Ernest Le quartier du Pont-du-Routoir dans son écrin de verdure. IVR11_20147800073NUC4A rez-de-chaussée. IVR11_20147800074NUC4A Les commerces de proximité situés au rez-de-chaussée des immeubles du secteur du Château La rue Louis Pasteur, axe structurant du secteur du Château, aux abords de la place du Marché
1