Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Portail des Echevins
    Portail des Echevins Mantes-la-Jolie - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le portail méridional de la collégiale est connu sous le nom de portail des Échevins. Cette de Mantes firent faire le portail de la petite porte de l'église Notre-Dame...Ils étaient pour lors du nombre de douze et firent mettre et apposer douze images au bas desquelles ils firent graver leurs stylistiques avec le portail de la Calende de la cathédrale de Rouen montrent une nette filiation entre les deux et permettent plutôt une datation autour de 1320-1330. Les statues des niches qui représentaient petit portail de Notre-Dame".
    Référence documentaire :
    collégiale au cœur de la ville. Somogy, 2000, p. 128-135 p.75 Histoire de Mantes et du Mantois à travers chroniques et mémoires des origines à 1792 Lachiver, Marcel, Histoire de Mantes et du Mantois à travers chroniques et mémoires des origines à 1792
    Description :
    architecturé très important. Il est dominé par haut gâble ajouré orné d'un triangle curviligne et de soufflets . De chaque côté les contreforts sont percés de niches et ornés de moulures se terminant par un par des frises de gâbles. Le registre inférieur représente des scènes de la vie de la Vierge, le central les scènes de la Passion et de la Résurrection. La scène de la Crucifixion domine le tout. Deux rangées de voussures encadrent le portail avec à l'extérieur des saints martyrs et à l’intérieur les apôtres. Au trumeau se trouvait une statue de la Vierge à l'Enfant dont un fragment est conservé. Les
    Illustration :
    Vue du tympan et du double rang de voussures. IVR11_20177801425NUC4A Le gâble ajouré avec son triangle curviligne et ses mouchettes est caratéristique de Le pinacle qui surmonte le contrefort de gauche est surmonté d'une élégante statue féminine Le pinacle qui surmonte le contrefort de droite est surmonté d'une élégante statue masculine Décor de style rayonnant habillant le contrefort de gauche. IVR11_20177801413NUC4A Le décor du contrefort de droite est du même style rayonnant. IVR11_20177801414NUC4A Décor des contreforts : Le martyre de Saint-Pierre crucifié la tête en bas. IVR11_20177801468NUC4A Décor des contreforts : la lapidation de Saint-Etienne. IVR11_20177801428NUC4A Décor des contreforts : scène lacunaire du martyre de Saint-Laurent. IVR11_20177801429NUC4A Décor des contreforts : scène de martyre très lacunaire. IVR11_20177801432NUC4A
1