Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel Le Tellier (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel Le Tellier (non étudié) Paris 3e arrondissement - 16 rue de Michel-Le-Comte
    Historique :
    L'aile sous laquelle se trouve le départ de l'escalier a été bâtie en 1731 (elle porte la date ). Mais l'escalier qui dessert le corps de bâtiment en fond de cour semble plutôt dater de la première
    Description :
    l'aile droite et le bâtiment en fond de cour dans lequel se poursuit la montée au delà du premier étage
    Localisation :
    Paris 3e arrondissement - 16 rue de Michel-Le-Comte
    Titre courant :
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel Le Tellier (non étudié)
    Illustration :
    Date portée (1731) sur l'angle coupé à droite de l'escalier. IVR11_20107500251NUC4A
  • rampe d'appui, escalier secondaire de l'hôtel de Rohan-Strasbourg, actuellement Archives Nationales (non étudié)
    rampe d'appui, escalier secondaire de l'hôtel de Rohan-Strasbourg, actuellement Archives Nationales (non étudié) Paris 3e arrondissement - 87 rue Vieille-du-Temple
    Historique :
    Cet hôtel particulier fut bâti entre 1705 et 1708 pour le Cardinal Armand Gaston Maximilien de . Les Archives nationales conservent le marché de serrurerie passé pour la rampe de l'escalier, daté du
    Description :
    Le bâtiment s'ouvre sur la rue Vieille-du-Temple par une cour en hémicycle et une porte cochère. La extrémités de la façade. Au rez-de-chaussée, le perron donne accès à un grand vestibule ovale qui s'ouvre à droite sur un spectaculaire escalier d'honneur démoli au XIXe siècle puis reconstitué dans les années 1930. Le second escalier, traité ici, est placé à gauche du vestibule. Plus petit et privé, il dessert trois (?) étages et particulièrement les appartements du prince. La rampe réalisée par le maître
    Annexe :
    Documentation - IM75000077 SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE LE MOËL, Michel : L’architecture privée à
    Illustration :
    Détail d'un balustre dans la partie tournante avec le macle, armes des Rohan Détail des paneaux avec le macle, armes des Rohan. IVR11_20097500167NUC4A
  • rampe d'appui, escalier de l' hôtel de Richelieu (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de l' hôtel de Richelieu (non étudié) Paris 3e arrondissement - 21 place des Vosges
    Historique :
    marquis de Vatan en 1630 puis par Armand Jean du Plessis, duc de Richelieu, le petit neveu du cardinal. En 1698 le duc fait moderniser son hôtel par l'architecte Dulin. La rampe est l'oeuvre des serruriers Gilles Bellin pour le châssis et Jean Boüet pour les panneaux. La famille de Richelieu conserva et
    Description :
    repose entièrement sur un mur d'échiffre. La baie entre le vestibule et l'escalier est ornée de deux L'escalier est placé dans le passage cocher à gauche en entrant. Il est précédé d'un vestibule et des rivets encore en place. L'ensemble est très proche des gravures publiées par le serrurier Vallée
    Illustration :
    Vue de l'escalier depuis le vestibule. IVR11_20107500220NUC4A Console placée dans l'ouverture entre le vestibule et l'escalier. Elle représente une tête Panneau et pilastre du palier. Le panneau avait des lambrequins qui ont disparu Pilastre de transition entre le rampant et le palier. IVR11_20107500230NUC4A Vue plongeante sur l'escalier depuis une galerie postérieure à celui-ci. IVR11_20107500231NUC4A Façade de l'hôtel sur la place des Vosges. IVR11_20107500219NUC4A
  • rampe d'appui, escalier de l' hôtel de Montgelas, actuellement musée de la chasse (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de l' hôtel de Montgelas, actuellement musée de la chasse (non étudié) Paris 3e arrondissement - 62 rue des Archives
    Historique :
    par le maître maçon Nicolas Liévain. Il fut rapidement vendu et a abrité au 19e siècle la bijouterie Murat. Il fait partie aujourd'hui du musée de la chasse. Le grand escalier d'honneur a disparu, il ne
    Description :
    et sa rampe se compose de balustres dans des panneaux étroits. le motif central imite une fleur de
    Illustration :
    Le premier palier. IVR11_20107500216NUC4A
  • rampe d'appui, escalier de l' hôtel Amelot de Chaillou puis de Tallard (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de l' hôtel Amelot de Chaillou puis de Tallard (non étudié) Paris 3e arrondissement - 78 rue des Archives
    Historique :
    Cet hôtel a été construit en 1702-1703 par le maître maçon Nicolas Liévaux sur des plans de . En 1722 l'hôtel est acquis par le maréchal de Tallard. La parcelle sur laquelle est bâti l'hôtel est traversante. Il comporte une aile qui masque la basse cour. La façade sur le jardin est donc deux fois plus large que celle de l'entrée. L'escalier est placé dans une aile sur jardin qui lui est entièrement
    Description :
    Un immense vestibule placé dans le corps principal conduit à l'aile qui abrite l'escalier. Celui-ci
1