Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié) Paris 1er arrondissement - 27 rue Danièle-Casanova
    Historique :
    retour d'équerre sur la cour. Elles se répondent symétriquement. Le grand appartement de l'étage est doté , et Elisabeth Françoise Landrin, son épouse. Le 27 fut délaissé par contrat de mariage à leur fille deux maisons sont constituées d'un corps de logis principal sur la rue, et d'un corps de logis en , sur la rue, d'un grand balcon soutenu par des consoles sculptées de têtes d'indiens d'Amérique.
    Description :
    Le grand escalier est situé à l'intersection des deux corps de logis, l'escalier est plus ample : la cage s'étire en longueur et le vide central est particulièrement étroit. De spacieux paliers l'arrière de la maison. La rampe qui s'élance sur trois étages est composée de panneaux rectangulaires de courbes s'étale autour d'un médaillon, qui enserrait autrefois le chiffre des propriétaires. Un cadre à onglets géométriques circonscrit le panneau.
    Illustration :
    Le départ de l'escalier et son mur d'échiffre. IVR11_20097500711NUC4A Le départ de la rampe est orné d'une console très élégante. IVR11_20097500712NUC4A Le départ de la rampe : on voit l'alternance de pilastres et de panneaux rectangulaires à médaillon La console de départ et le pilastre qui la jouxte. IVR11_20097500714NUC4A Le premier palier et la volée vers le second étage. IVR11_20097500717NUC4A Vue du vide central de l'escalier en plongée. on remarquera que le jour central s'élargit au fur et
1