Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • cités de Romainville
    cités de Romainville Romainville
    Historique :
    Le territoire de la commune est maillé d'une douzaine de cités construites, pour la plupart, entre la cité des Mares, faire le choix du modèle de la cité-jardin densifiée qui constitue à ce jour le . Cette démarche souligne le caractère expérimental de la construction de ce lotissement par la mairie. De 1955 à 1958, entre les rues de Benfleet et des Mares, quatorze pavillons sont ainsi édifiés. Le projet d'origine, dessiné en 1952, évolue et le plan général subit des modifications substantielles. Il est cité était également planté d'arbres ; il est aujourd'hui goudronné. Le rationalisme de la construction prend ici le pas sur les tendances au régionalisme, perceptible à la cité de la Boissière. Construite en terre, à la même période, est projetée par le même architecte, André Bérard, la cité Marcel Cachin selon un tout autre modèle, celui du grand ensemble. La municipalité, qui doit juguler le nombre de de la municipalité. Le quartier des Trois Communes (1969-1983) En 1969, l'autoroute A3 vient couper
    Illustration :
    Cité Oradour. Panneau indiquant le nom de la cité à l'entrée du grand ensemble Cité Marcel Cachin. Vue de l'entrée avec le panneau portant le nom de le l'ensemble Z.A.C. des Bas-Pays. Plan masse. Architecte : Paul Chemetov. (AM Romainville Z.A.C. des Bas-Pays. Alignement des bâtiments sur la rue. Architecte : Paul Chemetov Cité Jacques Duclos. Vue d'ensemble sur le parc intérieur de la cité , construite en 1980-1983 par d'urbanisme et d'architecture), depuis le square intérieur. IVR11_20109300187NUC4A
1