Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • rampe d'appui, escalier de l'hôtel Tubeuf
    rampe d'appui, escalier de l'hôtel Tubeuf Paris 2e arrondissement - 16 rue Vivienne
    Historique :
    hôtel construit sur les plans de Pierre le Muet. Les travaux sont achevés en 1655. Le terrain a été acquis en 1648 par Jacques Tubeuf, président de la Chambre des Comptes, et un
    Description :
    Le grand escalier à volées suspendues est d'origine mais il a été remanié aux 18e et 19e siècles et la ferronnerie actuelle, composée de larges panneaux symétriques avec une palmette centrale dont le
    Annexe :
    Documentation - IM75000102 SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. (dir), Le
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié) Paris 2e arrondissement - 14 rue Notre-Dame-des-Victoires
    Historique :
    , acquiert une place sur laquelle est construite une maison à porte cochère qui change de propriétaires plusieurs fois avant d'être achetée en 1704 par François Dazy, secrétaire du roi. Le corps de logis principal sur rue, élevé de trois étages dont un entresol, est prolongé par une aile plus basse sur la cour
    Description :
    L'escalier se trouve à l'avant et prend jour par une travée sur la rue. Il est à vide central, ce fonte a été placé pour le soutenir au rez-de-chaussée. L'étage noble se trouve au deuxième niveau, le
    Illustration :
    Le panneau rampant de la deuxième volée. IVR11_20097501633NUC4A Détail des fers entrecroisés dans le premier panneau. IVR11_20097501627NUC4A Détail d'un ornement en fer rond puis carré dans le premier panneau tournant Détail d'un ornement en fer rond puis carré dans le premier panneau tournant Vue du vide central en plongée depuis le dernier palier. IVR11_20097501636NUC4A
  • rampe d'appui, escalier de l'hôtel Coquet, puis Desmarets
    rampe d'appui, escalier de l'hôtel Coquet, puis Desmarets Paris 2e arrondissement - 18 rue Vivienne
    Historique :
    L'hôtel a été construit en 1639 pour le trésorier de France,Jacques Coquet et attribué à Pierre Le . En 1676 de nouveaux travaux sont exécutés par le nouvel acquéreur, Nicolas Desmarets. Au milieu du
    Description :
    motif central à fleuron, le tout inscrit dans un cadre à onglets géométriques.
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié) Paris 2e arrondissement - 69 rue Sainte-Anne
    Historique :
    Le terrain fut acquis en 1674 par le marquis de Louvois qui y fit bâtir deux maisons sur rue et un hôtel en fond de parcelle. En 1691 sa fille Marguerite Le Tellier, épouse du maréchal de Villeroy en
    Description :
    panneaux étroits à balustres dont le modèle reprend la forme générale d'une amphore avec un pistil étampé
    Illustration :
    La rampe sur un palier. IVR11_20107500904NUC4A
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié) Paris 2e arrondissement - 22 rue Dussoubs
    Description :
    et à l'arrière sur une longue impasse. Le limon repose sur un mur d'échiffre en pierre. Le limon est L'escalier est placé à gauche de l'entrée et il est traversant car il donne d'une part sur la cour
    Illustration :
    Balustres refaits sur le palier supérieur. IVR11_20107500240NUC4A Vue plongeante sur le vide central. IVR11_20107500241NUC4A Le départ de l'escalier et la voûte qui supporte les marches jusqu'au premier étage Le départ de l'escalier avec sa gaine. IVR11_20107500235NUC4A Vue plongeante sur un palier. IVR11_20107500239NUC4A Vue de la ruelle sur laquelle prend jour la cage d'escalier à l'arrière. IVR11_20107500232NUC4A
  • rampe d'appui, escalier du couvent dit hôtel des Dames de Saint-Chaumont (non étudié)
    rampe d'appui, escalier du couvent dit hôtel des Dames de Saint-Chaumont (non étudié) Paris 2e arrondissement - 226 rue Saint-Denis
    Historique :
    Croze consacra son temps et sa fortune à l'établissement de cette communauté à partir de 1673. Le vieil hôtel de Monsieur de Saint-Chaumont situé rue Saint-Denis fut acquis en 1683 avec le jardin et les de l'Union Chrétienne, fit rebâtir le logis destiné aux plus riches dames pensionnaires par Mansart de Sagonne. L'escalier et sa rampe furent détruits vers 1880 lorsque le bâtiment fut surélevé.
    Description :
    quartiers tournants avec de plus petits. Les trois grands panneaux, seuls visibles sur le relevé, sont d'un La rampe, connue par le relevé de César Daly, est composée de grands panneaux alternant aux dessin différent. Le premier s'organise autour d'un fleuron entouré de part et d'autre d'un motif végétal dont la racine est un noyau enroulé sur lui-même : deux diagonales partent du centre bas du panneau vers les écoinçons en haut : des feuilles d'eau en fer repoussé, probablement doré, viennent relever le dessin. Le second panneau, d'un dessin plus riche, s'organise autour d'un cartouche circulaire orné de godrons et rehaussé de petites feuilles d'eau. Au centre se trouve le symbole héraldique de la communauté , tiges, fleurons en chapelet animent nerveusement le réseau des fers. Enfin, le troisième panneau est
    Illustration :
    Vue du balcon du bâtiment sur cour. IVR11_20097501427NUC4A
  • rampe d'appui, escalier d'une maison à porte piétonne
    rampe d'appui, escalier d'une maison à porte piétonne Paris 2e arrondissement - 71 rue Sainte-Anne
    Historique :
    Marguerite le Tellier et vendue à Christophe Pajot en 1718.
    Description :
    La maison est placée sur rue, en pendant d'une autre qui se trouve de l'autre côté du passage
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite maison Belon-Vatard (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite maison Belon-Vatard (non étudié) Paris 2e arrondissement - 31 rue de Cléry
    Historique :
    , l'acquisition d'une maison vétuste. Le 19 juin 1739, l'entrepreneur Lafrique obtint un permis de construire et Vautrain exigea le montant de ses honoraires en 1742. Il avait effectué quatre mille vacations en raison
    Description :
    trouve un passage cocher qui butte sur l'escalier. Comme il s'agit d'une parcelle d'angle, les deux
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère (non étudié) Paris 2e arrondissement - 26 rue des Petits-Champs
    Description :
    L'escalier en bois est placé à la jonction entre le bâtiment sur rue et l'aile droite et son entrée donne sur le passage cocher en retour. Il comporte une courte volée vers la droite et a de ce fait deux consoles identiques avec motif de grecques. Le décor de la rampe est hiérarchisé selon les étages : motif troisième étages, arcades hautes et enfin simple barreaudage avec demi-volutes pour le quatrième et les deux
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel de Villequier (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel de Villequier (non étudié) Paris 2e arrondissement - 46 rue Sainte-Anne
    Description :
    dans le deuxième quart du 18e siècle. Elle se compose de larges panneaux symétriques à fleuron central
1