Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • secteur urbain de Beauval et la Pierre-Collinet
    secteur urbain de Beauval et la Pierre-Collinet Meaux
    Historique :
    œoeuvres militaires. Par ailleurs, l'aménagement de la Marne conduit à édifier le « barrage des basses Pendant longtemps, le plateau à l'est de Meaux est resté une zone essentiellement agricole, où dès le XIXe siècle par l'arrivée de nouvelles activités, très diverses, qui vont se succéder sur le l'industrie : dès 1877, elle permet l'installation d'un ascenseur à bateau original, pour le transbordement des bateaux entre le canal de l'Ourcq et la Marne, qui fonctionne jusqu'en 1898. Au début du XXe siècle, une nouvelle affectation intervient pour le site avec l'ouverture d'un parc aérostatique le projet remonte aux années 1950. En 1954, Le Corbusier propose à la municipalité une Cité Radieuse par arrêté du ministre de la Construction le 3 août 1959. Le périmètre défini par cet arrêté poursuivra jusqu'en 1965, concerne le territoire situé au sud-ouest du canal de l'Ourcq. Elle est confiée par l'Office municipal d'HLM de la ville de Meaux à Jean Ginsberg. - le projet d'urbanisme de Meaux-Beauval
    Description :
    ville, le long de la RN3 (Avenue du Président Roosevelt, Avenue de la Victoire). Les quartiers , il demeure encore de nombreuses tours dans le quartier de Beauval, conservant sa silhouette
    Illustration :
    Plan de la ferme de Beauval, en 1744. Le plateau à l'est de Meaux est alors une zone agricole Le hangar à dirigeables de Beauval, au début du 20e siècle. Carte postale, vers 1900. (AD Seine-et Vue panoramique prise depuis le clocher de la cathédrale, en 2009 : la partie sud-est de la ville Vue panoramique prise depuis le clocher de la cathédrale, en 2009 : les tours de Beauval dominent les maisons du faubourg Saint-Nicolas et le centre sportif. IVR11_20097701205NUC4A
1