Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 18 sur 18 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'hôtel de ville
    Le mobilier de l'hôtel de ville Mantes-la-Jolie
    Historique :
    revanche en 1972, pour l'extension, la municipalité fait appel à un décorateur de renom Philippe Boisselier
    Auteur :
    [décorateur] Boisselier Philippe
    Texte libre :
    En 1972, Philippe Boisselier et Claude Decaster sont chargés de la décoration des intérieurs du
  • Ecole primaire de garçon puis de filles, actuellement école élémentaire Marie-Curie
    Ecole primaire de garçon puis de filles, actuellement école élémentaire Marie-Curie Mantes-la-Jolie - place Armand-Cassan - en ville - Cadastre : 2014 ab 777
    Historique :
    réalisés par l'architecte voyer de Mantes, Philippe Pinho. En 1884, elle devient école de fille, l'école de
    Auteur :
    [architecte] Pinho Philippe
  • Lycées Saint-Exupéry et Jean Rostand
    Lycées Saint-Exupéry et Jean Rostand Mantes-la-Jolie - Gassicourt - 8 rue Marcel Fouque 66 rue Fernand Bodet - en ville - Cadastre : 2014 AY 80-81
    Contributeur :
    Redacteur Philippe Emmanuelle
  • Statue
    Statue "Pro patria" Mantes-la-Jolie - - en ville
    Référence documentaire :
    Les monuments aux morts sculptés en France : Yvelines Choubard, Alain, Les monuments aux morts
  • Chapelle de Navarre
    Chapelle de Navarre Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre :
    Historique :
    été fondée par la reine Marie de Brabant, veuve de Philippe III le Hardi, en 1312. La charte de fondation a été scellée le 1er avril 1313. Le service religieux doit être fait en mémoire de feu Philippe
    Référence documentaire :
    médiévale. la collégiale au cœur de la ville PLAGNIEUX , Philippe. "Une fondation de la reine Marie de
  • Portail des Echevins
    Portail des Echevins Mantes-la-Jolie - en ville
    Référence documentaire :
    Entre piété des fidèles et conscience civique : le portail des Echevins". PLAGNIEUX, Philippe
  • Les portails de la collégiale
    Les portails de la collégiale Mantes-la-Jolie - place de l' Etape - en ville - Cadastre : 2014 AB 225
    Référence documentaire :
    Entre piété des fidèles et conscience civique : le portail des Echevins". PLAGNIEUX, Philippe p.237-240 Damien Berné, Philippe Plagnieux dir. Naissance de la sculpture gothique. Saint-Denis , Paris, Chartres, 1135-1150 Damien Berné, Philippe Plagnieux dir. Naissance de la sculpture gothique
  • Maison des jeunes et de la culture La Pagode (détruite)
    Maison des jeunes et de la culture La Pagode (détruite) Mantes-la-Jolie - 4 rue Archimède - en ville - Cadastre : 2015 AR 23
    Texte libre :
    André Philip dont le but est d’ouvrir des maisons de loisirs culturels et éducatifs pour les jeunes de
  • Maison de notable 13 avenue du Président-Roosevelt
    Maison de notable 13 avenue du Président-Roosevelt Mantes-la-Jolie - 13 avenue du Président-Roosevelt - en ville - Cadastre : 2015 AI 445
    Historique :
    Gabriel Philippe Petit, entrepreneur de diligences. Elle a changé plusieurs fois de propriétaires au cours
  • Tanneries
    Tanneries Mantes-la-Jolie - rue des Tanneries rue Basse des Tanneries - en ville - Cadastre : 2014 AB 165-166, 187-190,192,601,602,713 Parcelles du cadastre napoléonien , section B du midi 35-39et 42-47
    Historique :
    Philippe Le Gras. A cette date, l'un des tanneurs les plus importants, Eustache Hua est décédé (en 1801) et
  • Hôpital (détruit)
    Hôpital (détruit) Mantes-la-Jolie - boulevard Calmette - en ville - Cadastre : 2015 AE 388-400
    Historique :
    -Philippe Pargade a été inauguré en 1998. Il se trouve de l'autre côté de la ville en bordure du Val Fourré.
  • Porte aux prêtres
    Porte aux prêtres Mantes-la-Jolie - quai des Cordeliers - en ville - Cadastre : 2014 ab 155
    Historique :
    napoléonien, elle est incluse dans une demeure qui appartient à Eustache Hua puis à Philippe Mahieu. Plus tard
  • La ville de Mantes-la-Jolie
    La ville de Mantes-la-Jolie Mantes-la-Jolie
    Historique :
    vitale dans cette zone frontalière entre France et Normandie et lorsque, en 1077, le roi Philippe Ier avait attribué Philippe 1er, (son fils cadet Philippe), la ville est prise par Louis VI et réunie 1211 par Philippe-Auguste. Le droit de hanse par terre et par eau, confirmé en 1201 par le même l’île Champion qui auparavant dépendait de l’abbaye de Coulombs. Philippe -Auguste fit de fréquents douaire à la suite de son veuvage du roi Philippe le Hardi et vint résider dans le château dont elle fit . La ville de Mantes fut donnée à Philippe d'Evreux, roi de Navarre qui se fit construire un corps de
  • Hôtel-Dieu, actuellement musée
    Hôtel-Dieu, actuellement musée Mantes-la-Jolie - - 1 rue Thiers - en ville - Cadastre : 2014 AB 671 ; 226-230 ; 233
    Historique :
    l'église Saint-Maclou. A la fin du XIe siècle, sous le règne de Philippe 1er, il a été transféré tout
  • Château (détruit)
    Château (détruit) Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre :
    Historique :
    de Mantes"). Philippe d'Evreux, roi de Navarre, vers 1328 fit construire un corps de logis donnant
  • Fortification d'agglomération
    Fortification d'agglomération Mantes-la-Jolie - en ville
    Historique :
    vraisemblable mais pas attesté que ce fut l’œuvre de Philippe-Auguste. Les limites de la ville sont alors fixées
  • Collégiale Notre-Dame
    Collégiale Notre-Dame Mantes-la-Jolie - place de l' Etape - en ville - Cadastre : 2014 AB 225
    Historique :
    France. Vers 1138, c'est Henri, fils du roi Louis VI, puis lui succède son frère Philippe. Cette
  • Quartier de Gassicourt
    Quartier de Gassicourt Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Mauvoisin, seigneurs de Rosny et aussi des rois de France, Philippe 1er et Louis VI . En 1295, Gassicourt
1