Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maison de ville, 25 bis boulevard du Lac
    maison de ville, 25 bis boulevard du Lac Enghien-les-Bains - 25 bis boulevard du lac - en ville - Cadastre : 1995 AH 56
    Représentations :
    et le premier étage du corps de bâtiment principal.
    Description :
    Cette maison, plus largement ouverte côté jardin, présente sur la rue une façade dépourvue de baies pour l'aile gauche en rez de chaussée, où se situent deux chambres et composée pour le corps de cintrée pour le salon. L'étage plus abondamment orné est essentiellement ouvert de baies cintrées garde-corps, en métal, diffèrent de l'état initial : le couronnement de l'édifice était alors plus
    Illustration :
    Elévation sur rue, 1923. (AM Enghien-les-Bains, 1T 156) IVR11_20099500546NUC4A Elévation de la façade sur jardin, 1923. (AM Enghien-les-Bains, 1T 156) IVR11_20099500545NUC4A
  • maison, 43 rue de la Barre
    maison, 43 rue de la Barre Enghien-les-Bains - 43 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD 169
    Représentations :
    Choisy le roi ; présence de cabochons de céramique.
  • maison, 10 rue Gounod
    maison, 10 rue Gounod Enghien-les-Bains - 10 rue Gounod - en ville - Cadastre : 1995 AD 448
    Représentations :
    dont l'agencement forme le dessin stylisé de deux cygne se faisant face, surmontés d'un motif
    Description :
    marqué d'un tympan décoré couvert par le décrochement du toit débordant, les angles sont traités en pan motifs variés ainsi que par des bandeaux enduits, lisses et blancs pour le niveau inférieur et gris, à la tyrolienne, pour le niveau supérieur. Les gardes corps des baies sont en bois donnant à l'ensemble un style cottage. Le toit a conservé ses épis de faîtage de zinc et de terre cuite.
  • Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains
    Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains Enghien-les-Bains
    Historique :
    car l'histoire de la ville ne prend naissance que durant le deuxième quart du 19e siècle. En raison de typologie des maisons du 19e siècle et de mieux comprendre l'évolution du bâti de la ville. D'autre part, le repérage a en grande partie repris celui établi pour la ZPPAUP (validée le 9 octobre 2007) avec cependant plusieurs bâtiments de ce dernier afin de traduire sa marque dans le corpus général étudié. Le chiffre indiqué comme bâti INSEE est le nombre de logements en 2007 dans la ville dont 24% de maisons et 72, 5
    Description :
    historiques. Le régionalisme a eu peu d'impact sur l'architecture d'Enghien-les-Bains. Le second aspect majeur l'architecture de la ville. Pour le 19e siècle on peut signaler l'importance du corpus des maisons à trois construites sur les grands axes de la ville établis à cette période ainsi qu'à un ensemble d'immeubles des
    Annexe :
    Ville de Paris, 143 768) - VERNHOLES. L'habitation du parisien en banlieue. Après le travail à Paris , le repos à la campagne. Paris , [191?], 132 p., ill. (phot.) ; 24,5 cm, pl. 49. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, in-8° 922 409) - PETITPAS. Le cottage pour tous. Maisons de campagne plans et devis, sous la direction de M. Bourniquel. La maisonnette, le cottage, la villa, la grande usuelle, 1933. pp. 28-31 Fol. V 3926. Le Moniteur des architectes, 1853, pl. 188. Fol. V 234. La Semaine
    Texte libre :
    L'ensemble de l'étude sur les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains, ainsi que la publication
    Illustration :
    Le chalet de Giraud à Saint-Gratien, commune de saint Gratien. Ce type de chalet, sur la commune en Vue d'ensemble de maisons construites sur le bord du lac, donnant sur l'avenue de Ceinture Céramique : détail d'une frise de faïence au décor de feuilles de platane située sur le haut de la présentait un belvédère pour jouir de la vue depuis le toit en terrasse. (AM Enghien-les-Bains, 1T 94 Elévation sur rue, coupes et plans de la maison élevée en 1926 pour monsieur Tisson, avenue de Elévation et coupe d'une maison construite pour madame Le Luau en 1914 (non localisée). (AM Enghien Decressoniière et Henry Salmon (architecte DPLG; 6 rue du Départ). Il s'élevait avec une façade sur la Grande rue , actuelle rue du Général de Gaulle et une autre sur l'avenue d'Enghien. (AM Enghien-les-Bains, Fonds des Détail du cachet que l'architecte Henri Moreels apposait sur ses documents professionnels. (AM Portrait de l'architecte Henri Moreels dans le jardin de sa maison. (Collection particulière de la
  • maison d'industriel, 28 rue de la Barre
    maison d'industriel, 28 rue de la Barre Enghien-les-Bains - 2 rue Robin 28 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD269
    Historique :
    répondant au milieu fréquenté qu'est le casino d'Enghien et soulignée comme étant la preuve que des villas
    Description :
    façade régulière sur le jardin marquée par une grande loggia-terrasse. La mise en œuvre des matériaux est architectural composant des volumes différents. Sur la rue de la Barre, un premier corps de bâtiment, à la longs pans. Cette façade est structurée par trois travées avec au centre la porte d'entrée, le tout fronton à pans coupé, dans une composition très verticale. Le reste de l'édifice est couvert en terrasse et se déploie à l'arrière du corps principal avec une façade asymétrique sur la rue Robin et une
    Illustration :
    Elévation de trois façades, sur les rues de la Barre, Robin et sur le jardin et coupe par Vue d'ensemble depuis le jardin. IVR11_20099500505NUC4A Vue d'ensemble de la façade sur jardin prise en légère perspective IVR11_20099500506NUC4A
  • maison, 32 rue Carlier
    maison, 32 rue Carlier Enghien-les-Bains - 32 rue Carlier - en ville - Cadastre : 1995 AB 74
    Historique :
    toujours soignée de l'architecte. Il a repris là le modèle inversé de la maison qu'il avait érigé trois ans
    Description :
    matériaux générant une polychromie chère à l'architecte. Le motif de la loggia soutenu par un pilier de bois est également un motif récurent de l'œoeuvre d'Henri Moreels. Le décor en forme d'éventail qui
  • maison, 44 rue de la Barre
    maison, 44 rue de la Barre Enghien-les-Bains - 44 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD 234
    Historique :
    Selon la tradition orale, le commanditaire voulait que sa maison, placée dans l'axe de l'église, en superposent le porche d'entrée et la loggia-balcon en seraient l'expression.
  • maisons jumelles, 6 -10 rue Saint Louis
    maisons jumelles, 6 -10 rue Saint Louis Enghien-les-Bains - 6, 8, 10 rue Saint Louis - en ville - Cadastre : 1995 AB 226, 560
    Historique :
    de gauche a été altéré par un ravalement ne respectant pas le parti initial, faussant ainsi la maisons en 1913-1914 sous le titre de Villas jumelles d'habitation particulière à Enghien, l'auteur briques : Notre confrère a voulu remettre à l'honneur le décor par le briquetage approprié : l'effet provient de l'entreprise de céramique architecturale de Choisy-le-Roi, Gilardoni et fils. L'architecte
    Description :
    balcon faisant une saillie triangulaire sur la façade. Le traitement du toit reprend des éléments grilles et le portail d'entrée qui ferment le jardin.
    Illustration :
    Détail de la plaque de faïence portant le nom de l'entrepreneur ""Nizard et fils Détail de la frise de mosaïque située dans le haut de la façade située en retrait, entre les deux
  • maison d'architecte, 6 rue Pasteur
    maison d'architecte, 6 rue Pasteur Enghien-les-Bains - 6 rue Pasteur - en ville - Cadastre : 1995 AD 33
    Historique :
    Maison construite en 1922 par l'architecte Henri Moreels pour lui même et sa famille sur une jardin faisait le lien entre les deux édifices.
    Description :
    est original autant dans le choix des matériaux, de leur mise en œuvre, des formes, des supports que garde-corps en bois affirmant ainsi pour cet édifice un caractère plus vernaculaire illustrant le courant cottage contemporain. La qualité de l'édifice réside également dans la distribution : dans le sous sol sont disposés non seulement le garage et l'atelier mais aussi, au centre, le vestibule d'entrée escaliers d'opéra appréciés par l'architecte, s'ouvre sur un hall distribuant salon, salle à manger et demi-hors-œuvre, apparaît sur la façade postérieure. A l'étage, conformément à la tradition bourgeoise , est disposée une salle de billard ouvrant sur la façade antérieure.
    Illustration :
    Elévation sur rue, 1922. (AM Enghien-les-Bains, 1T 194) IVR11_20099500538NUC4A
  • maison Villa Reggiaflores, 43 rue Félix Faure
    maison Villa Reggiaflores, 43 rue Félix Faure Enghien-les-Bains - 43 rue Félix Faure - en ville - Cadastre : 1995 AD 132
    Description :
    motif enduit faisant une sorte de fronton se détachant en demi cercle sur la meulière. Un soin particulier est donné aux formes des baies, cintrées à l'étage et géminées sur la droite. La porte, également cintrée, est surmontée d'une grande marquise en ferronnerie et verre. Le caractère arrondi de la marquise est complété par le mouvement de l'extrémité de la façade à droite, donnant un caractère élégant et
  • maison d'artisan, 157 avenue de la Division Leclerc
    maison d'artisan, 157 avenue de la Division Leclerc Enghien-les-Bains - 157 avenue de la Division Leclerc - en ville - Cadastre : 1995 AB 187
    Description :
    Cette maison, alignée sur rue, présente un rez de chaussée avec une boutique, une porte piétonne et une porte cochère qui devait donner accès aux ateliers de l'entreprise Hérouard. Le toit forme dans la cabochons de fleurs colorés. Le rez de chaussée possédait à l'origine une belle devanture ouvragée.
    Illustration :
    Elévation sur rue, plans des différents niveaux. (AM Enghien-les-Bains, Fonds des autorisations de
  • maison, 74 boulevard Cotte
    maison, 74 boulevard Cotte Enghien-les-Bains - 74 boulevard Cotte - en ville - Cadastre : 1995 AD 1047
    Historique :
    signature, à l'origine apposée sur la façade, est aujourd'hui brisée mais conservée par les propriétaires
    Description :
    La maison, de plan massé, présente une façade antérieure organisée en pignon et gouttereau sur le matériaux et dans le décor. L'architecte utilise la meulière avec des modes de taille différents, tantôt en
    Illustration :
    Détail de la frise sur la façade antérieure. Ornement floral : muguet. IVR11_20089500251NUC4A
  • maison d'industriel, 7 rue Gounod
    maison d'industriel, 7 rue Gounod Enghien-les-Bains - 7 rue Gounod - en ville - Cadastre : 1995 AD 432
    Description :
    type pignon avec toit largement débordant est agrémentée d'un grand porche surmonté d'une loggia, le avec chacune leur balcon orné d'un garde corps de ferronnerie présente sur la partie droite un autre service. La façade sur jardin marquée par un avant corps formant pignon sur lequel se pose une demi croupe
    Illustration :
    Elévation de la façade sur jardin et coupe, 1925. (AM Enghien-les-Bains, 1T 134 Vue d'ensemble de la façade avec loggia sur la rue Gounod. Pierre, meulière et pan de bois sont
1