Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 106 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maison dite Le Castelet
    maison dite Le Castelet Andrésy - 87 rue Maurice-Berteaux - en ville - Cadastre : 1983 AM 470
    Historique :
    La villa se trouve sur un lotissement réalisé en 1925.
    Description :
    et un petit oriel en brique. La partie habitation a un étage sur un rez-de-chaussée surélevé tandis que l'annexe accolée avec le garage est en rez-de-chaussée seulement.
    Titre courant :
    maison dite Le Castelet
    Appellations :
    Le Castelet
    Illustration :
    Le bow-window et l'oriel de la façade sur jardin. IVR11_20067800766VA La boiserie ornant le salon, salle à manger. IVR11_20067800770XA
  • tableau : saint Michel terrassant le démon
    tableau : saint Michel terrassant le démon Andrésy
    Historique :
    Le tableau porte en bas à gauche la signature très difficilement lisible de Lepic. Il se trouve
    Description :
    Le tableau est une copie fidèle de celui de Guido Reni.
    Titre courant :
    tableau : saint Michel terrassant le démon
    Dimension :
    h= 184 ; la=144 (dimensions prises avec le cadre)
  • maison de notable, dite le Vieux Manoir (vestiges)
    maison de notable, dite le Vieux Manoir (vestiges) Andrésy - 3 avenue d' Eylau - en ville - Cadastre : 1983 AV 261
    Historique :
    On sait peu de choses sur ce manoir néo-gothique construit à l'emplacement de la bergerie et d'un spécifique (et les bâtiments de la ferme d'Andrésy). Sur un plan de 1894 à son emplacement on parle encore de pigeonnier et maison du jardinier. C'est donc après le partage de la propriété en 1894 que ce manoir a été
    Représentations :
    soutenant le linteau.
    Description :
    Connu par des photographies et un prospectus de vente rédigé en 1922 par le notaire, le bâtiment comportait : au rez-de-chaussée une cuisine sur cave, un office, un vestibule un escalier dans la tour, une salle-à-manger de style Louis XIII et un très grand salon de 9m sur 7 de style renaissance s'élevant probablement sur deux niveaux. Au premier, une très grande chambre au dessus de la salle à manger, au second
    Titre courant :
    maison de notable, dite le Vieux Manoir (vestiges)
    Appellations :
    Le Vieux Manoir
    Illustration :
    Le vieux manoir dont il ne reste que la tour. Carte postale. (Collection particulière
  • tableau : Le Christ et la veuve de Naïm
    tableau : Le Christ et la veuve de Naïm Andrésy
    Titre courant :
    tableau : Le Christ et la veuve de Naïm
  • maison de notable de villégiature dite le manoir Denouval
    maison de notable de villégiature dite le manoir Denouval Andrésy - 147, 149 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AM 466, 468, 245, 246
    Historique :
    Simon Hure Patino. Le manoir change à plusieurs reprises de propriétaires entre 1915 et la guerre. Le verger potager, de l'autre côté de la rue est vendu à un lotisseur en 1933. En 1945 le manoir, vendu à , il sert de grand séminaire aux Pères Salésiens. En 1974, le manoir est le siège d'une importante le parc.
    Description :
    donnaient sur une cour anglaise et leur vue était masquée par une treille. Le belvédère abrite une petite L'entrée comporte un vestibule de forme circulaire desservant un vestiaire, un petit salon, le hall et la salle de billard (disparus). Le hall était à l'anglaise (il a été divisé en deux appartements habituelles, le manoir comportait une grande terrasse panoramique au devant du hall, deux vérandas une dite dessus de la Seine) mais cette pièce n'est pas aménageable. Dans le jardin, une maison préexistante a été transformée en centrale thermique et pour que sa vue ne masque pas le panorama le toit a été enlevé au profit d'une terrasse avec une vaste pergola (le bâtiment existe toujours au 18 quai de l'Ecluse). La véranda
    Titre courant :
    maison de notable de villégiature dite le manoir Denouval
    Illustration :
    La pergola aménagée sur le toit de l'usine électrique. Photographie imprimée. Tiré de Panorama sur la Seine vers l'amont depuis le belvédère. IVR11_20067800392XA Panorama sur la Seine vers l'aval depuis le belvédère. IVR11_20067800394XA Façade donnant sur la Seine. Photographie imprimée. Tiré de : La Construction moderne, 1912-1913 Vue intérieure : l'orgue qui se trouvait dans le grand hall. Le plafond à poutres subsiste encore L'ancienne véranda donnant sur la Seine. IVR11_20067800266XA Le belvédère. IVR11_20067800384XA La date portée sur la façade panoramique. IVR11_20067800386XA Le belvédère vue en contre-plongée depuis une terrasse de la façade sud. IVR11_20067800806XA L'intérieur du belvédère et la vue sur la Seine en amont. IVR11_20067800808XA
  • le mobilier de l'église Saint-Germain-de-Paris (liste supplémentaire)
    le mobilier de l'église Saint-Germain-de-Paris (liste supplémentaire) Andrésy
    Titre courant :
    le mobilier de l'église Saint-Germain-de-Paris (liste supplémentaire)
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la première station du chemin de croix : le Christ devant Ponce Pilate
  • verrière figurée : les Pélerins d'Emmaus, le baptême du Christ (baie 2)
    verrière figurée : les Pélerins d'Emmaus, le baptême du Christ (baie 2) Andrésy
    Historique :
    refait aussi par Lorin. Au tympan, le Christ et les anges ont été complétés en 1986 par l'atelier Hermet
    Matériaux :
    verre transparent grisaille sur verre jaune d'argent
    Titre courant :
    verrière figurée : les Pélerins d'Emmaus, le baptême du Christ (baie 2)
  • maison, 22 rue de l'Eglise
    maison, 22 rue de l'Eglise Andrésy - 22 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1983 AT 110
    Observation :
    Cette maison de bourg est représentative de la permanence de cette forme dans le centre.
    Illustration :
    La façade sur rue. IVR11_20067800204XA
  • verrière historiée : la parabole du mauvais riche
    verrière historiée : la parabole du mauvais riche Andrésy
    Historique :
    Cette verrière mise en place lors de l'édification du collatéral dans le 2e quart du 16e siècle a été recomposée. Selon un cliché Durand (date) seul le panneau central est à sa place d'origine. A la trouvait la naissance de Jean-Baptiste. Le bas était composé de trois panneaux décoratifs semblables à
    Matériaux :
    verre transparent grisaille sur verre jaune d'argent
    Représentations :
    scène biblique : le mauvais riche, repas, pauvre, enfer, âme, ange ; ornementation : à arcature, à couronne végétale, à mascaron, à cuir découpé ; Dieu le père ; Le mauvais riche rentre chez lui ; la table est dressée pour le festin ; le pauvre à la porte tandis que les hommes festoient. Au registre inférieur, l'âme du mauvais riche brûle en enfer tandis que celle du pauvre est portée vers le ciel par deux
    Dimension :
    h = 350 ; la = 200 (dimensions données par le Corpus vitrearum)
    Illustration :
    Lancette droite, détail : le festin et Lazare harcelé par les chiens. IVR11_19867800094XA
  • autel retable de la chapelle de la Vierge
    autel retable de la chapelle de la Vierge Andrésy
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le commanditaire
    Historique :
    En 1875 le conseil de fabrique déclarait que sortie de ruine l'église réclame aujourd'hui ses décombres.... L'autel retable de la Vierge fait partie de cette reconstruction nécessaire puisque le bas bouche aussi la moitié de la porte qui mène vers le quai et par laquelle pénètrent aujourd'hui la plupart
    Description :
    Le bas de l'autel comporte trois niches de style renaissance avec des balustres, des rinceaux, des comportait trois niches abritant des sculptures. Le tabernacle est en forme d'édifice à plan centré avec dôme.
    Dimension :
    la=240 ; pr=104 ; h=99 (dimensions de l'autel ; le tabernacle : h=100 ; la= 95)
  • tableau : Christ en croix
    tableau : Christ en croix Andrésy
    Inscriptions & marques :
    Van Dyck inscrit dans un cartouche sur le cadre
    Dimension :
    la=110 ; h=102 (dimension sans le cadre ; largeur du cadre =23)
  • autel, gradin d'autel, tabernacle de saint Vincent
    autel, gradin d'autel, tabernacle de saint Vincent Andrésy
    Description :
    L'autel repose sur trois colonnettes polygonales à chapiteaux néo-gothiques. Il ne comporte qu'un gradin. Le tabernacle a une arcature néo-gothique. Le décor est composé de reliefs gravés figurant des fleurettes et des fleurs de lys dont le fond est peint.
    Dimension :
    la = 210 ; h = 99 (hauteur de la table. le tabernacle a une hauteur de 73 cm)
  • tableau : La fuite en Egypte
    tableau : La fuite en Egypte Andrésy
    Dimension :
    la=220 ; h=251 (dimensions avec le cadre, cadre : la=15)
  • verrière à personnages (baie 6) : Vierge à l'Enfant et Saint Joseph
    verrière à personnages (baie 6) : Vierge à l'Enfant et Saint Joseph Andrésy
    Description :
    Verre transparent, grisaille sur verre, jaune d'argent.
    États conservations :
    Le paysage derrière la Vierge a été remplacé par du verre sans grisaille.
  • calice n°1, patène
    calice n°1, patène Andrésy
    Représentations :
    pampre ; blé ; ornement géométrique ; Un décor de palmettes orne le pied.
    Illustration :
    Le calice. IVR11_20067800622XA
  • maison dite la Cigogne, 67 rue du Général-Leclerc
    maison dite la Cigogne, 67 rue du Général-Leclerc Andrésy - 67 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AO 281, 282
    Représentations :
    Une plaque en céramique avec une cigogne illustre le nom de la villa.
    Illustration :
    La façade sur rue. IVR11_20067800216XA La façade sur la Seine. IVR11_20067800830XA
  • café du Confluent
    café du Confluent Andrésy - Fin d'Oise - 20 avenue de Fin d'Oise - en ville - Cadastre : 1983 AH 59
    Description :
    Maison dont le rez-de-chaussée est très surélevé en raison des crues.
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade. On devine encore le bandeau portant le nom du restaurant
  • Cloche dite Germaine, Napoléonne, Eugénie
    Cloche dite Germaine, Napoléonne, Eugénie Andrésy
    Inscriptions & marques :
    inscription relevée par le Caoa des Yvelines L'AN 1605 REFONDUE ET NOMMEE GERMAINE PAR HAUT ET NAPOLEONNE EUGENIE PAR SA MAJESTE NAPOLEON III ET PAR L'IMPERATRICE EUGENIE REPRESENTES PAR Mr LE COMTE LE PIC, AIDE DE CAMP DE L'EMPEREUR ET PAR MADAME LA COMTESSE LE PIC - Mr DUMANT ETANT MAIRE, Mr LENFANT
  • ciboire n°1
    ciboire n°1 Andrésy
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur à identifier ; inscription concernant le commanditaire : à l'église d'Andrésy en souvenir de
    Description :
    feuilles de vigne vierge s'enroulent autour de la tige, d'autres ornent le pied de forme circulaire.
  • ensemble de 5 dessus-de-porte
    ensemble de 5 dessus-de-porte Andrésy
    Historique :
    Ces cinq dessus de porte pourraient avoir été mis en place par le général Lepic qui a possédé le
    Description :
    Ensemble de 5 dessus de porte placés dans différentes pièces : le petit salon, le grand salon, le
    Illustration :
    Cuir découpé avec les armoiries des Lepic ornant le tympan d'une porte du vestibule Tympan au revers de la porte entre le vestibule et le grand salon : l'été. IVR11_20067800861XA Tympan de la porte de la salle à manger : le printemps. IVR11_20067800859XA Tympan de la porte entre le grand salon et la salle à manger : l'automne. IVR11_20067800857XA
1 2 3 4 6 Suivant