Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

villa Bétharaba, 83 boulevard Henri-Barbusse

Dossier IA91000849 réalisé en 2007

Fiche

Appellations Villa Bétharaba
Parties constituantes non étudiées communs, parc
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Draveil
Adresse Commune : Draveil
Lieu-dit : Villiers
Adresse : 83 boulevard Henri-Barbusse
Cadastre : 1983 AR 283

Maison occupée pendant la deuxième guerre mondiale par l'Oeuvre de secours aux enfants (O.S. E.) qui recueillait des enfants juifs. De 1945 à 1986, elle sert de maison d'enfants sous le nom les Glycines. En 1986 la ville de Draveil achète la propriété et conserve la moitié du parc (4000 m2), qu'elle loue, ainsi que la maison, à l'association Bétharaba qui y gère un hôtel social pour l'hébergement d'urgence des personnes en difficulté. En 1987, la commune cède la propriété au département.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu,
Murs meulière
brique
enduit
Toit ardoise
Étages 2 étages carrés, étage de soubassement, étage de comble
Couvertures toit brisé en pavillon
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Draveil, Villa Bétharaba. Sources et bibliographie

    DOCUMENTATION

    Bibliographie

    - Draveil, chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 216 - 217.

    -

    - Fontaine, René. Draveil et son histoire. Draveil, 1981.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte
Brigitte Blanc

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.