Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Samoreau - usine de construction navale Robin, puis Robin Industries, puis usine de matériel d'équipement industriel Milton Roy Mixing, actuellement chapelle et magasin de commerce

Dossier IA77000753 réalisé en 2009

Fiche

Appellations usine de construction navale Robin, puis Robin Industries, puis usine de matériel d'équipement industriel Milton Roy Mixing
Destinations chapelle, magasin de commerce
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cour, magasin industriel, quai, hangar industriel
Dénominations usine de construction navale, usine de matériel d'équipement industriel
Aire d'étude et canton Seine-et-Marne - Fontainebleau
Adresse Commune : Samoreau
Adresse : 30 rue du Haut-Samoreau , 14 rue Royale
Cadastre : 2012 AA 221

Les établissements Robin, entreprise de construction de mécanique navale, est fondée en 1895. Elle s'installe rue du Haut-Samoreau et agrandit ses ateliers suite au développement de son activité (le bâtiment administratif est postérieur à la construction de l'atelier central et du magasin, qui remonte vraisemblablement à la fin du 19e siècle-début du 20e siècle). Elle fabrique du matériel naval jusqu'au milieu du 20e siècle. Au cours des années 1960, cette entreprise familiale se spécialise dans l'étude et la construction d'agitateurs mécaniques pour l'industrie chimique et devient Robin Industries. La connaissance des machines à vocation fluviale, acquise durant les premières décennies d'activité de l'entreprise, permet cette conversion de la production basée sur la connaissance de l'hydrodynamique et la conception mécanique. Au début des années 1990, les ateliers sont déplacés dans la zone d'activité de Samoreau, qui est créée à cette époque, à l'est de la commune. La partie nord de l'ancien site, donnant sur la rue Royale, est transformée pour accueillir un garage automobile (à l'emplacement de l'ancien atelier de meulage) ainsi qu'un magasin de pièces automobiles installé dans l'ancien magasin de l'entreprise Robin. Les ateliers situés dans la partie sud sont actuellement occupés par La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X qui y a établi une chapelle. L'activité développée par Robin Industries continue de nos jours. En 1998, Robin Industries devient une filiale du groupe Dosapro Milton Roy, société américaine. En 2003, cette dernière lance un pôle européen d'expertise en agitation « Milton Roy Mixing » qui reprend les compétences développées par l'entreprise Robin. Milton Roy Mixing mesure et analyse, dans ses laboratoires, les phénomènes hydrodynamiques sur des cuves de 50 à 5000 litres. Les agitateurs sont fabriqués à l'aide de logiciels servant aux calculs des contraintes puis subissent des essais de vibrations, de puissance et de bruit dans une cuve spéciale de 130m3. Au début des années 1960, Robin Industries compte 60 employés.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1895, daté par source

L'ancienne usine de construction navale Robin occupait un terrain donnant à la fois sur la rue Royale et sur celle du Haut-Samoreau. Le front de parcelle de la rue Royale est occupé par un bâtiment administratif, à deux étages carrés surmontés d'un toit à deux pans, à l'arrière duquel se trouve l'atelier, vaste halle de plan rectangulaire, en rez-de-chaussée. Sa façade sud est percée, sur toute sa longueur, de baies permettant un éclairage latéral, dont les appuis sont soulignés de briques. L'atelier est surmonté d'une charpente métallique apparente recouverte de tuiles mécaniques. Une pièce annexe a été ajoutée à l'angle sud-est du bâtiment. Un quai de chargement, aménagé au sud de l'atelier, occupe une partie de la cour. Dans l'angle sud-est de la parcelle, un bâtiment de plan carré, en béton et métal, est surmonté de deux sheds. La façade nord de l'atelier est prolongée d'un bâtiment, surmonté d'un toit à un pan, mitoyen avec la seconde parcelle donnant sur la rue Royale. A l'arrière de l'atelier, un bâtiment similaire se prolonge également sur la seconde parcelle. Au nord se trouvaient le magasin, bâtiment rectangulaire en rez-de-chaussée (recouvert actuellement d'un bardage métallique) surmonté d'une charpente en bois apparente, ainsi que l'atelier de meulage (détruit). En front de parcelle, un hangar était utilisé pour le stockage du bois.

Murs béton
métal
crépi
parpaing de béton
Toit ciment amiante en couverture, tuile mécanique
Étages 2 étages carrés
Couvrements charpente en bois apparente
charpente métallique apparente
Couvertures shed
toit à longs pans
toit à un pan
Énergies énergie électrique
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Caliste Lisa
Lisa Caliste

Chargée de mission, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire, de 2009 à 2010.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.