Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

place Saint-Jean

Dossier IA77000443 réalisé en 2002

Fiche

Appellations Place Saint-Jean
Dénominations place
Aire d'étude et canton Melun - Melun nord
Adresse Commune : Melun
Adresse : Place Saint-Jean
Cadastre : 1895 AR non cadastré ; domaine public

La place Saint-Jean est créée en 1737, à l'emplacement de l'ancienne porte Saint-Jean et de son ouvrage avancé, par l'intendant Achille de Harlay. Ce dernier souhaite y établir un marché pour les beurre, fromages, herbages, légumes, gibier, volaille et autres denrées au lieu de la rue de Boissettes où il se tient actuellement et où il y est trop serré. Les travaux de terrassement sont effectués par corvée, sous la direction de Pestel. La porte médiévale est remplacée par deux pilastres de grès attribués à Germain Boffrand (1743), dont demeurent aujourd'hui des vestiges. La partie sud de la place est occupée par une plantation d'arbres (ormes) ou quinconce. La partie nord est traversée par la route royale de Paris à Lyon. A l'époque révolutionnaire, on s'efforce de donner à la place (rebaptisée place de la Réunion) un tracé plus ou moins circulaire, en supprimant les arbres du quinconce et en imposant un alignement incurvé pour les façades. En 1800, on décide d'ériger en son centre une colonne départementale, dont la première pierre est posée par Alexandre de La Rochefoucauld, premier préfet de Seine-et-Marne. Ce projet fait suite à un arrêté de Chaptal ordonnant dans chaque département l'érection d'une colonne portant les noms des citoyens morts pour la défense de la patrie (20 mars 1800). Il a donné lieu à plusieurs dessins, dont celui de l'architecte Charles Le Normand. Mais la colonne ne fut jamais achevée. En revanche, la place reçut une imposante fontaine monumentale en 1864 (voir notice IM77000133 dans la base Palissy). Elle servit de place de marché au 19e et au 20e siècle. Aujourd'hui, le marché se tient à proximité dans le lieu couvert du Mail Gaillardon, et la place Saint-Jean est réduite au rôle de parking et de noeud routier.

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1737, daté par source, daté par travaux historiques
1743, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Boffrand Germain, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Pestel, attribution par travaux historiques
Auteur : Le Normand Charles, architecte, attribution par travaux historiques
Personnalité : Harlay, de Achille, commanditaire, attribution par travaux historiques
Techniques sculpture
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.