Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Villa Marie-Louise, 26 rue Alphonse Durand

Dossier IA78002238 inclus dans Quartier des Martraits réalisé en 2016

Fiche

La villa Marie-Louise, au décor remarquable est caractéristique de l’ambiguïté du bâti du quartier des Martraits en terme de définition des typologies. Elle déploie un décor et une taille conforme à une villa, mais son positionnement en mitoyenneté d'un côté et son retrait étroit la classent également parmi les maisons de bourg, qui composent largement la rue Alphonse-Durand.

Appellations Villa Marie-Louise
Dénominations villa
Aire d'étude et canton Mantes-la-Jolie
Adresse Commune : Mantes-la-Jolie
Adresse : 26 rue Alphonse Durand
Cadastre : 2014 AD 338
Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1901, porte la date
Auteur(s) Auteur : Gally F., architecte, signature

La villa Marie-Louise est construite en moellons calcaire couverts en façade de meulière rocaillée. Sa toiture en ardoise est constituée à la fois de deux pans allongés avec un pignon couvert sur la rue et une toiture conique à pans coupés et égouts retroussés à l'arrière, correspondant à la tourelle qui est accolée à la maison. La façade avant montre un décroché saillant de la travée de droite. Elle est composée au total de trois travées, d'un sous-sol, d'un étage carré et de combles aménagés. Un décor de brique rythme la façade : encadrements des baies où alternent enduit lisse et brique rouge et blanche, allèges. La travée de droite, saillante, concentre plusieurs décors. Sa baie à l'étage ouvre sur un balcon et est surmontée d'un bandeau en céramique à fond bleu portant l'inscription "villa Marie-Louise" et orné de motifs végétaux stylisés. Au rez-de-chaussée la baie est également surmontée d'une frise de palmettes polychromes en céramique. L'entrée surélevée est coiffée d'une large marquise en éventail. A l'arrière, la façade présente une tourelle. A l'intérieur le hall d'entrée conserve sa mosaïque polychrome au sol menant vers un escalier en bois, tous deux d'origine.

Murs calcaire moellon
meulière rocaille
Toit ardoise
Plans plan centré
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans pignon couvert
noue
toit conique
Escaliers escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour, en charpente
Techniques céramique
ferronnerie
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Mélandri Magali
Magali Mélandri

Stagiaire Institut national du patrimoine, juillet-décembre 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.