Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôpital (détruit)

Dossier IA78002285 inclus dans Hôtel-Dieu, actuellement musée réalisé en 2017
Dénominations hôpital
Aire d'étude et canton Mantes-la-Jolie
Adresse Commune : Mantes-la-Jolie
Adresse : boulevard Calmette
Cadastre : 2015 AE 388-400

Une maladrerie existait dans le faubourg Saint-Lazare, à côté du cimetière, depuis au moins le 13e siècle. A partir de 1668 un hôpital général est construit par la ville sur cet emplacement. Il est confirmé par le roi en 1688. Il figure sur le cadastre napoléonien de Mantes-la-Ville sur le territoire de laquelle il se trouvait jusqu'en 1854. A partir de 1847 la fusion de l'hôpital général ou hospice des vieillards et des enfants avec l'Hôtel-Dieu ou hospice des malades, est envisagée. L'Hôtel-Dieu est vendu et l'hôpital est reconstruit par l'architecte Alphonse Durand. Deux pavillons furent ajoutés par l'architecte Raymond Marabout en 1929 et 1930 : le pavillon de maternité et le pavillon de chirurgie ainsi qu'une cuisine centrale et un dépôt mortuaire. Ces pavillons ont été conservés lors de la construction d'un bloc médico-chirurgical à la place de l'hôpital de Durand par Raymond Lopez, J. Hérouard et G. Deschamps. Le tout a été détruit en 1997 et remplacé par des immeubles de logements et le conservatoire de musique et de danse. Le nouveau centre hospitalier François-Quesnay construit par René Dottelonde et Jean-Philippe Pargade a été inauguré en 1998. Il se trouve de l'autre côté de la ville en bordure du Val Fourré.

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle, 3e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle , (détruit)
Dates 1854, daté par source
1929, daté par source
1957, daté par source

Auteur(s) Auteur : Durand Alphonse, architecte, attribution par source
Auteur : Marabout Raymond,
Raymond Marabout (15 novembre 1886 - 25 juillet 1957)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte communal, attribution par source
Auteur : Lopez Raymond, architecte, attribution par source
Auteur :
Auteur : Deschamps G.

L’hôpital construit par Durand était un vaste bâtiment ordonnancé à travées, élevé de deux étages et composé d'un pavillon central et de deux ailes terminées par deux pavillons. Il était placé le long de l'actuel boulevard Victor Duhamel. Les deux pavillons construits par Marabout étaient placés perpendiculairement et longeaient l'actuel Boulevard Calmette. Construits en moellons réguliers et couverts d'un toit à longs pans avec croupes ils étaient eux aussi à façades ordonnancée à travées. La maternité avait 3 étages carrés et un étage de comble, le pavillon de chirurgie un seul étage avec combles. Le bloc médico-chirurgical rompt complétement avec ces architectures traditionnelles. Le corps principal qui prend la place de l'hôpital de Durand est un bloc en béton de 5 étages à toit terrasse et ouvertures en bandes. Un autre bâtiment d'un étage lui est perpendiculaire, il s'agit du bâtiment des consultations. Ce dernier comporte une partie en encorbellement au dessus de la rue, soutenue par des poutres en béton.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille
béton
Étages 2 étages carrés, étage de comble, 1 étage carré, 3 étages carrés, 5 étages carrés

Références documentaires

Documents d'archives
  • AM Mantes-la-Jolie, Dossier hôpital, non coté

  • AM Mantes la Jolie, 3 M 15-16 Hôpital-Hospice

Bibliographie
  • Pierre-Louis Laget, Claude Laroche, L'hôpital en France. Histoire et architecture. Cahier du Patrimoine n°99. Lyon, Editions Lieux-Dits, 2012

    p. 552-554
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Bussière Roselyne
Roselyne Bussière

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.