Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
lycée Gustave Monod

ensemble de peintures "Les sciences naturelles et les sciences exactes", "Les Arts", "Les Lettres"

Dossier IM95000527 réalisé en 2009
Dénominations peinture
Titres Les sciences naturelles et les sciences exactes, ""Les Arts"", ""Les Lettres
Aire d'étude et canton Enghien-les-Bains
Adresse Adresse : 71, 73 avenue de Ceinture
Emplacement dans l'édifice vestibule d'entrée du bâtiment B - ensemble de peintures n°3

La quatrième tranche de travaux de décoration concerne le bâtiment B qui longe la rue du Château Léon. La construction est achevée en 1955 et le décor posé en 1957 dans le vestibule, mais aussi dans le grand hall d'entrée. Le programme était particulièrement riche dans un lieu très fréquenté par les élèves qui pour nombre d'entre eux entraient par la rue du Château Léon. Une grande partie de cet ensemble peint a malheureusement disparu. Le programme comportait dans le grand hall d'entrée six grands panneaux formant une surface totale de 32 m², disparus, et trois, toujours en place dans le vestibule d'entrée donnant sur la cour. Le premier ensemble, dû à Louis Berthommé Saint-André, se composait de deux panneaux de 3m20 sur 2m10 intitulés ""Jeux de plein air"", deux autres de 1m80 sur 2m70 présentaient ""Le printemps et l'automne"" et enfin deux plus petits, 1m sur 2m70 avaient pour thème ""Fleurs et fruits"". Pour la somme de 1 650 000francs Berthommé peint des ¿uvres qualifiées de ""charmantes"" par la commission d'agrément en décembre 1956. Le sujets illustrant les thèmes choisis sont ""Colin-maillard"", ""les quatre coins"", (pour les jeux) ""la cueillette des cerises"", ""la cueillette du raisin"" (pour les saisons, évoquant ainsi la cueillette des fameuses cerises de Montmorency) et pour les derniers panneaux, il fait une légère entorse au programme en proposant des poissons et des oiseaux, évoquant il est vrai le contexte aquatique et bucolique de l'environnement exceptionnel du lycée. Le décor du vestibule est lui dû à Jacques Despierre.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1957
Auteur(s) Auteur : Despierre Jacques, peintre
Auteur : Berthommé Saint-André Louis, peintre

On retrouve dans les trois ¿uvres conservée des compositions à tendance cubistes et proches des tapisseries contemporaines avec les grands thèmes que Jacques Despierre affectionne : le cheval, la nature et l'homme. Dans le grand panneau des sciences naturelles ou exactes la composition est symétrique : une composition centrale avec les différents objets représentatifs des matières enseignées (chimie, physique, génétique...) entourée de deux cadres ouverts chacun de trois baies dans lesquelles prennent place squelette d'oiseau, coléoptère, mollusque et différents végétaux. Les deux autres panneaux évoquent pour l'un les différentes formes de l'art (musique, peinture, sculpture, architecture) et pour l'autre les différents éléments attachés à l'écriture et à la pensée littéraire.

Catégories peinture
Matériaux support, marouflé
Précision dimensions

h : 270 ; L : 460

Précision représentations

Parmi les différents éléments représentés figurent : violon, violoncelle, palette, buste sculpté, plante en pot, guéridon, machine à écrire, globe, mappemonde, encrier, plume, livre, cheval, homme

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 2008/12/10
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Cueille Sophie
Sophie Cueille

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.