Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
École de filles et salle d'asile actuellement lycée professionnel Erik Satie.

Ensemble de 9 peintures monumentales : les fables de la Fontaine

Dossier IM75000191 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Titres Les vieilles chansons de France.

Aire d'étude et canton Petit Montrouge
Adresse Commune : Paris 14e arrondissement
Adresse : 2 rue Pierre-Castagnou

Cette fresque orne le patio du lycée Erick satie. L'un des panneaux est daté 1.6.1934 et signé H. Roelie. Mais aucun document n'a été retrouver pour préciser le contexte de sa réalisation, ni tous les éventuels auteurs. Toutefois une certaine proximité stylistique avec l’œuvre décorant l'actuel centre de documentation permet d'émettre l'hypothèse que les deux réalisations émanent d'élèves de l'Atelier de la Fresque fondé par Paul Baudoüin (bien que nous n'ayons pas retrouvé d'élève portant le nom de Roelie dans la liste des élèves de l'école).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , porte la date
Dates 1934
Auteur(s) Auteur : Roelie H.,
H. Roelie

L’œuvre porte la mention" H.Roelie, mais l'usure du matériau ne permet pas d'être certain de l'orthographe du nom de l'auteur.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Il s'agit d'un ensemble de neufs panneaux peints à fresque sur les murs du patio de l'actuel lycée professionnel Erik Satie. Chacune de ces compositions illustre une fable de La Fontaine. Il s'agit, de gauche à droite à partir de la loge du gardien de : " Le pêcheur et le petit poisson", "Le meunier, son fils et l'âne", "La fortune et le jeune enfant", "Le vieillard et ses enfants", L'aveugle et le paralytique", "La poule aux œufs d'or", "L'huitre et les deux plaideurs", "La colombe et la fourmi", "Le vieillard et les trois jeunes hommes". Traitées dans un camaïeu de tons ocres, les rares couleurs sont assourdies, les scènes évoquent de manière édifiante la morale de ces fables, en les transposant à l'époque contemporaine de leur création. Les protagonistes portent des vêtements modernes, et seuls certains arrières plans renvoient à des paysages plus intemporels, évoquant parfois des paysages toscans ou ponctués de références à l'Orient (telles la pyramide et la coupole de mosquée représentées en fond de "L'aveugle et le paralytique"). Ces neuf scènes sont aujourd'hui ceintes de cadres de bois et recouvertes de plaques de plexiglas. On peut supposer que leur intégration dans un décor plus complet du patio ait présidé à cette nouvelle présentation.

Catégories peinture murale
Structures support, rectangulaire horizontal
Matériaux ciment, support, fresque
Mesures h : 250.0
l : 300.0
Iconographies colombe
arbalète
aveugle
paralysé
poule
oeuf
huître
plaidoirie
fourmi
vieillesse
jeunes gens
enfant
puits
fortune
poisson
pêche
âne
pyramide
mosquée
Inscriptions & marques inscription concernant l'auteur, sur l'oeuvre
inscription concernant le titre, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Le panneau consacré à la représentation de "L'aveugle et le paralytique" porte une signature difficilement déchiffrable "H.Roelie" et une date ""1.6.34", en bas à droite.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • Collet, Isabelle, Monfort Marie. L’École joyeuse et parée. Murs peints des années 1930 à Paris. Paris, Paris Musées, Les collections de la ville de Paris, 2013, p.41-45.

  • Monfort, Marie. L’École de La Fresque. 2013, In Situ, revue en ligne de la direction générale des patrimoines.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Sol Anne-Laure
Anne-Laure Sol

Conservateur du patrimoine, service Patrimoines et Inventaire, Région Ile-de-France.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.