Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

école Saint-Louis, Sainte Thérèse

Dossier IA95000367 réalisé en 2006

Fiche

Appellations Ecole Saint-Louis, Sainte Thérèse
Parties constituantes non étudiées cour
Dénominations école
Aire d'étude et canton Enghien-les-Bains
Adresse Commune : Enghien-les-Bains
Adresse : 24 rue de malleville
Cadastre : 1995 AC 383

A la fin du 19e siècle il est envisagé d'ouvrir une nouvelle école libre pour fille avec patronage. Dans la rue de Malleville était déjà présent une école libre avec un pensionnat tenue par les religieuses de Portieux. En 1897, le supérieur général de Portieux propose au curé d'Enghien, alors l'abbé Simonin, d'achèter un terrain pour une nouvelle école, la congrégation proposant de construire les classes. Un terrain de 1076m² est acheté, face au pensionnat et l'année suivante est constituée la Société civile de la rue de Malleville pour gérer l'opération. L'administrateur est l'abbé. L'école est construite en 1899 par l'architecte Sorel avec au rez de chaussée une petite scène, la salle de patronage des jeunes filles, une salle d'œuvres et à l'étage trois salles de classes.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1899, daté par source
Auteur(s) Auteur : Sorel I., architecte, attribution par source

La façade sur cour présente 6 travées régulières. Elle est marquée au centre par un pignon formant fronton triangulaire sommé d'une croix de pierre. Sur ce pignon est disposée une sculpture de la Vierge accompagnée de l'enfant. La mise en œuvre des matériaux est particulièrement soignée, jouant sur la polychromie des briques de différentes couleurs et de la meulière.

Murs brique
meulière
pierre
moellon
Toit tuile mécanique
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour
Techniques céramique
ferronnerie
mosaïque
sculpture
Représentations Vierge enfant
Précision représentations

La vierge et l'enfant sont debout sur un socle disposé au centre du pignon de la façade sur un fond de mosaïque et protégés par un auvent circulaire . La façade est également ornée d'une série d'ancres de métal traitées dans un style Art nouveau

Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Cueille Sophie
Sophie Cueille

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.