Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
cathédrale Saint-Etienne

dalle funéraire de Pierre Fabri et Simon Prieur

Dossier IM77000399 réalisé en 2008

Cette dalle funéraire a pour particularité de regrouper deux défunts, les chanoines Pierre Fabri et Simon Prieur. Elle se trouvait à l'origine dans la chapelle de la Visitation, fondée par Pierre Fabri sur le côté nord de la nef.

Dénominations dalle funéraire
Appellations de Pierre Fabri et Simon Prieur
Aire d'étude et canton Meaux
Adresse Commune : Meaux
Emplacement dans l'édifice dans la chapelle de la Visitation
Lieu de dépôt Commune : Ile-de-France,77,Meaux,sous-sol du Vieux-Chapitre

Cette dalle funéraire à double effigie fait partie de l'ensemble des dalles de la cathédrale déplacées à l'occasion des restaurations du 19e siècle. D'abord entreposées au Vieux-Chapitre, elles furent présentées au musée en 1926 avant de revenir dans le sous-sol du Vieux-Chapitre, leur lieu de conservation actuel. La dalle de Pierre Fabri et Simon Prieur est dressée contre le mur ouest. Son emplacement d'origine, dans la cathédrale, est la chapelle de la Visitation (2e chapelle nord de la nef), fondée en 1512 par Pierre Fabri dont les armes se voient encore à la voûte (cf cliché 20107700149NUC4A). Ainsi que l'indique son épitaphe, il fut chantre de l'église de Meaux et mourut le 23 janvier 1527 (n.st.) ; il fut aussi l'official de l'évêque Guillaume Briçonnet, et son nom revient souvent dans les actes du 1er quart du 16e siècle (il fut par exemple présent à la rédaction de la coutume de Meaux en 1509). On ignore en revanche qui est Simon Prieur et pourquoi il figure sur la même dalle que Pierre Fabri. C'est d'ailleurs la seule dalle à double effigie de la cathédrale de Meaux. D'après son style, cette dalle serait d'une date relativement avancée dans le 16e siècle : plutôt vers 1550-60. Cette datation s'accorde avec la lecture que nous proposons pour le trépas de Simon Prieur, plutôt "Mil Vc IL" (1549) que "1502" (lecture de F. Lebert). C'est donc à ce dernier (ou à ses exécuteurs testamentaires) qu'il faut vraisemblablement rendre l'initiative de la commande.

Période(s) Principale : milieu 16e siècle
Catégories sculpture
Matériaux calcaire, gravé
Précision dimensions

h = 197 ; la = 108.

Iconographies chanoine, chasuble, prière, bâton, crâne
Précision représentations

Sur la dalle sont rassemblées deux effigies de chanoine en prière, revêtus de leur chasuble. A gauche, Pierre Fabri tient en outre le bâton de chantre, insigne de sa charge. Ils sont surmontés par un entablement architecturé où deux frontons triangulaires portent leurs armoiries. Plusieurs têtes de mort figurent dans ce décor, notamment en haut au centre.

Inscriptions & marques épitaphe, sur l'oeuvre
armoiries, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Epitaphe gravée sur les quatre côtés de la dalle, en lettres gothiques : "Cy gist le corps de Me Pierre Labri natif de Hyons en Langlars de son vivant cha(n)tre et chanoine de Meaux (...) deceda le 23e jo(ur) de ja(n)vier l'an Mil Vc xxvi. Cy gist le corps de Me Simon Prieur natif de Bagnotz en Brie en son viva(n)t chanoi(n)e de Meaux qui deceda le iie jo(ur) de octobre l'an Mil Vc il. Priez Dieu pour eulx." Armoiries du chantre Pierre Fabri, à gauche : d'azur à trois maillets de sable posés 2 et 1 et au centre, un croissant d'or. Armoiries de Simon Prieur, à droite : de ... à une billette de... en pointe, une croix et deux besants de ... en chef.

Statut de la propriété propriété de l'Etat

Références documentaires

Bibliographie
  • LEBERT, Fernand. Musée Bossuet à Meaux. Pierres tombales. Pierres gravées. Inscriptions. Bulletin de la Société littéraire et historique de la Brie, t. 10, 1931, p. 35-53.

    p. 39-40
  • CHARON, Pierre et ASSELINEAU, Louis-Marie. Sépultures, pierres tombales et inscriptions dans la cathédrale Saint-Etienne de Meaux, dans : CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région, 2014, p. 327-361.

    p. 327
  • ALLOU, Auguste. Notice historique et descriptive sur la cathédrale de Meaux. Meaux : A. Dubois, 1839.

    p. 26
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.