Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

borne : terme austral de la base Melun-Lieusaint

Dossier IA77000604 réalisé en 2007
Appellations terme austral de la base Melun-Lieusaint
Dénominations borne
Aire d'étude et canton Melun - Melun nord
Adresse Commune : Melun
Adresse : avenue du 31e Régiment d'Infanterie
Cadastre : 1985 AH non cadastré

En 1790, l'Assemblée constituante décide d'unifier les mesures employées en France. Le calcul du mètre, défini comme le dix millionième du quart du méridien compris entre Dunkerque et Barcelone, est effectué par Delambre et Méchain de 1792 à 1799. Pour vérifier leurs calculs, Delambre et Méchain mesurent en l'an VI (1798) par triangulation l'exacte distance entre Melun et Lieusaint soit 6000 toises (11, 7 km). Le point géodésique pris comme référence à Melun, appelé terme austral (le terme boréal se trouvant à Lieusaint), est marqué par une pierre toujours existante mais aujourd'hui invisible. Cette pierre, en forme de pyramide écrasée, abrite en son centre un cylindre de cuivre qui marque le point géodésique exact utilisé pour la mesure. Le signal employé pour la mesure, haut de plus de 13 toises, avait été construit en pierre et en bois et n'a pas été conservé. La pyramide initialement projetée au-dessus du point géodésique par l'ingénieur des Ponts-et-Chaussées d'Herbelot en l'an VI n'a pas été réalisée, bien que les matériaux aient été acheminés sur le site.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Dates 1798, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu,
Murs grès
Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.