Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
  • mairie
    mairie Enghien-les-Bains - 57 rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 412
    Description :
    La première mairie avait conservé l'aspect de la maison initiale : façade antérieure avec un corps de bâtiment central encadré de deux avant corps ouverts d'une travée amortie par une lucarne. Le tout était en brique et pierre sur soubassement de meulière. Cet aspect a disparu lors des différents centrale en forme de rotonde sur les deux niveaux.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Murs :
    pierre de taille
    Illustration :
    quart du 20e siècle. (Musée de l'Ile-de-France) IVR11_20069500006NUCB Vue d'ensemble de la façade. Carte postale, 1er quart du 20e siècle. (Musée de l'Ile-de-France l'Ile-de-France) IVR11_20069500010NUCB Plan de la propriété Paillard dressé en 1894 à l'occasion de son acquisition par la municipalité pour être transformée en mairie. On remarque sur la droite, dans la partie supérieure, le plan masse de Dessin des grilles d'entrée du jardin de la mairie, 1912. Elévation et plan. Elle est composé d'une porte charretière et de deux guichets. (AM Enghien-les-Bains, M2) IVR11_20099500072NUC4A Projet d'agrandissement, 1932. Plan du rez-de-chaussée. (AM Enghien-les-Bains, M2 Elévation de la façade postérieure, projet d'agrandissement, 1932. (AM Enghien-les-Bains, M2 Elévation de la façade postérieure, correspondant au nouvel agrandissement, 1932. (AM Enghien-les
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    -école est achetée. Cette propriété dotée d'un grand jardin ouvrant sur la rue de Malleville possédait une pièce d'eau, une orangerie, une serre, des fabriques de jardin et de nombreux communs. Des travaux , la salle de mariage est installée dans un salon et la salle de réception dans le billard. L'extérieur de l'édifice, maison bourgeoise de brique et pierre est conservé. Mais l'édifice devient rapidement exigu et, dès 1909, germe l'idée de la construction d'une nouvelle mairie. L'architecte parisien et Enghiennois L. Duran souligne que la ville d'Enghien est très en vue par le mouvement de sa population qui en fait chaque année un véritable lieu de réunions mondiales et artistiques et propose de lancer un d'entrée donnant sur la rue et confie sa réalisation à l'entreprise de serrurerie G. Tirfoin et fils de répondre au développement considérable des services municipaux. L'architecte de la ville, Henri Moreels , présente plusieurs projets. La version adoptée est celle qui propose la construction à l'arrière de
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 57 rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 412
  • Mairie
    Mairie Écouen - 1 place de la Mairie - en ville - Cadastre : 2014 AH 221, 222, 480
    Description :
    La mairie occupe un ensemble de bâtiments disposés autour d'une cour pavée. Le corps principal des bureaux au rez-de-chaussée ; la salle des mariages, la salle du conseil et le bureau du maire à l'étage ; et les archives au sous-sol. En élévation, la façade, longue de dix travées, est d'une grande sobriété. L'essentiel du décor se concentre sur la travée de l'entrée, avec un perron, un faux appareil en pierre de taille, un petit balcon à l'étage, surmonté d'un fronton curviligne portant l'inscription "Hôtel de ville", et un clocheton. Le reste de la façade est sans décor, hormis un bandeau courant sous l'arrière de ce corps principal, qui constituait à lui seul la mairie jusqu'à l'entre-deux-guerres, se grand bâtiment en pierres, couvert de tuiles, qui servait jadis d'écuries et a été réaménagé en salle polyvalente et bureaux. Le fond de la cour est occupé par la "grange à dîmes". L'accès à la cour et à la grange se fait par un porche charretier couvert de tuiles, contre le mur pignon nord de la mairie. Cet
    Étages :
    étage de comble
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Détail du clocheton de la mairie. IVR11_20189500079NUC4A Vue intérieure de la salle des mariages, au premier étage de la mairie. IVR11_20169500101NUC4A La charpente de la salle des mariages. IVR11_20169500102NUC4A Les bâtiments annexes de la mairie, vus depuis le premier étage de celle-ci. Ces anciennes une salle de spectacles (ancienne grange, au fond). IVR11_20169500106NUC4A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    La mairie, l'école de garçons et la justice de paix étaient au départ installées dans une maison en location, rue de la Châtaigneraie (aujourd’hui 4, rue Emmanuel Duverger), avant que la ville n’achète un corps de bâtiment appartenant à l’ancienne ferme seigneuriale, sur la place principale du village. A la suite de travaux adjugés à Leblond, entrepreneur à Saint-Brice, cette nouvelle mairie fut inaugurée le 8 (conservé seulement sur la travée d'entrée), mais nous n'avons pas retrouvé la trace de ces interventions dans les archives. Au XXe siècle, la mairie s’est étendue en rachetant d'autres bâtiments de l'ancienne
    Localisation :
    Écouen - 1 place de la Mairie - en ville - Cadastre : 2014 AH 221, 222, 480
    Référence documentaire :
    ). Ecouen. Un balcon sur la plaine de France. Collection Patrimoines d’Île-de-France. Lyon : éditions Lieux p. 62. Ecouen. Un balcon sur la plaine de France. 2018 AUSSEUR-DOLLEANS, Chantal, CREPIN-LEBLOND Travaux d'appropriation d'un bâtiment de l'ancienne ferme seigneuriale en mairie, 1844. ADVO, 2 O 58 / 8. Travaux d'appropriation d'un bâtiment de l'ancienne ferme seigneuriale en mairie, 1844. Acquisition des bâtiments de ferme appartenant à M. Georges Bourgeois, 1922. ADVO, 2 O 58/5 . Acquisition des bâtiments de ferme appartenant à M. Georges Bourgeois pour l’installation d’une école , Thierry et FÖRSTEL, Judith (avec la collaboration de : Christian Dauchel, Fanny Gosselin, Rémy Guadagnin Dits, 2018. Photographies : Jean-Bernard Vialles, avec la collaboration de Laurent Kruszyk ; plan
  • mairie-école
    mairie-école Enghien-les-Bains - 1, 5 rue de Mora - en ville - Cadastre : 1995 AC 210, 211
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Illustration :
    Plans du rez-de-chaussée et du premier étage par l'architecte départemental Blondel, 1863. Dessin Elévation de la façade rue de Mora, exécutée à l'occasion de l'agrandissement du groupe scolaire lors du départ des services de la mairie dans de nouveaux locaux, 1894. Dessin aquarellé. (AM Enghien Vue de la mairie école, avant la transformation de la façade de l'église. L'édifice sert alors de poste et de salle municipale. Photographie, vers 1910. (AD Val d'Oise, BIB 4/1432
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    En 1863 les premiers projets de mairie-école sont dessinés par l'architecte départemental de Seine l'entrepreneur de travaux publics à Enghien les Bains, Auguste Lordonné. Dès 1894, sous le mandat du maire abriter tous les services de la vie municipale. Le bâtiment est alors modifié, la même année, par construction de la poste.
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 1, 5 rue de Mora - en ville - Cadastre : 1995 AC 210, 211
1