Sur la façade de l'atelier de soudure et montage, une oeuvre éphémère : Sylvie Verhee, "banlieue rouge : merci aux ouvrièr(e)s inconnu(e)s sans qui nous n'aurions pas les congés payés". Les poings tendus sur la façade de l'usine déclinent en langage des signes le mot "merci".  Mise en place en octobre 2002, dans le cadre de l'exposition "Chemin-faisant" (service des expressions culturelles de la mairie du Pré Saint-Gervais), l'oeuvre a été démontée en octobre 2004.
Usine de construction mécanique de la Société d'exploitation des appareils Rateau, puis usine de construction mécanique Guitel-Etienne et usine de meubles Mobilor, puis usine de construction mécanique Guitel-Etienne-Mobilor, puis Guitel - Sur la façade de l'atelier de soudure et montage, une oeuvre éphémère : Sylvie Verhee, "banlieue rouge : merci aux ouvrièr(e)s inconnu(e)s sans qui nous n'aurions pas les congés payés". Les poings tendus sur la façade de l'usine déclinent en langage des signes le mot "merci". Mise en place en octobre 2002, dans le cadre de l'exposition "Chemin-faisant" (service des expressions culturelles de la mairie du Pré Saint-Gervais), l'oeuvre a été démontée en octobre 2004.
ImmatriculationIVR11_20049300161XE
LocalisationCommune : Le Pré-Saint-Gervais
Adresse : 17, 30 rue
Lazare-Carnot
Cadastre : 1996 B 111, 115
Auteur(s) Vialles Jean-Bernard
Copyrights(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Département de la Seine-Saint-Denis