Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • portail du Jugement Dernier
    portail du Jugement Dernier Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Historique :
    période particulièrement faste pour la commanderie de Rampillon, qui accueillit deux chapitres généraux
    Description :
    Le portail occidental de Rampillon est une oeuvre de grande ampleur, qui comprend un tympan sculpté
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Annexe :
    Documentation sur le portail du Jugement Dernier de Rampillon Sources d’archives Médiathèque de . 259-272. - F. Boudon et J. Moulin, « Seine-et-Marne. Rampillon, restauration du portail occidental de , Dating the Portal Sculpture at the Church of Rampillon, thèse en histoire de l’art, University of Michigan, 1974 (non consulté). -N. Guedj, Datation du portail occidental de l’église de Rampillon , mémoire de licence sous la direction de Jean Wirth, Université de Genève, 2005. - L. Guillot, Rampillon , Turnhout : Brepols, 2007, p. 393-411. - F. Louveaux, L’église de Rampillon (Seine-et-Marne). Sa direction de L. Grodecki, Paris, 1969. - Ch. Oulmont, «Notes sur l’église de Rampillon », Revue : Flammarion, 1972 (traduction de l’édition allemande de 1970), p. 148-149. - J. Schelstraete, « Rampillon /btv1b31000914/f12.item.r=Rampillon (et photos suivantes) - Sur la restauration du portail en 1991 : http linteau de Rampillon avec l’art antique : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bch_0007
    Texte libre :
    La façade occidentale de l'église Saint-Eliphe de Rampillon présente un décor sculpté remarquable
  • tombeau : gisant de femme
    tombeau : gisant de femme Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Historique :
    et 1291 concernent La Croix-en-Brie et non Rampillon, et le rapprochement effectué par M. Lecomte entre une dalle funéraire de Rampillon ornée d'une croix dentelée, et les armoiries de Simon du Chastel
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Annexe :
    Documentation sur le gisant de Rampillon Bibliographie - G. Berger-Jobez, L’architecture funéraires de l’église de Rampillon, Meaux : Le Blondel, 896, p. 10-11.
    Texte libre :
    Dans le collatéral nord de l'église de Rampillon se trouve un gisant de femme en mauvais état
  • ensemble de deux bas-reliefs : Enfer et Paradis
    ensemble de deux bas-reliefs : Enfer et Paradis Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Annexe :
    Documentation sur l'Enfer et le Paradis de Rampillon Bibliographie - G. Berger-Jobez de l’art, J.-P. caillet (dir.), Paris-X, 2004, p. 57. - M. Giboux, La Commanderie de Rampillon , Nangis : les Amis de l’église Saint-Eliphe de Rampillon, 1963, p. 13. - N. Guedj, Datation du portail occidental de l’église de Rampillon, mémoire de licence sous la direction de Jean Wirth, Université de Genève , 2005, p. 68-70. - L. Guillot, Rampillon. Etude de la sculpture du portail occidental, mémoire de Rampillon (Seine-et-Marne). Sa décoration peinte et sculptée, mémoire de maîtrise en histoire de l’art et , « Rampillon, sourire de l’âme », Monuments et sites de Seine-et-Marne, n°30, 1998, p. 49-52.
    Texte libre :
    Contre le mur nord de l'église de Rampillon sont fixés deux bas-reliefs fragmentaires découverts
  • chaire à prêcher
    chaire à prêcher Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Historique :
    l'Hôpital, dont dépendait l'église paroissiale Saint-Eliphe de Rampillon. Le décor de la cuve, de l'escalier
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Texte libre :
    Parmi le mobilier de l'église de Rampillon figure une intéressante chaire sculptée en chêne (XVIIe
  • portail du Couronnement de la Vierge
    portail du Couronnement de la Vierge Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Historique :
    , construit entre 1239 et 1244. Le Couronnement de Rampillon a donc vraisemblablement été exécuté dans les
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Annexe :
    Documentation sur le portail du Couronnement de la Vierge de Rampillon Bibliographie - J. Förstel , « L’église Saint-Eliphe de Rampillon », Congrès archéologique de Seine-et-Marne (à paraître). - W
  • statue de la Vierge à l'Enfant avec son retable
    statue de la Vierge à l'Enfant avec son retable Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Annexe :
    Documentation sur la Vierge à l'Enfant de Rampillon Sources d’archives Médiathèque de . Carlier, Un chef d’œuvre du XIIIe siècle. L’église de Rampillon, Paris, 1930. - L. Forgeard, L’âge d’or
    Texte libre :
    L'église de Rampillon abrite plusieurs statues. La plus remarquable est une Vierge à l'Enfant du
  • ensemble de deux statues : saint Eliphe et sainte Barbe
    ensemble de deux statues : saint Eliphe et sainte Barbe Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville
    Texte libre :
    Parmi le mobilier de l'église de Rampillon figure cette paire de statues du XVe siècle. Elles
  • église paroissiale Saint-Eliphe
    église paroissiale Saint-Eliphe Rampillon - place de la Commanderie - en ville - Cadastre : 2000 C 50
    Historique :
    Les plus anciennes mentions d'une église à Rampillon remontent au début du 12e siècle
    Localisation :
    Rampillon - place de la Commanderie - en ville - Cadastre : 2000 C 50
    Annexe :
    Eglise Saint-Eliphe de Rampillon. Sources et bibliographie Eglise Saint-Eliphe de Rampillon , p. 233-236. - A. Carlier, Un chef d’œuvre du XIIIe siècle. L’église de Rampillon, Paris, 1930 Rampillon », Congrès archéologique de Seine-et-Marne (à paraître). - J.-P. Fournier, « Fouille de reconnaissance devant le portail ouest de l’église de Rampillon », Provins et sa région, n° 142, 1988, p. 109-113 . - Gallia Christiana, tome XII, 1770, col. 42-43. - M. Giboux, La Commanderie de Rampillon, Nangis : les Amis de l’église Saint-Eliphe de Rampillon, 1963. - J. Hubert, « Les églises de Rampillon, Donnemarie , « Rampillon », Le Guide du Patrimoine. Île-de-France, J.-M. Pérouse de Montclos (dir.), Paris : Hachette, 1992 . Lhuillier, Notice historique sur Rampillon, Meaux : Le Blondel, 1887 ; reprise dans Notre Département : la Seine-et-Marne, n° 2, août-septembre 1988, p. 3-9. - F. Louveaux, L’église de Rampillon (Seine-et-Marne sous la direction de L. Grodecki, Paris, 1969. - Magniez (abbé J.), L’église de Rampillon, Nangis
    Texte libre :
    , s'élève l'église Saint-Eliphe de Rampillon (XIIIe siècle), célèbre pour son superbe portail sculpté.
1