Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 163 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Santelli H. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Santelli H. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Santelli H. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Dossier :
    Bâtiments L (longs) : façade sur jardin d'un bâtiment R+4 desservis par 7 escaliers. (AM Vigneux
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • centre commercial de la Croix Blanche
    centre commercial de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 162 2011 AR 407, 440
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • centre commercial de la Croix Blanche
    centre commercial de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 162 2011 AR 407, 440
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • centre commercial de la Croix Blanche
    centre commercial de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 162 2011 AR 407, 440
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • centre commercial de la Croix Blanche
    centre commercial de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 162 2011 AR 407, 440
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • centre commercial de la Croix Blanche
    centre commercial de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 162 2011 AR 407, 440
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Lopez R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Tourry G. (architecte)
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Historique :
    également en charge l'étude de la totalité des bâtiments logements, confiée aux architectes Lopez et Tourry remplacement par des petits collectifs R+5 sur le modèle de la cité-jardin dans le secteur Concorde et dans le
    Description :
    logements à l'ha. 4 types de bâtiments distincts ont été prévus : bâtiments longs (L) de R+ 3 et R+4, au nombre de 12 ; bâtiments pavés (P) de R+4 au nombre de 46 ; bâtiments tours à 3 branches (T) de R+13, 18 et 22, au nombre de 7 ; bâtiments individuels en bandes (I) de R+1, au nombre de 32. Une
    Auteur :
    [architecte] Lopez Raymond [architecte] Tourry Georges
    Illustration :
    Plan-masse des plantations, indiquant la répartition par maîtres d'oeuvre ; H. Santelli, architecte Bâtiments L (longs) : façade sur jardin d'un bâtiment R+4 desservis par 7 escaliers. (AM Vigneux Henri-Charon). Au centre de la photo, devant la barre R+4, le centre social de l'Amandier et à l'arrière Immeuble R+4, 2-14, rue saint-Just (façade arrière, vers le stade Auguste-Delaune Immeuble R+4, rue Paul-Langevin (n° 3-15), à l'angle de la place Ambroise-Paré Un immeuble R+3 parallèle à la chaufferie, 2-12, avenue de la Concorde. IVR11_20089100221NUC4A Vue des tours et d'un immeuble long R+3, prise du gymnase Auguste-Delaune. IVR11_20089100125NUC4A Détail d'une travée d'un immeuble R+3, 14 avenue de la Concorde. IVR11_20089100224NUC4A Détail des ""branches"" R + 18 et 23 des tours situés derrière la place du 14 Juillet, en direction
  • Résidences de la Tour et Saint-Maclou
    Résidences de la Tour et Saint-Maclou Mantes-la-Jolie - Quai de la Tour rue Henri-Clérisse - en ville - Cadastre : 2014 AH 97 ; 392
    Historique :
    une autorisation préalable. Il est l’œuvre de Raymond Lopez, chef de groupe et des architectes partir de ce moment qu’intervient l’architecte des bâtiments de France, M. Delaunay qui écrit le 30 présenté en mai 1966, il est encore signé Lopez, Gojard et Pradel-Lebar, nouveau nom de Levy-Lebar. On
    Description :
    hauteurs différentes : de R+2 à l'est, jusqu'à R+7 à l'ouest. Les cinq immeubles, orientés dans la même
    Auteur :
    [architecte] Lopez Raymond [architecte] Gojard Marcel [architecte] Pradel-Lebar
    Texte libre :
    Ces deux résidences ont été construites par Raymond Lopez à l'emplacement des Bas quartiers. Elles
  • Lycées Saint-Exupéry et Jean Rostand
    Lycées Saint-Exupéry et Jean Rostand Mantes-la-Jolie - Gassicourt - 8 rue Marcel Fouque 66 rue Fernand Bodet - en ville - Cadastre : 2014 AY 80-81
    Historique :
    -Fourré n’est alors qu’en gestation. L’architecte Raymond Lopez est choisi pour concevoir les plans du lycée, établis à partir de 1954, et en suivre l’exécution. Il intervient ici au titre d’architecte en peser dans sa nomination en tant qu’architecte du lycée. Raymond Gravereaux, lui aussi architecte BCPN et collaborateur régulier de Lopez depuis l’Entre-deux-guerres, est aussi officiellement mentionné comme architecte du lycée. Plusieurs sources d’archives tendent cependant à confirmer que la conception des plans est bien l’œuvre de Raymond Lopez. Au départ, le programme est celui d’une cité scolaire 1959. Pendant cette phase du chantier, Raymond Lopez décède et son fils Rémi Lopez est chargé de Lopez qui veille à l’ajout d’une salle polyvalente (aujourd’hui désaffectée) et à la requalification des
    Description :
    couloirs desservant les classes sont également disposés côté nord. Dans la partie ouest, un bâtiment à R+1
    Auteur :
    [architecte des Bâtiments civils] Lopez Raymond [architecte] Lopez Rémi [architecte des Bâtiments civils] Gravereaux Raymond
    Texte libre :
    architecte, Raymond Lopez, (puis après sa mort par son fils Rémi) et construits en deux phases entre 1956 et
  • cercle nautique
    cercle nautique Melun - quai du Maréchal-Joffre - en ville - Cadastre : 1985 AW 7
    Historique :
    En 1930, l'architecte parisien R. Poirier dresse les plans d'un bâtiment pour le Cercle nautique
    Auteur :
    [architecte] Poirier R.
    Illustration :
    Projet de l'architecte parisien R. Poirier : la façade. Tirage d'architecte, 1930. (AM Melun. 3 R 2 Projet de l'architecte parisien R. Poirier : élévation latérale, façade et coupe. Tirage d'architecte, 1930. (AM Melun. 3 R 2) IVR11_20067700249X Projet de l'architecte parisien R. Poirier : plan du rez-de-chaussée. Tirage d'architecte, 1930 . (AM Melun. 3 R 2) IVR11_20067700250X Le Cercle nautique dans son état d'origine. Carte postale. (AM Melun. 3 R 2) IVR11_20067700243XB Melun. 3 R 2) IVR11_20067700244XB Papier à en-tête du Cercle Nautique de Melun. (AM Melun. 3 R 2) IVR11_20067700242X
  • Z.U.P. du Val Fourré
    Z.U.P. du Val Fourré Mantes-la-Jolie
    Historique :
    , plus dense, est adopté en 1960. Henri Longepierre assiste Lopez dans ses fonctions d’architecte en chef et prend sa succession après sa mort en 1966. Les architectes d'opération sont, notamment, R. Porte Lopez approuvé par le conseil municipal en 1958. La ZUP du Val Fourré a été légalement créée le 3 août HLM de l’arrondissement de Mantes et l’Office communal de HLM de Mantes (quartier 2), Y.Houdard, R
    Description :
    publics sont construits parallèlement : chaufferie commune (Lopez, et Longepierre) 1963, château d'eau (Lopez, Longepierre 1967), église Saint Jean-Baptiste (1968), mosquée (1981). De très nombreuses écoles
    Auteur :
    [architecte urbaniste, architecte] Lopez Raymond [architecte] Porte R. [architecte urbaniste, architecte] Longepierre Henri [architecte] Rolland J. [architecte] David M. [architecte] Gojard Marcel [architecte] Caplain Olivier [architecte] Houdard Yves [architecte] Legrand J.M. [architecte] Rabinel J.
    Texte libre :
    mise en application des théories de l'urbaniste Raymond Lopez qui trouve ici une page blanche offerte par le maire Jean-Paul David épris de modernité. Lopez peut appliquer les grands principes de la
    Illustration :
    Vue d'ensemble du plan de la ZUP par R. Lopez en 1958. (Archives nationales, Services rattachés au Vue d'ensemble du plan de la ZUP par R. Lopez en 1958 (détail). (Archives nationales, Services Quartier 1. Projet de 5 tours par R. Lopez. Non réalisées. Mantes-la-Jolie. Permis de construire 27 Quartier 1. Projet de 5 tours et du centre commercial central par R. Lopez. 1965. Non réalisés Quartier 1. Projet du centre commercial central par R. Lopez. Non réalisé en l'état. Mantes-la Quartier 1. Façade Est des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie Quartier 1. Façade Ouest des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie Quartier 1. Façade Nord des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie Quartier 1. Façade Sud des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie Plan topographique de l'extension du Val Fourré dressé en 1959 et mis à jour en 1963 et 1967. R
  • Centre social, actuellement centre médico-social Frédéric Chopin
    Centre social, actuellement centre médico-social Frédéric Chopin Mantes-la-Jolie - rue Chopin - en ville - Cadastre : 2015 AR 174
    Historique :
    Le centre social a été conçu par Raymond Lopez en 1964 et réalisé en 1967.
    Auteur :
    [architecte] Lopez Raymond
1 2 3 4 9 Suivant