Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • immeuble Le Palais Condé, 1 rue Félix Faure
    immeuble Le Palais Condé, 1 rue Félix Faure Enghien-les-Bains - 1 rue Félix Faure rue Pasteur - en ville - Cadastre : 1995 AB 100
    Historique :
    ainsi que le chantier est confié à l'un de ses collaborateurs, Jules Peignin qui, de surcroît, semble plus imposant, avec sept étages sur 22 mètres de haut. En raison des lois d'urbanisme de la ville , l'édifice n'aura finalement que cinq étages sur les 16 mètres de haut règlementaires. Nicolet. Conformément à la typologie des immeubles résidentiels, l'édifice n'est pas aligné sur rue mais disposé en retrait et entouré d'une grille disposée sur un mur bahut. Sur sa carte de visite, l'architecte qui utilise cette réalisation au titre de publicité, décrit ainsi le modernisme de cet immeuble : moyens , toilette, cuisine, galerie. Il signale tout le confort moderne, ascenseur, chauffage central à l'eau dans toutes les pièces, nettoyage par le vide avec bouche dans chaque appartement et aspiration en cave . Electricité partout, eau et gaz, téléphone dans chaque appartement et belle décoration intérieure (texte sur une carte postale représentant le Palais Condé, archives départementales 95, 30 Fi 359/1).
    Représentations :
    Sur le fronton du porche est disposé un premier grand cartouche orné et encadré de fruits et les initiales PL évoquant le nom de l'édifice, le Palais de Condé. Ce nom est également disposé sur le
    Description :
    colonnes jumelées disposées sur de hauts socles et ornées sur leur base de branches de feuillage, le tout se reflétant dans le miroirs disposés sur les murs. choisis pour l'habillage de l'édifice. En effet, si le style change, l'architecte conserve les volumes qui lui sont familiers avec des travées en fort ressaut aux angles arrondis, rythmant les façades. Le . Le vestibule de l'immeuble a fait l'objet d'une composition particulièrement riche, scandé de
    Titre courant :
    immeuble Le Palais Condé, 1 rue Félix Faure
    Appellations :
    Le Palais Condé
    Illustration :
    Détail du fronton cintré couronnant le porche d'entrée de l'immeuble : au centre, figure le
  • immeuble Le Windsor Castle, 45 rue Félix Faure
    immeuble Le Windsor Castle, 45 rue Félix Faure Enghien-les-Bains - 45 rue Félix Faure 68 allée des Ecoles - en ville - Cadastre : 1995 AD 133
    Historique :
    immense sur le projet, ne faisait en réalité que 540m². Des garages et différents bâtiments en occupent Cet immeuble est représentatif des immeubles cossus construits par Léon Nicolet en 1912, le second de ce type, car le Windsor Castle est une copie de celui édifié au 11, rue de l'Arrivée, en 1908. Il semblerait qu'en 1911, un premier projet ai été conçu par Nicolet avec l'architecte Junien F. Le Manoir , finalement non réalisé. C'est l'entrepreneur en maçonnerie favori de Nicolet, Jules Peignin d'Epinay sur Seine, qui conduit le chantier. Le commanditaire est la Société Schnerson et Cie. Dans une plaquette attraction irrésistible et y résume ainsi son œuvre : un petit château au milieu d'un petit parc dont le l'origine le bâtiment était précédé et entouré d'un jardin orné de sculptures qui, bien que paraissant aujourd'hui l'espace. L'architecte affirme le caractère résidentiel de cet immeuble en le disposant en retrait avec une grille de clôture monumentale sur la rue avec des pilastres traités pareils (comme ceux que
    Description :
    , plus large, forme retour sur les deux côtés. L'entrée des locataires se fait sur le côté. L'ensemble L'immeuble est conçu sur un plan complexe en T qui génère une élévation particulière : un grand
    Titre courant :
    immeuble Le Windsor Castle, 45 rue Félix Faure
    Appellations :
    Le Windsor Castle
    Illustration :
    ). Document manuscrit de présentation du projet ""Le Windsor Castle"" au Sous Comptoir des Entrepreneurs nombre de travées concerne la partie donnant sur l'allée des Ecoles. (AM Enghien-les-Bains, 1T 95
  • immeuble de monsieur George,11 rue de l' Arrivée
    immeuble de monsieur George,11 rue de l' Arrivée Enghien-les-Bains - 11 rue de l' Arrivée - en ville - Cadastre : 1995 AC 100
    Historique :
    quelques années plus tard, en 1912, au 45, rue Félix Faure. Le caractère résidentiel de l'édifice est , isolé de la rue par une grille et un portail monumental portant le monogramme du commanditaire et propriétaire, monsieur George. Le plan, de type complexe, permet à l'architecte de libérer des espaces pour
    Représentations :
    Le décor des garde corps est constitué de panneaux avec au centre un médaillon entouré de branches consoles moulurées et et la corniche surmontant le troisième étage est constituée de consoles trigliphées
    Description :
    L'immeuble est conçu sur un plan complexe qui génère une élévation particulière : un grand corps de , forme retour sur les deux côtés. L'ensemble est monumental et symétrique. La façade antérieure présente
    Illustration :
    Coupe et élévation sur rue de l'immeuble (18 juin 1908) (AM Enghien-les-Bains, 1T 8 Premier projet d'élévation sur rue de l'immeuble alors dépourvu d'étage de comble (avril 1908) (AM
  • immeuble Castel Bellevue, 1 rue Pasteur
    immeuble Castel Bellevue, 1 rue Pasteur Enghien-les-Bains - 1 rue Pasteur allée des Ecoles - en ville - Cadastre : 1995 AD 101
    Historique :
    était sur le projet initial couronné de deux vases sommés de boules et non de deux femmes à l'antique fait remarquer qu'il est le premier immeuble d'Enghien à avoir tout le confort moderne. Dans un premier terre et de gazon, utilisant là un procédé d'avant-garde. Le porche d'entrée particulièrement ouvragé comme c'est le cas aujourd'hui.
    Description :
    , il est implanté en retrait dans sa parcelle, l'espace libre étant clos d'une grille sur mur bahut. Le de la rue Pasteur. une grande partie des vues se déploient sur la large tranchée de la voie de chemin . Une corniche très saillante soutenue par des consoles également ornées, amorti la façade. Le porche , soutenant un entablement sur lequel est disposé un grand fronton circulaire. Sur ce dernier figure un . Le tout est ammorti par deux figures de femme à l'antique, en ronde bosse, dont l'une n'est plus en
    Illustration :
    Vue d'ensemble de l'édifice depuis le pont sur la voie ferrée. IVR11_20089500424NUC4A
  • Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains
    Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains Enghien-les-Bains
    Historique :
    car l'histoire de la ville ne prend naissance que durant le deuxième quart du 19e siècle. En raison de typologie des maisons du 19e siècle et de mieux comprendre l'évolution du bâti de la ville. D'autre part, le repérage a en grande partie repris celui établi pour la ZPPAUP (validée le 9 octobre 2007) avec cependant plusieurs bâtiments de ce dernier afin de traduire sa marque dans le corpus général étudié. Le chiffre indiqué comme bâti INSEE est le nombre de logements en 2007 dans la ville dont 24% de maisons et 72, 5
    Description :
    historiques. Le régionalisme a eu peu d'impact sur l'architecture d'Enghien-les-Bains. Le second aspect majeur l'architecture de la ville. Pour le 19e siècle on peut signaler l'importance du corpus des maisons à trois construites sur les grands axes de la ville établis à cette période ainsi qu'à un ensemble d'immeubles des
    Annexe :
    Ville de Paris, 143 768) - VERNHOLES. L'habitation du parisien en banlieue. Après le travail à Paris , le repos à la campagne. Paris , [191?], 132 p., ill. (phot.) ; 24,5 cm, pl. 49. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, in-8° 922 409) - PETITPAS. Le cottage pour tous. Maisons de campagne plans et devis, sous la direction de M. Bourniquel. La maisonnette, le cottage, la villa, la grande usuelle, 1933. pp. 28-31 Fol. V 3926. Le Moniteur des architectes, 1853, pl. 188. Fol. V 234. La Semaine
    Texte libre :
    L'ensemble de l'étude sur les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains, ainsi que la publication
    Illustration :
    Le chalet de Giraud à Saint-Gratien, commune de saint Gratien. Ce type de chalet, sur la commune en Vue d'ensemble de maisons construites sur le bord du lac, donnant sur l'avenue de Ceinture Céramique : détail d'une frise de faïence au décor de feuilles de platane située sur le haut de la présentait un belvédère pour jouir de la vue depuis le toit en terrasse. (AM Enghien-les-Bains, 1T 94 Elévation sur rue, coupes et plans de la maison élevée en 1926 pour monsieur Tisson, avenue de Elévation et coupe d'une maison construite pour madame Le Luau en 1914 (non localisée). (AM Enghien Decressoniière et Henry Salmon (architecte DPLG; 6 rue du Départ). Il s'élevait avec une façade sur la Grande rue , actuelle rue du Général de Gaulle et une autre sur l'avenue d'Enghien. (AM Enghien-les-Bains, Fonds des Détail du cachet que l'architecte Henri Moreels apposait sur ses documents professionnels. (AM Portrait de l'architecte Henri Moreels dans le jardin de sa maison. (Collection particulière de la
1