Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains
    Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains Enghien-les-Bains
    Historique :
    car l'histoire de la ville ne prend naissance que durant le deuxième quart du 19e siècle. En raison de typologie des maisons du 19e siècle et de mieux comprendre l'évolution du bâti de la ville. D'autre part, le repérage a en grande partie repris celui établi pour la ZPPAUP (validée le 9 octobre 2007) avec cependant plusieurs bâtiments de ce dernier afin de traduire sa marque dans le corpus général étudié. Le chiffre indiqué comme bâti INSEE est le nombre de logements en 2007 dans la ville dont 24% de maisons et 72, 5
    Description :
    historiques. Le régionalisme a eu peu d'impact sur l'architecture d'Enghien-les-Bains. Le second aspect majeur l'architecture de la ville. Pour le 19e siècle on peut signaler l'importance du corpus des maisons à trois construites sur les grands axes de la ville établis à cette période ainsi qu'à un ensemble d'immeubles des
    Annexe :
    Ville de Paris, 143 768) - VERNHOLES. L'habitation du parisien en banlieue. Après le travail à Paris , le repos à la campagne. Paris , [191?], 132 p., ill. (phot.) ; 24,5 cm, pl. 49. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, in-8° 922 409) - PETITPAS. Le cottage pour tous. Maisons de campagne plans et devis, sous la direction de M. Bourniquel. La maisonnette, le cottage, la villa, la grande usuelle, 1933. pp. 28-31 Fol. V 3926. Le Moniteur des architectes, 1853, pl. 188. Fol. V 234. La Semaine
    Texte libre :
    L'ensemble de l'étude sur les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains, ainsi que la publication
    Illustration :
    Le chalet de Giraud à Saint-Gratien, commune de saint Gratien. Ce type de chalet, sur la commune en Vue d'ensemble de maisons construites sur le bord du lac, donnant sur l'avenue de Ceinture Céramique : détail d'une frise de faïence au décor de feuilles de platane située sur le haut de la présentait un belvédère pour jouir de la vue depuis le toit en terrasse. (AM Enghien-les-Bains, 1T 94 Elévation sur rue, coupes et plans de la maison élevée en 1926 pour monsieur Tisson, avenue de Elévation et coupe d'une maison construite pour madame Le Luau en 1914 (non localisée). (AM Enghien Decressoniière et Henry Salmon (architecte DPLG; 6 rue du Départ). Il s'élevait avec une façade sur la Grande rue , actuelle rue du Général de Gaulle et une autre sur l'avenue d'Enghien. (AM Enghien-les-Bains, Fonds des Détail du cachet que l'architecte Henri Moreels apposait sur ses documents professionnels. (AM Portrait de l'architecte Henri Moreels dans le jardin de sa maison. (Collection particulière de la
  • maison de jardinier, localisation inconnue
    maison de jardinier, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Historique :
    d'édifices construits autour du lac, sur le lotissement de Péligot.
    Description :
    par une porte donnant directement sur le jardin. Les matériaux utilisés sont la pierre pour le soubassement et le rez de chaussée alors que la brique est mise en œuvre à l'étage pour former des motifs
  • maison de villégiature dite chalet de mademoiselle Ozy, 43 bis, 43 ter à 45 bis avenue de Ceinture
    maison de villégiature dite chalet de mademoiselle Ozy, 43 bis, 43 ter à 45 bis avenue de Ceinture Enghien-les-Bains - 43 bis, 43 ter à 45 bis avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AC 469, 468, 11, 268, 276, 277
    Historique :
    presse également propriétaire sur les mêmes rives. Le domaine se situait sur le chemin menant à Enghien à un jardin donnant sur le lac d'Enghien avec un embarcadère. Dans la propriété était disposé un second alors en vogue, connue sous le nom de mademoiselle Ozy. Cette dernière, immortalisée par plusieurs tableaux du peintre Chassériau, s'installe sur les bords du lac de la station thermale sans doute attirée là par les liens qu'elle entretenait avec le salon de Delphine de Girardin, épouse du patron de l'emplacement de l'actuel 43 de l'avenue de Ceinture, sur l'une des plus belles parcelles. Ce chalet possédait petit lac, cette fois privé, orné d'une cascade sur un enrochement ainsi que d'un autre embarcadère
    Description :
    présence des balcons de bois confèrent à cette maison son caractère de chalet. Toutefois, sur le projet de
    Illustration :
    Vue de la façade donnant sur le lac. Gravure, 1860. (AD Val d'Oise) IVR11_20099500394NUC4A Elévation de la façade sur jardin. Dans les angles, en haut du document sont présentés les profils des aisseliers soutenant le toit débordant. Gravure, vers 1846. (BHVP, in fol. 10 84
  • maison de villégiature, 101 rue Général de Gaulle
    maison de villégiature, 101 rue Général de Gaulle Enghien-les-Bains - 101 rue Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AE 288
    Historique :
    plan, caractérisé par l'escalier symétrique extérieur, a pu être repéré sur le plan cadastral de 1852 moderne... au milieu du 19e siècle. Elle y est qualifiée de maison sur la jetée du lac d'Enghien et son
    Description :
    massé, l'édifice a une élévation simple à travées où le végétal prend une grande part : treillages sur par la présence d'une cour anglaise sur laquelle ouvrent la cuisine et la salle de bain de l'entresol . Cette cour est enjambée par le perron d'entrée de l'édifice. L'entresol, en rez de chaussée du côté jardin, est dévolu à de nombreuses pièces de service dont le calorifère, l'office, le logement du les murs, vases Médicis ornant le perron. Ce dernier fait l'objet d'une composition monumentale, avec un porche supporté par de fines colonnettes, élevé sur toute la hauteur de l'édifice ; il est couvert
    Illustration :
    Plans de l'entresol et du rez-de-chaussée de la maison ""Sur la jetée du lac d'Enghien"". Gravure
1