Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • immeuble centre de sécurité sociale
    immeuble centre de sécurité sociale Vigneux-sur-Seine - 151 avenue Henri-Barbusse 32 avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 241
    Historique :
    le plan de division du terrain, le lot n° 10, d'une superficie de 3500 m2 environ, a été réservé pour Paul Chemetov par la commission des immeubles de la caisse centrale le 12 février 1964, mais en 1968 , celle-ci l'invite à revoir son projet en vue de simplifier le parti et de réduire la dépense. Le permis de construire est accordé le 5 décembre 1969, et le chantier ouvre en janvier 1971. Le nouveau
    Description :
    Le programme des architectes décompose l'édifice en deux blocs principaux : prestations et annexes public et le service des employés. La salle des prestations, contrôlée dès l'entrée par les boxs niveau inférieur, ce qui assure l'isolement de cette issue par rapport au public. Le système de
    Illustration :
    En haut, le patio au centre du bâtiment ; en bas, escalier surmonté d'un oculus. (BHVP En haut, l'entrée du bâtiment décorée d'un panneau mural de P. Foujino ; en bas, les bureaux du
  • grand ensemble les Briques Rouges
    grand ensemble les Briques Rouges Vigneux-sur-Seine - avenue Henri-Barbusse rue Henri-Charon rue du Commandant-de-Courcel - en ville - Cadastre : 1983 AS 546, 548-550 1983 AR 183-185
    Historique :
    Barbusse et la rue Charon, site prévu pour le nouveau centre administratif communal. L'opération fait suite lui aurait donné les moyens nécessaires à l'achat des terrains sur lesquels est implanté le grand % supplémentaires à des candidats de Vigneux). Le contrat passé avec les d'architectes d'opération date du 15 décembre 1960. A la demande du maire de Vigneux, le programme initial de 213 logements est augmenté de 60 logements en 1962. Les pouvoirs publics qui privilégient le projet de construction de 2600 logements par la demande d'accord préalable, mais le permis de construire des 5 immeubles de la première tranche est accordé le 10 juillet 1962, celui de la deuxième tranche (2 immeubles) le 29 juin 1964. La réalisation de l'aménagement général du grand ensemble de la Croix-Blanche dont le périmètre englobe le terrain de la Patte d'Oie. Les travaux de gros-oeuvre de la première tranche sont adjugés le 22 janvier 1963 à l'entreprise
    Description :
    desservis extérieurement par une cour anglaise, le sous-sol du bâtiment C accessible de plein pied est prévu extérieurs des sous-sols des bâtiments bas sont exécutés en maçonnerie de meulière, ceux du bâtiment C en résultant de la suppression des cours anglaises. Le terrain, contigu à celui des 213 logements, se trouve de
    Annexe :
    témoins et acteurs de leur temps. Le logement social, moteur de l’innovation, 1850-2006. Union sociale
    Illustration :
    Deux des trois immeubles situés le long de l'avenue de la Concorde. Les murs pignons ont été isolés Vue de l'immeuble R+3 situé le long de la rue de la Commune de Paris. Le pignon ne présente plus Vue d'ensemble de l'immeuble R+9 ; au premier plan, le centre commercial de la Patte d'Oie Les tours de la Croix Blanche dans le prolongement des immeubles des Briques Rouges
1