Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • regard photographique sur le territoire de Seine-Aval
    regard photographique sur le territoire de Seine-Aval Achères
    Localisation :
    Bonnières-sur-Seine Mézy-sur-Seine Rosny-sur-Seine Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine
    Titre courant :
    regard photographique sur le territoire de Seine-Aval
    Texte libre :
    En même temps qu’un diagnostic patrimonial était mené sur Seine-Aval, un regard photographique appelé « déambulation » a été porté sur ce même territoire avec la Seine comme fil directeur. Les couvrir tout le territoire mais de mettre l’accent sur certains aspects paysagers, le grand paysage, les
    Illustration :
    Carrières-sous-Poissy : cabanons sur l'étang de la Galiotte. IVR11_20117800040NUC4A Carrières-sous-Poissy : vue sur le clocher de la collégiale de Poissy depuis l'étang de la Galiotte Carrières-sous-Poissy : terrasse d'un cabanon sur l'étang de la Galiotte. IVR11_20117800051NUC4A Carrières-sous-Poissy : vue sur l'île de Migneaux à Poissy depuis l'étang de la Galiotte Triel-sur-Seine : chantier le long de la D 190. IVR11_20117800056NUC4A Triel-sur-Seine : vue de la plaine de Carrières-sous-Poissy. IVR11_20117800057NUC4A Triel-sur-Seine : vue de la plaine de Carrières-sous-Poissy vers la colline de l'Hautil Triel-sur-Seine : vue de la plaine de Carrières-sous-Poissy vers Chanteloup-les-Vignes Triel-sur-Seine : vue de la plaine de Carrières-sous-Poissy vers Médan. IVR11_20117800060NUC4A Triel-sur-Seine : déchets verts sauvages dans la plaine de Carrières-sous-Poissy
  • les maisons d'Elisabethville
    les maisons d'Elisabethville Aubergenville - Elisabethville
    Description :
    Les maisons en meulière sont très peu nombreuses (10 sur 172), de même que les maisons en brique (4 ) sur 172). L'essentiel des maisons est en matériau inconnu (probablement béton) recouvert d'un enduit
    Texte libre :
    le toit qui rassemble l’essentiel du décor, par sa forme, ses tuiles en écaille sur le brisis, son présente une légère variante sur la forme des fenêtres du rez-de-chaussée. Ces maisons faisaient sans doute regroupement du bâti sur la limite mitoyenne dégage largement les jardins. On retrouve dans ces maisons les -croupes, ainsi que plusieurs doubles-pignons accolés que l’on voit en grand nombre sur la photographie pan-de-bois, toujours présent, est mis en œuvre, avec plus de raffinement, sur de larges pignons
    Illustration :
    Façade sur jardin de la maison de notable "les Chênes", 13 avenue du Maréchal-Joffre. Architectes Maison, 7, avenue de la Marne. Variante "néonomrmande" des années trente avec une façade en Maison, 7, avenue de la Marne. Vue d'ensemble de la maison. IVR11_20147800233NUC4A Maison, 7, avenue de la Marne. Détail de la porte d'entrée. IVR11_20147800292NUC4A Maison,4 avenue de la Marne. IVR11_20147800286NUC4A Maison,4 avenue de la Marne. Détail de la ferronnerie, motif des années 60 unique à Elisabethville Modèle de barrière en ciment, 21 avenue de la Marne. IVR11_20147800234NUC4A
  • station de villégiature d'Elisabethville
    station de villégiature d'Elisabethville Aubergenville - Elisabethville
    Historique :
    Elisabethville-sur-Seine est utilisée. La construction des villas devra être faite par la société le Home sise à
    Illustration :
    Plan d'Aubergenville sur lequel sont distingués trois secteurs. Plan, 1925. (AM Aubergenville Plan d'Aubergenville sur lequel sont distingués les secteurs des coteaux et des sports et le plan Affiche publicitaire sur Elisabethville. Affiche, 1928. (AM Aubergenville). IVR11_20137800202NUC4A Avenue de la Marne. Carte postale, vers 1928. (AM Aubergenville). IVR11_20137800214NUC4A
1